Titre : De la musique naît toute chose


Auteur : Tama-abi


Disclaimer : L'univers et les personnages sont à JKR.

Prompt : "La musique adoucit peut-être les mœurs, mais quand tu chantes sous la douche, j'ai envie de te frapper" de Lilou_Black

Rating : K+


Genre : HGRW

De la musique naît toute chose

Ron et Hermione étaient un de ces couples à propos duquel tout le monde disait qu'ils étaient faits l'un pour l'autre depuis leur première rencontre (ou presque. Harry se souvenait bien que les Ron et Hermione d'avant la rencontre avec le troll n'étaient pas exactement ce que l'on pourrait appeler « un futur couple évident »).

Et, même si c'était le genre d'affirmation qui énervait Hermione au plus haut point et qui faisait rougir Ron comme une tomate, tous deux ne pouvaient qu'admettre qu'ils étaient infiniment heureux ensemble.

Ils s'étaient installés dans un petit appartement de Londres après leurs Aspics et avaient appris à connaître certaines parties d'eux-mêmes qu'ils n'avaient pas soupçonnées jusqu'alors. Ils ne s'en aimèrent que plus.

Ron fit découvrir à Hermione les joies de sa tendresse inconditionnelle, des glaces aux treize chocolats de Florian Fortarôme et la musique des Bizarr' Sisters. Et malgré tous ses a priori, Hermione ne put qu'admettre qu'un concert de ce groupe était une expérience à ne pas manquer.

Hermione fit découvrir à Ron le résultat de ses lectures en matière de plaisir, le gratin dauphinois et les Nocturnes de Chopin. Et après avoir répété mille fois que c'était de la musique démodée, Ron ne put qu'admettre que la dureté d'une journée de travail se trouvait magiquement effacée par l'égrènement des notes de piano.

La musique emplit leur salon, pour leur plus grande satisfaction, leur cuisine pour le plus grand bonheur du chargé de vaisselle, leur chambre pour leurs moments de folie et leur salle de bain, pour le plus grand malheur d'Hermione.

-Ron, la musique adoucit peut-être les mœurs, mais quand tu chantes sous la douche, j'ai envie de te frapper.

Le rouquin comprit, acquiesça, et prit de bonnes résolutions. Malheureusement, celles-ci ne durèrent que quelques mois et quand il commença à interpréter sa propre version du dernier tube des 3be4, Hermione comprit comment Rogue avait pu inventer un sort comme le Sectumsempra.

Mais Hermione ne s'appelant pas Severus, elle préféra demander conseil à son ami de toujours. Dépourvu face à ce problème épineux, Harry demanda conseil à George, qui demanda conseil à Lee, qui demanda conseil à Angelina, qui demanda conseil à Olivier, qui demanda conseil à Markus Flint qui demanda conseil à Blaise Zabini, lequel lui répondit avec un air d'évidence sur le visage que pour empêcher la belette de chanter, il suffisait que sa bouche soit occupée à autre chose.

Forte de ce bon conseil, Hermione Granger-Weasley le mit en application, découvrit un nouveau monde, n'eut plus jamais à se plaindre du fond sonore intempestif et donna naissance à des jumeaux un an et demi plus tard.