Déclaration : Les personnages ne m'appartiennent pas, je ne fais que les emprunter. Merci à Russel T Davies et à la BBC de les avoir créés.
Bêta : Rhea S, merci !


Providence

[Après The End of The Time]


Prologue

A écouter pendant la lecture : The knife - The Captain www point deezer point com/listen-3734615


Jack était accoudé au bar du vaisseau interstellaire, entouré de créatures plus étranges les unes que les autres, mais il les voyait à peine, perdu dans ses pensées. Il s'apitoyait sur son sort, sur sa condition. Il n'avait pas changé de tenue, il portait toujours le manteau qui plaisait tant à Ianto, mais ce n'était qu'une façade car dans sa tête et son cœur, tout avait changé, une fois de plus, une fois de trop.

Cela faisait un an que les 456 avaient quitté la terre, qu'il avait sacrifié son petit fils et que Ianto était mort.

Il était resté sur Terre six longs mois avant d'avoir l'opportunité d'embarquer sur un vaisseau de croisière interstellaire. Il n'avait pas hésité, plus rien ne le retenait.

Six mois de tristesse et de solitude à se repasser le cours des événements. A chercher comment il aurait pu faire, différemment. Il avait longtemps résisté, mis une distance avec ses collègues. Mais c'était plus fort que lui, il avait aimé sa femme, sa fille, son petit fils, Ianto. Cela donnait un sens à sa vie, sa longue vie. Mais c'était une erreur … tous finissaient par mourir violement et leur disparition le faisait tellement souffrir qu'il en perdait quasiment la raison. Il aurait dû écouter sa fille. Elle le lui avait dit crûment, il était dangereux. Si elle avait su à quel point … c'est pour cela qu'il devait partir. Pas une fuite comme l'avait dit Gwen, la conséquence de ses actes, les morts dont il se sentait responsable, le suivraient partout où il irait. Il voulait y mettre un terme et pour cela il devait quitter la Terre.

Six mois pendant lesquels il s'était terré. Dans un hôtel miteux mangeant à peine. Il ne voulait pas profiter de la vie alors qu'il en avait privé tant d'autres. Il s'était infligé des blessures, s'était suicidé à de nombreuses reprises … mais son immortalité l'empêchait de souffrir comme il le souhaitait alors, il s'affamait. Souvent il tirait de sa poche la clé du Tardis qui ne le quittait jamais. Dans les meilleurs moments, il espérait que le Docteur entende sa douleur et vienne le chercher. Comme Rose, il regarderait le cœur du Tardis pour les faire revivre. Mais le Docteur ne viendrait pas, il savait pertinemment qu'il était une aberration que le Tardis fuyait. Il n'y avait aucun espoir et il se laissait aller dans une dépression en attendant de quitter cette terre qu'il haïssait. Parfois il rêvait de Ianto, des rêves semi éveillés quand son esprit affaibli ne faisait plus la distinction entre la réalité et le rêve. Il le voyait près de lui, plongeait son regard dans ses yeux bleu-gris, passait ses mains dans ses cheveux, s'approchait pour l'embrasser, lui parler. Il le comprenait si bien, il aurait su trouver les mots justes pour le réconforter, les gestes pour l'apaiser, Jack se sentait si bien en sa présence … mais quand son esprit reprenait le dessus, il ne pouvait s'empêcher de pleurer, recroquevillé dans son lit qu'il ne quittait presque plus. Il l'avait aimé profondément, bien plus qu'il n'avait bien voulu le reconnaître et son absence était bien cruelle. Il ne lui avait pas assez dit, il était parti trop tôt, si jeune. Jack n'était plus que l'ombre de lui-même sans Ianto, écrasé par le poids de la culpabilité qu'il ressentait pour la mort de Steven.

Six mois qu'il n'avait pas vu Gwen, qu'il ne lui avait pas donné de ses nouvelles. Elle était enceinte, elle allait donner la vie … Il ne pouvait plus rester avec elle, sa présence lui rappelait trop les absents. Elle n'avait jamais su le réconforter, c'était Ianto qui y réussissait mieux que quiconque. Il savait qu'elle souhaitait reconstruire Torchwood avec lui, reprendre leur ancienne vie … il avait déjà surmonté la mort de toute une équipe mais cette fois c'était au-dessus de ses forces. Il ne voulait pas la mettre en danger elle aussi, elle était définitivement mieux sans lui. Elle avait Rhys pour la soutenir, il n'était pas inquiet. Il avait rassemblé son courage pour ne pas lui montrer le désespoir qui s'était installé en lui. Il lui avait menti, elle lui avait rendu son bracelet, il avait rejoint les étoiles qui l'attiraient tant.

