Auteur : JamesRamsey

Traductrice : Moi

Spoilers : -

Rating : M

Genre(s) : Romance/Drama

Disclaimers : Tout l'univers des Cullen appartient à Stephenie Meyer. L'histoire que vous allez lire appartient à JamesRamsey. Quand à moi, je ne suis qu'une humble traductrice.

Bêta : GingerRin... Merci Marine!

Notes : Pour ceux que ça intéresse de lire cette histoire en version originale, le lien se trouve dans mon profil.

Je rappelle que vous pouvez désormais me trouver sur Facebook sous le nom de Saw Trombone... Si vous voulez discuter de mes fics ou vous tenir au courant de ma vie :D Vous êtes les bienvenus!


- Chapitre 17 -

-PoV Bella-

Jasper et moi, on passa le reste de la nuit sur son canapé. Parfois, il joua pour moi, et d'autres fois, il me toucha et m'embrassa. On ne fit rien de trop sexuel mais je me sentis chérie, aimée, désirée, et belle. Personne ne m'avait jamais fait ressentir rien de tel auparavant et il ne toucha aucune parcelle de peau qui n'était pas révélée par mes vêtements.

Note à moi-même: La prochaine fois, moins de vêtements, et une porte fermée.

Le levé du jour arriva, accompagné des responsabilités de la journée. Rose était venue nous dire qu'elle et Emmett allaient partir chasser rapidement avant que tout le monde ne se rejoigne pour l'entraînement.

Je relevais la tête pour voir Jasper me regarder. 'Je devrais aller chasser aussi si je dois m'entraîner avec Charlotte ce matin.'

Il s'accrocha à moi comme un enfant de cinq ans s'accroche à son doudou et il bouda, 'Encore cinq minutes.'

J'éclatai de rire en voyant son comportement enfantin. Il me fit un sourire diabolique et commença ensuite à me chatouiller. On roula au sol pendant une minute ou deux. J'essayai désespérément de me débattre mais je rigolai trop fort pour avoir la moindre force.

"J'abandonne! J'abandonne! Arrête Jas! J'abandonne!" haletai-je.

Il m'avait plaquée sous lui et était à califourchon sur ma taille. Il avait le plus beau des sourires sur le visage et je pouvais sentir l'amour voyager entre nous. Il se pencha lentement en avant et fit courir son nez sur ma mâchoire avant de m'embrasser doucement sur la bouche.

"Bien que je déteste ruiner ce moment, ma nièce doit aller rejoindre Charlotte pour s'entraîner et elle a besoin de chasser avant ça."

Si j'avais encore été humaine, je serais devenue rouge comme une écrevisse en entendant la voix de Peter sur le pas de la porte. Jasper jura doucement et me lança un regard d'excuse avant de se tourner vers Peter pour grogner.

"Han, ça suffit, Major, vous avez passé toute la nuit ici! Tu pourras la récuppérer après son entraînement. Ne te comportes pas comme un bébé." Peter fit volte-face pour partir et son rire résonna dans toute la maison.

Jasper se leva et me tendit la main pour m'aider prudemment à me remettre sur mes pieds. Il me prit dans ses bras et pressa son front contre le mien, 'J'aimerais qu'on n'ait pas à faire ça. Je ne veux pas passer la journée séparé de toi.'

Je tendis la main et fis courir mes doigts sur sa nuque avant de les glisser dans ses cheveux. 'Je ne le veux pas non plus mais à moins que tu ais changé d'avis et que tu ais décidé de m'entraîner toi-même, je dois aller avec Char.' Je l'embrassai rapidement. 'Je veux être capable de t'aider Jas. Toute la famille doit me protéger pour le moment et ça nous met tous en danger. J'ai besoin de ça.'

Il se recula et baissa les yeux vers moi. Je pus sentir son conflit. 'J'aimerais que tu n'ais pas de raison de te battre.'

'Et après ça, il n'y en aura plus. Une fois qu'on aura réglé cette histoire avec Victoria, ce ne sera plus que toi et moi. On pourra faire tout ce qu'on veut et on ne devra plus jamais se séparer.' J'essayai de le calmer autant que possible. Je savais qu'aujourd'hui serait le début d'une phase difficile et qu'il avait besoin d'être aussi fort et aussi calme que possible pour qu'on ait la moindre chance de gagner cette guerre.

'Toi et moi?' Sa voix mentale était pleine d'espoir et c'était tellement plus agréable à entendre que le conflit que j'y avais entendu plus tôt.

'Pour toujours, Jas. Toi et moi, pour toujours. Je t'aime.' Je me mis sur la pointe des pieds pour l'embrasser. Avant que je ne puisse me reculer, il m'écrasa contre lui et assaillit ma bouche. Toute pensée rationnelle disparut de mon esprit et je m'enroulai autour du lui de mieux que je pus.

