Disclaimer: Tout est à J.K. Rowling, je ne fais qu'abimer son oeuvre.

Résumé : La guerre fait rage à l'extérieur, Poudlard est une zone de sursis. Mais plus pour très longtemps quand, suite à une trahison, Ginny Weasley transforme l'école en échéquier géant où petit à petit une vengeance terrible se met en place.

Un peu dans le genre des Liaisons Dangereuses, une Ginny manipulatrice et brisée mais pas complètement "Dark" non plus, et (je l'espère) du suspense. Pas vraiment de pairing sinon Ginny/Harry. Soyez indulgent, c'est ma première fic longue.

Disclaimer: Tout est à J.K. Rowling, je ne fais qu'abimer son oeuvre.

Résumé : La guerre fait rage à l'extérieur, Poudlard est une zone de sursis. Mais plus pour très longtemps quand, suite à une trahison, Ginny Weasley transforme l'école en échéquier géant où petit à petit une vengeance terrible se met en place. Inspiré de Pretty Persuasion.

Un peu dans le genre des Liaisons Dangereuses, une Ginny manipulatrice et brisée mais pas complètement "Dark" non plus, et (je l'espère) du suspense. Pas vraiment de pairing sinon Ginny/Harry. Prend en compte tous les livres jusqu'au tome 7, ici Hermione est restée à Poudlard avec Ginny alors que les garçons sont partis à la recherche des Horcruxes. Il y aura des slashs, principalement féminin, des substances illicites et des scènes de violence physique et surtout psychologique. Voilà le rating n'est pas là pour faire jolie vous êtes prévenus.

Donnez moi votre avis.


Tout le monde lui mentait.

Son univers était infecté par un épais brouillard de mensonge. Meurtrier et empoisonné, il envahissait tout. Un brouillard à Son image.

Et elle était seule, perdue dans les limbes de son propre esprit brumeux.

En vérité elle-même n'était également que brouillard. Une ombre fantômatique se détachant à peine du reste du décor.

Elle avait était pleine, son âme liée en permanence à la Sienne. Maintenant elle était seule.

Elle avait était puissante. Et aujourd'hui elle était aussi insignifiante qu'un elfe de maison.

Dans ce grand théâtre des Ombres qu'était devenu sa vie après Lui, elle avait souvent peur. Oh bien sur les Serpents la laisser tranquille depuis cet épisode. La persécution venait de son propre camp. Et parfois, terrassée par l'effroi, elle se surprenait à appeler Son nom.

Où es tu Tom ? J'ai si peur. Aides moi, tu me l'avais promis.

Mais elle savait. Il l'avait utiliser, elle n'avait été rien d'autre que Sa marionnette. Toutes ses promesses, c'était du vent. Un léger souffle d'espoir complètement fou qui avait perturbé son brouillard intérieur.

Aujourd'hui il n'avait plus besoin d'elle. Comme un enfant capricieux, il avait délaissé son jouet et la petite Poupée Ginny avait échouée là, seule et oubliée de tous.

Elle attendait.

Poupée sans volonté et sans âme. Sans vie aussi, et cruellement vide.

Elle pouvait savourer à sa guise son apathie brumeuse, tout le monde lui foutait la paix ou l'évitait royalement à commencer par les membres de sa propre famille.

Personne ne lui avait plus reparler de la Chambre. Personne ne voulait savoir ce qui c'était passé.

Un jour j'ai compris que je n'étais qu'un pantin manipulable à souhait. Je l'avait éte bien avant de le rencontrer et je l'étais toujours.

Et je n'étais pas la seule. Tous les autres était comme moi. Sans exception.

Je ne serais plus jamais l'instrument d'un autre. A partir de ce jour, les rôles changent.

Ce jour là, je chassais toutes ces fumées mollassones et je me repris en main.

Cela commença par une longue phase d'observation.


Voilà, c'est tout pour le Prélude mais je devrais poster le premier chapitre ce soir. Ça vous plait ? Qu'est ce que vous pensez de l'idée de la fic ?

Et n'oubliez pas de reviewer :)