Je tente ma première fic sur glass no kamen. J'espère que vous aimerez. Je n'ai vu les scans que jusqu'au volume 32, donc mon histoire risque d'être un peu UA.

Besoin d'un conseil

Maya était complétement perdue. Elle ne savait pas comment réagir face à la situation présente. Jamais, jusqu'ici, elle n'avait eu à faire face à de tels sentiments. Elle connaissait bien sur la haine, la colère, la joie, la tristesse... Enfin,tout les sentiments qui faisaient qu'elle était un être humain normal. Mais jamais elle n'avait ressenti ce besoin d'être auprès de quelqu'un tout le temps, de tout connaître de lui, ses forces comme ses faiblesses.
Elle ne pouvait pas dire non plus qu'elle ne le connaissait pas. Depuis leur première rencontre ou il l'avait tellement aidé, elle n'avait pas cesser de garder un profond sentiment de gratitude. Même si il lui arrivait de ne pas réussir à complétement le montrer. Mais, elle savait aussi que les personnes proches de lui n'étaient pas plus heureux que ça qu'il passe du temps avec elle. Elle l'avait bien entendu, et elle l'avait compris à l'époque.
Mais maintenant tout avait changé. Il avait une petite amie et il la lui avait présentée. Maya ne s'expliquait pas ce qu'elle avait ressenti quand il lui avait présenté la jeune femme. Une forte colère et une immense peine s'étaient instillés dans son coeur. Mais elle l'avait caché, et elle pensait qu'elle avait bien réussi. jamais il n'avait pu se douter qu'il venait de lui briser le coeur.
Maya avait besoin de conseil, mais elle ne savait pas vers qui se tourner. De toute évidence, elle ne pouvait pas en parler au principal intéressé. Elle n'osait pas non plus en parler à Rei, car son amie connaissait bien la personne en question, et Maya ne voulait pas risquer que son amie en parle avec lui. Et Mme Tsukikage était partie on ne sait ou. La seule personne à qui elle songeait se confier était un inconnu pour elle. Pourtant, depuis son premier spectacle, il avait été toujours la pour l'épauler dans les moments difficiles. Elle savait qu'elle pouvait se confier à lui sans risque de voir son secret divulgué devant tout le monde.
Sure de sa résolution, Maya prit une feuille de papier et un stylo pour écrire la lettre à Mr purple rose. Elle trouverai bien un moyen pour rencontrer Mr Hiriji, afin qu'il transmette sa lettre à son destinataire. Sur ces bonnes pensées elle commença à écrire.

" mon cher fan,
Je me permet aujourd'hui de vous écrire car j'ai un besoin urgent de conseil. Je sais que je peux compter sur votre discrétion. Je suis dans une situation désespérée et j'en appelle à votre sagesse. Donc, je vous en prie, répondez moi et dites moi ce que je dois faire.
Mais, vous vous demandez sans doute de quoi je parle. Je m'explique donc : Je connais quelqu'un depuis des années et j'ai toujours eu de profonds sentiments pour lui. Et je viens de découvrir qu'il a quelqu'un dans sa vie. Je ne veux pas le perdre, mais je ne veux pas non plus le forcer à rompre avec sa petite-amie. Que dois-je faire ?
S'il vous plait, j'ai besoin d'un conseil.
Bien à vous.
Maya kitajima"

XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX
Pour la dixième fois de la soirée, Masumi relisait la lettre de maya qu'il avait trouvé dans l'album de photo de ses pièces de théâtre. Hiriji lui avait amener l'album comme étant un cadeau de remerciement de la part de Maya pour le coffret de maquillage qu'il lui avait fait envoyer plus tôt. Masumi avait attendu que Hiriji sorte pour ouvrir l'album, et il se félicitait d'avoir attendu. Il ne savait pas comment il aurait réagit si hiriji s'était rendu compte qu'une lettre avait été cachée parmi les photos.
Masumi ne l'avait pas trouvée non plus au premier regard. Ce n'était qu'après avoir regarder les photos de très prêt qu'il s'était rendu compte que les photos d'une page reposaient sur un papier différent. Etant curieux de nature, il avait retiré le papier sans trop abimer les photos. malgré tout il les avaient un peu froissées, ce qui lui fit penser que Hiriji n'avait pas vu la lettre. Et, il en fut encore plus content après l'avoir lue.
Il ne savait pas comment répondre à Maya. La plus grande partie de lui même refusait l'idée de laisser maya à un autre, même si il allait bientôt être forcé de faire sa demande à Shiori. Mais la partie rationnelle de lui même, lui disait qu'il devait la laisser vivre heureuse avec Sakurakoji. Après tout, ses deux la partageaient la même passion. Ils pouvaient se comprendre bien mieux que lui ne pourrait comprendre Maya. Il devait la laisser partir, même si cela lui déchirait le coeur. Il serait toujours là pour l'aider, même si elle vivait avec Yuu. C'est tout ce qu'il pouvait faire.
Il regarda encore une fois les photos pour se donner le courage d'écrire les mots qui le détruirait. Avec un long soupire il prit du papier à lettre et se mit à écrire sa réponse.
" Chère Miss Kitajima,
J'ai bien reçu votre lettre, et voici mon conseil :
Si vous éprouvez de tels sentiments pour lui, alors dites le lui. je crois qu'il mérite de savoir la vérité pour faire ses propres choix. Si lui aussi tiens autant à vous, je suis sure qu'il ne vous repoussera pas, bien au contraire. Et si il ne vous aime pas, vous aurez au moins la satisfaction de le savoir et de pouvoir tourner la page.
bien à vous.
Votre plus grand fan."

Masumi contacta Hiriji pour qu'une livraison de roses bleue soit faites à Maya pour le lendemain. Il joignit sa lettre aux fleurs et parti se coucher plus morose que jamais.
XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX
Quelques jours plus tard, Masumi ne put s'empêcher de rendre visite à Maya. Il la vit répéter avec Yuu et il vit de ses propres yeux à quel point ils étaient proches. Finalement, elle avait suivi ses conseils. L'idée n'apporta aucune joie à Masumi. Il quitta la salle de répétition sans un mot et il s'apprêtait à prendre sa voiture pour se rendre chez les Takamiya, quand il entendit quelqu'un crier son nom.
" mr Masumi, attendez !"
Masumi se retourna et vit maya courir vers lui avec une expression résolue sur le visage.
" Ne partez pas, s'il vous plait" Dit elle d'une voix essoufflée. " J'ai quelque chose d'important à vous dire."
FIN
J'espère que vous avez aimés ce one-shot. Et, oui, la haine est un sentiment profond. Bonne soirée à tous.