Les premiers mois sur le vaisseau interstellaire n'étaient pas vraiment clairs. Il s'était beaucoup réfugié dans l'alcool à son arrivée. Mais petit à petit son corps ne put plus en supporter une seule goutte. Il avait arrêté de s'enivrer et pour occuper ses journées il avait repris ses mauvaises habitudes, le jeu. L'argent gagné lui permettait de payer sa cabine, sa nourriture, quelques verres et les mises de départ. Il se noyait dans son chagrin ne sachant plus quoi faire ni qui aller voir, seul l'espace arrivait à le calmer. Dans sa cabine, il pouvait rester des heures à regarder l'espace intersidéral qui les entourait, dans lequel le vaisseau semblait flotter. Cette immensité le rendait humble, lui faisait relativiser sa vie, il y cherchait désespérément un signe.

La vie n'était qu'une succession de choix, il voulait faire une pause, ne plus faire aucun choix.

Il attrapait alors l'ipod de Ianto et écoutait la musique qu'il avait aimée. Il n'avait jamais pris le temps d'approfondir ses goûts musicaux et c'est avec plaisir, nostalgie et tristesse qu'il se baladait dans ses playlistes éclectiques. Sa façon à lui de prolonger une intimité avec lui. Après la mort de Ianto, il était retourné à son appartement, il était reparti avec quelques objets. Ce n'était pas le but de sa visite, il y était allé pour faire disparaître toutes les traces qui auraient pu le lier à Torchwood Londres ou Cardiff. Mais en fouillant ses affaires, il s'était rendu compte que Ianto n'avait laissé aucun indice. Il n'eut qu'à brûler la photo de Ianto avec Rupert Howarth qu'il gardait dans son bureau*. Il s'était alors assis sur leur lit et les moments qu'ils avaient passés dans cet appartement s'étaient imposés d'eux même dans son esprit. Quelques souvenirs plus précieux encore que les autres. Des souvenirs d'une vie normale, d'un couple chez soi. Jack avait alors décidé qu'il avait le droit de prendre quelques objets. Ianto ne lui avait jamais présenté sa sœur, ils n'avaient jamais officialisé leur amour, mais pour lui il était clair qu'ils avaient formé un couple que la famille de Ianto devait reconnaître. Il était trop tard et malvenu de rencontrer Rhiannon. Il emporta simplement quelques objets y compris son journal qu'il trouva là où il avait l'habitude de le cacher, et laissa une lettre à sa soeur.

Le premier anniversaire de la mort de Ianto et de Steven était passé. Jack n'avait pas changé ses activités au sein du vaisseau mais il commençait à être connu. Connu pour avoir réparé une commande du vaisseau alors que celui-ci menaçait de s'écraser sur une planète, connu pour avoir mis fin à plusieurs bagarres, connu pour gagner toutes les parties de cartes qu'il entreprenait. Sa compagnie était recherchée et malgré son état d'esprit il n'avait rien perdu de son charisme qui attirait comme un aimant une foule de personnes. Jack remontait la pente lentement, sa nature profonde reprenant le dessus. Même si ses fantômes le suivaient toujours, il les voyait de moins en moins et la réalité qui l'entourait retrouvait un intérêt à ses yeux.

Il ne le savait pas mais il était observé, un homme le suivait depuis plusieurs jours. Il était discret mais c'était une précaution inutile, Jack ne se méfiait pas du monde qui l'entourait. L'homme s'était renseigné sur ce qui avait pu mettre son ami dans cet état. Il avait eu quelques informations qu'il avait ensuite minutieusement vérifiées. Il le regardait et se demandait ce qu'il devait faire.

Il était tombé par un hasard incroyable sur Jack Harkness, était-ce la providence qui l'avait placé sur son chemin ?


* Chapitre 1 de "Coming here, gave me meaning again Part 2"
www point fanfiction point net/s/5497350/2/Coming_here_gave_me_meaning_again_Part_2
Jack visite l'appartement de Ianto (au début de la saison 2).