Note : Moi, écrire sur Pokémon ? Qui l'eut cru. :D


Retour au bercail

Kotone regarde un moment la petite maison avant de rentrer sans frapper. D'un bref coup d'œil, elle remarque le père de son ami et le salue d'un sourire franc.

« Luth est à l'étage, » s'entend-elle dire sans qu'elle n'ait rien demandé.

Elle hoche la tête en remerciement et grimpe les marches quatre à quatre. Luth est assis par terre, en train de jouer avec Marill et il n'a pas le temps de prononcer un mot que Kotone est déjà sur lui.

« J'ai battu la ligue. J'ai battu la ligue ! »

Luth la regarde, bouche bée. Il ne fait même pas attention aux mains tenant ses épaules ; tout ce qu'il voit, c'est la mine surexcitée de son amie, cet air de joie pure qui éclaire facilement toute la pièce, pourtant déjà très lumineuse. Il lui faut quelques secondes pour comprendre ce qu'elle vient de lui annoncer, et plus encore pour saisir tout ce que cela implique.

« Je me suis toujours dit que tu pourrais le faire », laisse-t-il finalement échapper alors que Kotone retire ses mains pour s'asseoir à côté de lui.

« Je n'ai pas beaucoup de temps ; le professeur Orme veut me voir. »

Elle dit ça d'un ton détaché et il n'y a rien avec ça. C'est normal qu'elle reparte, tout de suite. De toute façon, il ne s'attendait certainement pas à la voir aujourd'hui alors l'idée qu'elle ne soit plus là ne devrait pas le déranger outre mesure.

« Je peux quand même t'offrir à boire ? Tu pourrais me raconter tout ce qui t'est arrivé depuis que nous nous sommes vus la dernière fois », propose Luth avec un réel intérêt.

Kotone accepte d'un hochement de tête. Elle est peut-être pressée mais elle sait ménager du temps pour son ami le plus cher, et le sourire de celui-ci est si pur qu'elle serait de toute manière bien en peine de lui refuser quoi que ce soit.