Coucou les filles!

Voici la seconde partie du chapitre!

Je ne fais pas long pour vite le poster!

Ce chapitre n'est que bagarre, et ça va être du gore! :P

Merci aux revieweuses :

Suzan la fan, bichou85, NiniWeasley, oliveronica cullen massen, petitefilledusud, SAMYSTERE, mel031, anayata et vavounette!

Vous me faites plaisir à chaque chapitre! :D

Sur ce, bonne lecture!

POV Carlisle

Dès que j'entendis un cri, mon esprit s'arrêta et l'horreur envahit mon cœur.

Esmé, Esmé, ESMÉ!

J'entendis le crissement, le son perçant qui parvint jusqu'au dehors et mes jambes avancèrent toutes seules. Je me sentais marcher le long du sentier et entrer directement par la porte ouverte de notre maison.

La première chose que je vis fut le jeune garçon qui semblait avoir environ quinze ans et qui avait été projeté contre le mur, étalé dans une piscine de son propre sang. Je pouvais voir un morceau de verre planté à l'arrière de sa tête.

J'analysai la scène en un millième de seconde – les loups garous en haut des escaliers, Jasper immobile en bas des marches, Alice se précipitant vers eux, et Esmé.

« ESMÉ! » criai-je, courant après Alice.

Les loups garous se raidirent et se tournèrent pour nous regarder. Leurs petits yeux s'élargirent sous le choc, qui se transforma en colère une seconde après. Mon esprit fut assailli de leurs émotions et je m'accordai à celles-ci, m'accroupissant et grognant.

Comme une seul et même loup, ils attaquèrent, me forçant à reculer. J'essayai de mordre leurs cous, les manquant d'un centimètre vu qu'ils avaient réussi à se dégager. Je sentis l'un d'eux bondir sur moi pour attraper ma jambe, mais je sautai, atterrissant derrière lui. Je tirai d'un coup sec sa patte en arrière et dans un craquement écœurant elle cassa, éclaboussant tout le sol de sang. J'entendais Alice hurler derrière moi, traînant de force Jasper et Esmé plus loin, vers la porte. J'entendais mon nom crié à maintes reprises, et je reconnus la voix remplie de peine et de douleur de mon amour.

La colère me fit perdre la raison, et je donnai un coup de boule au loup garou le plus proche de moi (T/N : Au mauvais endroit au mauvais moment...), l'envoyant voler vers la rampe des escaliers. Il atterrit en bas des marches, juste derrière Alice, et bondis en avant.

« ALICE! » hurlai-je, et elle se retourna en criant. Sautant, elle s'accrocha au dos du loup garou, et commença à frapper de ses poings aussi fort qu'elle le pouvait sur sa tête, pendant que le loup garou tournait et tournait sur lui-même, tentant de lui résister.

Mes yeux balayèrent la pièce... il y avait le loup garou, toujours dans sa forme d'homme, un morceau de verre enfoncé dans le crâne. Il y avait un autre loup qui avait été mordu au cou, et il aboyait de douleur, son corps se tortillant sur le sol. Il y avait Alice et le loup garou contre lequel elle luttait. Il y avait le loup roux qui s'était effondré à mes pieds. Son cou formait un angle étrange, comme s'il était brisé. Et il y avait les deux loups devant moi.

Dans un rugissement d'animal, ils sautèrent en avant, le plus gros m'attrapant entre ses pattes. Nous volâmes à travers la pièce et nous plaquâmes par terre. J'essayai de me relever immédiatement, mais le poids combiné de deux loups garous en plus du mien était trop lourd. L'un d'eux avait sa patte entre mes omoplates, l'autre patte appuyant mon visage dans le tapis d'Esmé. Je grondai et m'entortillai, mais la pression sur mon dos me gardait bloqué contre le plancher. Étendant un bras derrière moi, je frappai à tout hasard la première chose que je pouvais atteindre. Un des loups garous émit un aboiement semblable à de la toux, qui ressemblait à un rire. Puis ils s'échangèrent un regard silencieux, qui voulait dire, débarrasse-toi de lui!

Je jetai un coup d'oeil rapide, cherchant frénétiquement une issue. Je pouvais voir Alice toujours en plein combat avec le loup garou et mes yeux voyagèrent vers la droite. Je pouvais voir le corps de Jasper et mes yeux tombèrent finalement sur Esmé. Je gémis en la voyant immobile, avec un seul bras, une seule oreille, et la moitié de sa jambe gauche détaché. Son haut était en lambeaux et je pouvais voir le coton de son soutien gorge, et les plaies profondes dans son estomac là où les loups avaient déchiqueter son T-shirt. Je criai son nom une fois, deux fois.

Soudain, elle se retourna et chuta à terre. Son corps tremblait, comme s'il avait besoin des autres morceaux pour fonctionner correctement. Je captai son regard, et elle hurla mon nom. Alors, lentement mais surement, elle commença à se traîner à travers la pièce jusqu'à moi.

Je tentai de lui envoyer un message avec mes yeux – Non, non! Ne viens pas! Reste là bas! Sauve ta peau!

Mais elle m'ignora, se traînant lentement. Son visage était tordu de douleur, et à intervalles beaucoup trop rapprochés, elle laissait échapper un long gémissement.

J'entendis un mugissement d'au-dessus de moi, et me contorsionnai pour essayer de voir. Alors je sentis un massif coup à l'arrière de ma tête – ils allaient me tuer!

« NON! » rugis-je. Je ne pouvais pas sauver Esmé en étant mort!

Je me débattis sur le tapis, mais avec un aboiement gras, ils me pressèrent plus encore contre le sol. Je pouvais sentir les lattes commencer à se fendre. Mon poing entra en contact avec de la fourrure, et avec un jappement, l'un des poids me tenant partit. Je me débattis pour me relever, mais le loup garou grogna et saisis mon bras, le tirant derrière moi et le gardant contre mon dos. Je me débattis de nouveau et un hurlement déchirant emplit mes oreilles. J'eus l'impression que mon bras était arraché de mon corps et criai à la sensation de sa perte.

Et alors j'entendis une détonation, et sentis voler comme un meuble dans l'air – je reconnus le canapé – au dessus de ma tête. Il heurta le loup garou étalé sur moi, et l'envoya loin de moi. Je levai les yeux, et vis une silhouette dans le cadre de la porte. Mon corps trembla de soulagement – c'était Edward. (T/N : Qui d'autre?)

Je sautai, et courus jusqu'à Esmé, la recueillant, elle et ses morceaux et courus vers Edward. Je récupérai mon bras au sol, et pris Jasper également dans mes bras.

« Merci » soufflai-je à Edward.

Il hocha la tête. « Prends Esmé et Jasper et éloigne-les d'ici » ordonna-t-il. J'étais sur le point de protester, mais le regard qu'il me donna me fit garder le silence. « Bella est dans la voiture. Prends-la et conduis aussi vite que tu peux. Je te téléphone quand c'est fini. »

Et sur ce, il se tourna vers Alice et les trois loups garous restant qui étaient toujours en état de se battre.

.

.

Et voilà! La deuxième partie du chapitre est postée en temps et en heure et j'espère que vous avez aimé!

Donnez-moi vos avis par review, ça ne pourra que me faire plaisir et m'encourager! :D

A Dimanche!

Rio.