Disclaimer : Pff ! Sur Yu-gi-oh ! on emprunte, pareil pour D. Gray-man et Naruto…Et visiblement, pas de changement sur 07-ghost ! C'est répétitif…

Auteur : Kaleiya qui comptait bien coloniser une nouvelle section (en douceur)sur ce site ! Elle va fêter ça avec une tasse de thé !

Titre : Esquisse. Ça se réfère à la tentative de sourire de ce cher Teito.

Rating : K

Note : Ne regardant que l'anime (pour l'instant car j'espère choper le manga un jour), ceci se rapporte à l'épisode 16 que j'ai beaucoup aimé, je l'avoue.


Frau regardait par la seule fenêtre de sa cellule Teito qui repartait par le chemin que lui avait montré Razette. Il avait encore en tête le visage du plus jeune qui essayait de lui sourire, des rougeurs sur les joues qui ne lui avait point échappé, rougeurs qu'il avait aussi quand il lui a demandé de sourire. Et ces yeux verts…ces grands yeux verts dans lesquels il aurait voulut se noyer indéfiniment.

« Rha…Qu'est ce qu'il me prend à la fin ?! Ce n'est qu'un gamin ! Pas une femme ! »

L'évêque se passa une main dans ses cheveux blonds et posa son regard sur la pomme qu'il avait lâché un peu plus tôt, surprit de voir le jeune châtain qui essayait de lui faire plaisir. Et même s'il n'est pas encore arrivé à sourire, il a au moins tenté de le faire…pour lui.

« Teito… »

Frau soupira et s'assit sur le banc de sa cellule, appuyant son dos contre le mur et levant la tête pour regarder le plafond. Il commença à laisser vagabonder ses pensées et, malgré ses efforts, son esprit revenait toujours sur l'adolescent du royaume de Raggs.

Il repensa au jour de leur rencontre…ou plutôt au jour où Teito lui était littéralement tombé dessus et qu'il l'avait rattrapé malgré tout. Il avait l'air si fragile…certes, il l'a trouvé moins fragile quand il s'est réveillé à l'église mais cette impression était restée ancrée en lui. Il avait eu envie de le protéger, chose qu'il fait depuis que le jeune homme est arrivé avec l'aide de Castor et Labrador, et après que Mikage l'ait quitté, il avait eu un pincement au cœur en le voyant souffrir ainsi.

Mais s'il y a une chose qu'il ne pouvait pas nier, c'est que ça lui avait vraiment fait plaisir de voir que le plus jeune s'inquiétait à ce point pour lui. Même s'il avait fait ça à cause de ce maudit collier ; ce dont il doutait un peu ; ça lui avait fait chaud au cœur de le voir.

Cependant, il ne peut pas se permettre de rester enfermé trop longtemps, surtout avec l'ennemi qui est entré dans l'église. Si jamais ils arrivaient à mettre la main sur Teito, il ne pourrait jamais se le pardonner.

Jamais.


NB : Je sais que c'est court comme truc mais j'avais besoin de me lancer. J'ignore si ça va vous plaire donc laisser une review.