Auteur : BMC1984

Traductrice : Moi

Spoilers : ---

Rating : T

Genre(s) : Humour/Famille

Disclaimers : Tout l'univers des Cullen appartient à Stephenie Meyer. L'histoire que vous allez lire appartient à BMC1984. Quand à moi, je ne suis qu'une humble traductrice.

Notes : Pour ceux que ça intéresse de lire cette histoire en version originale, le lien se trouve dans mon profil.


- Chapitre 1 : Vous avez fait quoi ? -

-PoV Esme-

"Esme, j'ai ramassé le courrier pour toi. On dirait qu'il y en a un peu plus que d'habitude," chantonna Alice en entrant dans le salon. Je commençai à étudier les lettres, espérant qu'aucun des enfants, en particulier Emmett, n'ait d'ennuis à l'école.

Tout semblait normal, il y avait des factures et des pubs; mais aussi une large enveloppe brune. Je la retournai pour voir l'adresse de l'expéditeur.

--- RDF Media

100 6th Avenue, 3rd Floor, Suite 3-29

New York, NY 10013 ---

J'observais l'adresse en me demandant si c'était une société avec laquelle on avait fait affaires. La lettre était adressée au Dr. Carlisle Cullen. Je n'avais jamais ouvert le courrier de Carlisle et même si je n'avais pas l'intention de commencer aujourd'hui, ma curiosité me démangeait.

Je regardai l'horloge; il était quinze heures trente, il ne rentrerait pas du travail avant quelques heures. Je posai la lettre sur le comptoir et retournai à mon livre.

Je venais de finir mon livre lorsque j'entendis Carlisle arriver. Je pris la lettre et me précipitai vers la porte.

"Bonsoir chérie, je suis rentré." sourit Carlisle en passant la porte et en m'embrassant sur la joue.

"Qu'est ce qu'on est ? Les Cleaver (1)?" entendis-je Emmett rire depuis le salon.

Je rigolai à son petit commentaire avant de retourner rapidement mes pensées vers la lettre que je tenais.

"Je n'ai aucune idée de ce que ça peut être," me dit Carlisle alors qu'il ouvrait l'enveloppe. Je le vis baisser les yeux et scanner les pages. Ses poings froissèrent le papier alors que son visage devenait encore plus pâle que d'habitude.

"Réunion de famille ! Maintenant !" cria-t-il plus fort que je ne l'avais jamais entendu.

Je jetais un coup d'oeil vers le salon où Emmett essayait de se sauver.

"ASSIS !" ordonnais-je, alors qu'il me regardait avec une expression coupable sur le visage.


-PoV Bella-

J'entendis la voix habituellement douce de Carlisle résonner dans toute la maison; Je jetais un coup d'oeil à Edward.

"Son esprit est trop agîté pour que je puisse le lire maintenant," m'expliqua-t-il, sachant que j'attendais une explication.

"Je ne l'ai jamais entendu crier comme ça," dis-je doucement alors que l'on sortait de notre chambre.

"C'est déjà arrivé avant, généralement quand Emmett et Jasper font..." Il s'arrêta pendant une seconde. "Oh merde, ils n'ont pas fait ça !" chuchota-t-il alors qu'on descendait les escaliers.

"Fait quoi ?" soufflais-je, mais Edward était trop occupé à écouter les pensées des autres.


-PoV Emmett-

Putain, pensais-je. Je suis définitivement foutu. Comment a-t-il su ? L'équipe de tournage n'était pas censée arriver avant Lundi. Rose entra dans la pièce et sourit. "Je te l'avais bien dit," chuchota-elle alors qu'elle s'asseyait exprès à l'autre bout de la pièce.

"Je pensais que tu étais avec moi sur ce coup là," dis je, incapable de croire que ma femme me lâchait ainsi.

"Non, j'ai dit que je n'en parlerais à personne. Pas que je te soutiendrais. T'es tout seul sur ce coup là." sourit-elle moqueusement.

"Arrêtez de parler," nous fit taire Esme avec énervement. Au son de sa voix, il était évident qu'elle avait compris de quoi il s'agissait.

