a/n: Salut! Comme ce sont mes touts débuts à écrire des fanfictions, je ne suis pas sur de la qualite mais bon, je garde les doigts croisees... Tous vos commentaires sont les bienvenus, qu'il soit sympas ou pas, de toute manniere, ca m'aidera a devenir meilleure. En coordination avec vos reviews, si vous me demandezr d'ajouter un autre chapitre sur l'harmonie ou un autre concept marchombre, je ferais de mon mieux (Note: je ne le ferais surement pas sans demande). Quand a ceux qui seraient intéressés, je recherche un ou une beta pour m'aider à vous donner de meilleures histoires. Ciao et bonne lecture, Elissya

Disclaimer: Les personnages dans cette fanfiction ne m'appartienne pas mais le deroulement de l'histoire ici est a moi.

Harmonie: Au Bout du Monde

Jilano l'attendait paisiblement sur le ponton. Ellana devrait arriver bientôt, probablement en rouspétant d'ailleurs… Après tout, Ellana était encore jeune et, quoique qu'elle en pense, elle ne comprenait pas tout au monde… pas encore du moins.


Une heure de sommeil ! Après avoir passé la nuit à faire la fête avec Sayanel et Nilhem, Jilano ne pouvait trouver mieux que de la réveiller à quatre heures du matin ! Et encore… si ca avait était pour partir de bonne heure vers Al-Far, Ellana aurait pu comprendre. Au lieu de quoi… Jilano l'amenait dans la direction opposé. Un fou… il ne pouvait être que cela… Après tout, il avait trouvé bon de la faire voyager, seule , en Pays Raïs pendant trois semaines puis de la faire escalader les pics les plus grands et escarpés de Gwendalavir alors qu'elle était épuisée. Un fou…


Jilano commença la gestuelle marchombre, attendant qu'Ellana arrive.


Ellana se glissa aux cotés de Jilano et calqua ses mouvements et sa respiration sur ceux de son maitre. Petit à petit, son esprit se vida et elle pu enfin admirer la beauté de l'endroit où ils étaient. Jilano l'avait entrainé sur un ponton directement sur la mer qui, elle, s'étendait à perte de vue… comme si s'était le bout du monde. Écrivant sur les nuages, Ellana s'exprima d'une manière qui, pour elle, était une deuxième nature.

Fondant sans remous dans l'univers

Souffle doux du vent sur les vagues

Émerveillement


Jilano sourit. Ellana irait loin sur la voie… et peut-être un jour plus loin qu'Ellundril elle-même.

a/n: J'espere que vous avez appreciez cette histoire, n'hesister pas a me laissez des reviews (je vous encourage d'ailleurs :p ), memes s'ils sont anonymes.