Disclaimer : Propriété de Ken Follet

Personnages : Caris et Merthin

Rating : G

Défi : « Il ne peut plus rien nous arriver d'affreux maintenant ! » [La cité de la peur]

Nombre de mots : 157


Tout est fini maintenant
- - -

Caris regardait avec émerveillement la ville qui se profilait à l'horizon, le vent fouettant son visage sans ménagement. L'échafaudage sur lequel ses pieds reposaient tremblait à cette hauteur, et elle aurait menti si elle n'admettait pas ressentir une certaine forme d'adrénaline, voir d'angoisse, parcourir son corps.

Elle essaya de lutter contre les larmes de soulagement qui s'accumulaient insidieusement dans ses yeux, mais la délivrance était telle qu'il lui était impossible de lutter. Tout était fini, plus rien d'affreux ne pouvait arriver maintenant.

La peste avait été vaincue, non sans mal, ils étaient débarrassés une fois pour toutes des terreurs générées par Ralph, sans oublier le départ précipité de la ville de Philémon qui allait de paire avec la fin de règne tyrannique du prieur, ou encore son rapprochement inattendu avec Lolla.

Elle regarda la statue tournée vers l'ouest, puis son regard vint se poser tendrement sur Merthin. Oui tout aillait bien maintenant, dans le meilleur des mondes.


N'hésitez pas à me laisser un commentaire ^^