Salut à tous !

Ça fait très trèèèès longtemps que je n'ai pas posté sur cette fiction, mais j'ai soudainement eu envie de m'y remettre. Je suis fort occupée (travail, mari, la vie quoi !) Mais je vous avoue qu'écrire me manque, partager mon imagination avec vous tous me manque.

Alors voilà un extrait du prochain chapitre ! Dites-moi ce que vous en pensez ?


Chapitre 10

Je triturai le bas de ma robe distraitement. Je n'étais pas très à l'aise avec ce genre de tenue.

« Je n'ai pas l'habitude de porter des choses comme ça. »

Edward sourit, les yeux fixés sur la route.

« Tu es magnifique Bella. Ça te va très bien. »

Je regardai par la fenêtre, me demandant pourquoi il avait insisté pour me faire mettre ça.

Je portai une robe d'été blanche qui s'arrêtait aux genoux et un petit boléro rose pâle. Mes cheveux étaient lâches et je m'étais maquillée très légèrement. J'étais féminine, mais dans le genre sage, et je n'en avais pas l'habitude. Je faisais très « jeune fille de bonne famille ». Il m'avait même offert un collier de perle. J'avais voulu refuser, mais il avait levé les yeux au ciel et dit que je n'avais qu'à lui rendre après s'il ne me plaisait pas.

Mais après quoi ?

« Tu ne veux toujours pas me dire où nous allons ? » Questionnai-je.

Il jeta un coup d'œil à sa montre.

« Nous arrivons dans cinq minutes, alors autant te le dire maintenant. »

J'attendis qu'il continu, mais rien ne vint.

« Alors ? m'impatientai-je. »

Ses lèvres frémirent. Il se moquait de moi.

« Nous allons chez mes parents » dit-il finalement en me regardant du coin de l'œil.

« Pardon ?! » m'exclamai-je d'une voix aigüe.

C'est une blague j'espère !

Il ignora ma réaction et continua.

« Tu joueras le rôle de ma petite-amie. Je n'ai pas voulu te le dire plus tôt pour que tu ne sois pas nerveuse à cette idée. »

Comme je ne disais rien, il continua :

« Mes parents s'inquiètent de voir que je n'ai aucune relation sérieuse, alors je voudrais les rassurer. Je leur ai déjà dis que tu venais, ils ont hâte de faire ta connaissance. »

J'étais abasourdie. Comment osait-il ?

« Non ! » refusai-je avec véhémence. « Je ne ferais pas ça Edward, tu peux toujours rêver ! »

« Si, tu le feras. » déclara-t-il calmement.

« Ça ne fait pas partie de notre accord ! »

« À vrai dire, si. J'en ai discuté avec Victoria, et ton agence offre ce genre de service. »

Je savais que certaines filles faisaient ça parfois, je l'avais moi-même déjà fait une ou deux fois.

Mais je n'ai aucune envie de jouer ce rôle avec lui…

« Pourquoi est-ce qu'elle ne m'a pas avertie de ça ? » Je sentais mon cœur battre plus vite à l'idée de rencontrer les parents de cet homme. Et puis faire semblant d'avoir des sentiments pour lui ? Je ne pouvais pas faire ça.

Semblant, vraiment ?

« Je lui ai dit que je t'avertirai moi-même. » Est-ce qu'il bluffait ? Je devrais appeler Victoria moi-même pour m'en assurer.

« Mais tu ne l'as pas fait ! Et tu t'attends sérieusement à ce que je fasse semblant d'être amoureuse de toi ? »

La voiture s'arrêta, et il se tourna vers moi, un sourire en coin aux lèvres.

« Tu n'as pas vraiment le choix. »

Il me fit un clin d'œil et sortit de la voiture pour venir m'ouvrir galamment la portière. Il me prit par la main et m'attira à lui, une main dans le creux de mes reins. Il approcha sa bouche de mon oreille, son souffle sur ma peau me fit frissonner. J'eus un léger mouvement de recul, mais il me retint fermement.

« Ma mère nous observe, Bella. Nous devons agir comme un vrai couple amoureux. » murmura-t-il.

Il m'embrassa dans le cou, son nez caressant la zone sensible derrière mon oreille. Je retins un soupir de bien être.

Je me repris. C'était un travail comme un autre, et c'était toujours mieux que de coucher avec lui.

n'est-ce pas ?

Puis la réalité de la chose me frappa. J'allais devoir rencontrer ses parents. Il me mettait au pied du mur sans me laisser le choix, comme toujours depuis que je le connaissais. Je détestais ça autant que son chantage à deux balles. J'en avais assez… comment pouvait-il se permettre tout ça avec moi…

Pourquoi est-ce que je lui permets tout ça ? Je suis la seule à pouvoir tout arrêter. Je n'ai pas besoin de continuer. Pas avec lui en tout cas. Je vaux mieux que ça.

« Tâche d'être convaincante. » Me susurra-t-il à l'oreille avant de s'éloigner.

Une bouffé de rage m'envahie, mais je tachai de me calmer. Il pensait m'avoir sous son contrôle, il pensait pouvoir faire ce qu'il voulait de moi. Mais il ne réalisait pas que le plus vulnérable de nous deux aujourd'hui, c'était lui. Il ne savait rien de moi, mais j'étais sur le point de connaitre sa famille, d'entrer dans sa vie. Et j'avais le pouvoir de lui faire regretter tout ce qu'il m'avait fait jusqu'à maintenant.

Il veut une parfaite petite copine ? Je vais lui montrer jusqu'où la passive petite Bella peut aller quand on l'emmerde suffisamment.

Il m'attrapa par la main et me tira jusqu'à la porte d'entrée. Cette dernière s'ouvrit vivement alors que nous étions à quelques mètres d'elle et une magnifique femme aux cheveux cuivrés en sortit. Je supposai immédiatement qu'elle était la mère d'Edward, la ressemblance était frappante.

Elle sourit et ouvrit grand les bras en approchant.

« Isabella ! » M'accueillit-elle chaleureusement, ignorant totalement son fils.

Elle me serra fort dans ses bras, et je me retins de justesse de lui demander de m'appeler Bella. Sa bonne humeur était communicative. Elle semblait très gentille, mais j'avais le sentiment qu'elle n'allait pas m'apprécier encore très longtemps.

Edward Cullen n'avait aucune idée de le monstre qu'il venait de créer.

Je vais faire de ta vie un enfer, connard. Et tu vas même me payer pour ça.


Alors voilà, je sais que beaucoup se sont demandés ce qu'Edward avait prévu pour Bella lors de la fin du dernier chapitre. Eh bien maintenant vous savez ! Dites-moi, vous y aviez pensé ?

Sinon, qu'est-ce qui va se passer d'après vous ? Et surtout, est-ce que lire cette fiction vous intéresse toujours ?

Je sais que ça fait un sacré bout de temps, mais si ça vous intéresse toujours n'hésitez pas à me laisser votre avis

La suite est en cours, Et celle de mes deux autres fictions aussi ! Stalker et Love Me sont toujours en cours d'écriture, ne vous inquiétez pas. Gros bisous à tous, et merci de me lire !