Je regardai le reste de la famille entrer dans la pièce. Jake et Nessie furent les premiers; apparemment aucun d'entre eux n'avaient faits quoi que ce soit de mal dernièrement donc ils n'avaient rien à craindre en entrant dans la pièce. Edward et Bella apparurent ensuite. Je regardai Edward, à en juger par l'expression sur son visage, il savait. Il grogna doucement alors qu'il passait à côté de moi. Au moins, il n'en avait pas parlé à Bella; je savais grâce à l'expression de son visage qu'elle ignorait tout. Alice et Jasper furent les derniers à arriver; est-ce qu'ils allaient me lâcher aussi ? On aurait pas fait ça si Alice n'avait pas vu que tout irait bien. Je veux dire quelle était l'utilité d'avoir une soeur voyante si on ne pouvait pas s'amuser grâce à ça ?


-PoV Carlisle-

J'étudiai le visage de mes enfants en essayant d'imaginer qui aurait pu faire ça. Certainement pas ma douce Renesmee, Jake non plus, il savait qu'il ne devait pas énerver Edward. Ce n'était pas quelque chose qu'Edward ou Bella auraient fait; dernièrement, si ça ne concernait pas un lit, ça ne les intéressait pas. Alice avait vu ça, pourquoi ne les en avait-elle pas empêché ? Etait-elle impliquée ? Je savais qu'Emmett était à l'origine de tout cela, mais qui d'autre ?

"J'ai recu une lettre aujourd'hui," annonçai-je en observant leurs réactions. "Je vais vous la lire avant que quiconque ne prenne la parole."

--- Cher Dr Cullen,

Merci encore d'avoir posé votre candidature à 'On a échangé nos mamans'. Nous avons trouvé votre famille très intéressante et sentons que ce serait très divertissant. Nous espérons que vous et votre famille pourrez retirer quelque chose de positif de cette expérience, en partageant votre style de vie avec une autre famille. Dans cette lettre, nous avons joint le contrat qui devra être dûment remplis et signé à l'arrivée de notre équipe. Nous avons également joint les billets d'avion pour Esme Cullen. Une limousine de la compagnie arrivera à votre domicile six heure avant le départ; le Dimanche 25 avril à 11h. Si vous avez des questions, s'il vous plaît veuillez nous contacter. ---

Je m'arrêtais là, "Je pense que j'ai quelques questions, dois-je contacter ces gens ou est-ce que vous allez m'expliquer ce qui se passe ici ?"

"Carlisle, Alice n'a vu aucun problème. Je veux dire, personne ne nous soupçonnera." Je me tournais vers Emmett qui balbutiait sa défense.

Boum

Je me précipitais vers Edward qui venait de se jeter sur Emmett.

"Comment as-tu pu faire ça ?" râla-t-il alors que je l'éloignai d'Emmett. "Qu'est-ce qu'on fera si la nouvelle mère comprend ?" me demanda-t-il alors que je l'emmenai vers Bella pour essayer de le calmer.

"Edward, mec, ne t'inquiètes pas, on s'adapte bien à l'école," intervint Emmett.

"Emmett, tu ne crois pas que les humains nous trouvent un peu différents ? Mais qu'ils ne nous le disent pas ? Ce n'est pas la même chose que passer quelques heures à l'école, là il y aura une caméra qui nous suivra 24 heures sur 24, 7 jours sur 7." lui rappela Esme. "24 heures sur 24, Emmett, tu penses que les américains trouveront ça normal que tu fasses l'amour avec ta soeur ?" Je regardais Esme sourire, sachant qu'il n'avait pas prit cela en compte.

"Qui a tourné la vidéo ?" demandais-je, en espérant une réponse rapide. Je ne voulais vraiment pas leur tirer les vers du nez.

Je vis Jasper et Emmett lever lentement la main.

"Allez la chercher. Je veux la voir." Je n'avais même pas fini ma phrase qu'ils s'étaient déjà tous les deux précipités dans les escaliers.

Rose se leva rapidement et alluma le lecteur DVD. Je ne pus m'empêcher de noter qu'elle souriait un peu trop. Elle était au courant et elle appréciait le fait de voir Emmett mal à l'aise.

Les garçons redescendirent. Je crûs voir les mains de Jasper tremblaient lorsqu'il appuya sur Play.

--------------

(1) Les Cleaver sont les personnages principaux d'une série américaine des années 50-60 intitulée Leave It to Beaver.

--------------

Prochain chapitre : La vidéo.

[Mode Saw-v2 ON]

Vous voulez la suite ? Moi, je veux des reviews... Vous savez ce qu'il vous reste à faire !!!

[Mode Saw-v2 OFF]