"ISABELLA MARIE! Chasse Maintenant - Sexe Plus Tard!" cria Peter.

On se sépara et ce fut à mon tour de jurer. J'allais finir par TUER Peter! Jasper dut ressentir ma colère parce qu'il s'étrangla de rire. "Viens, Darlin', finissons-en au plus vite pour que tu puisses revenir dans mes bras."

Je soupirai alors qu'il m'entraînait vers la porte. Lorsqu'on arriva dans le jardin, je m'approchai de Peter et Charlotte, qui se tenaient côte à côte. "Viens Char, laissons les hommes faire mu-muse."

Elle me fit un large sourire et s'élança vers la forêt; je la suivis rapidement. Alors que je passais à côté de Peter, j'utilisai ma vitesse de nouvelle née pour attraper un de ses pieds et pousser son torse. Je l'entendis tomber comme une masse alors que je continuais à courir. Le rire de Jasper fut la dernière chose que j'entendis alors que je rattrapais Charlotte.

Rosalie et Kate nous trouvèrent alors que nous finissions notre petit-déjeûner. On courrut ensemble jusqu'à la clairière près du lac. Je me tournai ensuite vers Charlotte. "Alors Yoda, par quoi on commence?"

Rose et Kate éclatèrent de rire à ma référence à Star Wars. Charlotte renifla. "S'il te plaît, Bella, si je suis qui que ce soit, c'est la Princesse Leia! Tout le monde sait que c'était elle le cerveau de l'opération. Elle devait toujours empêcher les garçons de faire n'importe quoi!"

On rugit toutes de rire, et je dus bien admettre que c'était la vérité. "Non, mais sérieusement. Par quoi on commence?"

Charlotte eut l'air songeuse. "Ben, on a toutes des points forts différents donc tu profiteras de toutes nos expériences. J'ai été entraînée par Jasper, tout comme Rose, mais depuis, je me suis battue aux côtés de Peter et j'ai appris quelques autres styles de combats. Kate vit avec l'un des membres originels des Volturi donc j'imagine qu'elle sait se défendre aussi."

Kate me fit un sourire sardonique. "A la base, je suis originaire d'un village situé dans ce qui est maintenant connu comme la Sibérie. Pour la survie du clan, les hommes et les femmes se battaient ensemble pour protéger nos maisons. Après ma transformation, j'ai beaucoup voyagé et j'ai appris de nombreuses choses." Une lueur diabolique brilla dans ses yeux alors qu'elle nous dévisageait l'une après l'autre. "Je pense qu'on arrivera à impressionner les hommes avec nos capacités si on apprend toutes les unes des autres, non?"

"Je savais que j'avais une bonne raison d'aimer ta façon de penser! Bordel ouais! Montrons à nos hommes ce qu'on peut faire!" Rose était très excitée, et soudainement, je découvris une autre des raisons pour laquelle elle et Emmett allaient si bien ensemble. Je ris en voyant Kate taper son poing contre celui de Rose.

Charlotte se tourna vers moi et me sourit. "Je pense que le plus simple serait de commencer par du Tai Chi. Tu sais ce que c'est?"

J'y réfléchis un instant. "Ouais, ma mère, Renee eut une phase pendant laquelle elle me traîna au parc chaque dimanche matin à l'aube pour participer à un cours de Tai Chi gratuit. Ça n'a duré que trois semaine; ensuite, elle a découvert le Yoga: ce cours-là avait lieu l'après-midi." J'éclatai de rire à ce souvenir. "Me lever aussi tôt ne me dérangeait pas, mais Renee était plutôt un oiseau de nuit."

On rigola toute. "Mais qu'est-ce que ça à voir avec l'entraînement au combat?" Je ne voyais absolument pas comment des mouvements aussi lents pourraient m'aider à me battre.

Charlotte m'expliqua. "A la base, le Tai Chi est une technique de méditation; plus précisément, en répétant les mêmes gestes encore et encore, le corps va les mémoriser, ça va faciliter la circulation des fluides dans le corps, développer l'équilibre et maintenir la flexibilité des muscles. Les mouvements sont fait lentement mais si tu les fais plus vite, c'est une forme défensive d'arts martiaux. Les étudiants apprennent à ne pas se battre directement ni à résister aux coups, mais à les recevoir avec douceur et à en suivre les mouvements tout en restant en contact jusqu'à que la puissance de l'attaque s'essouffle ou qu'elle soit mieux réceptionnée." Charlotte me fit un large sourire. "Et vu que nous sommes des vampires, tu devrais maîtriser ça assez rapidement. Ensuite, on pourra passer à d'autres formes d'arts martiaux."

Okay, je ne m'étais pas attendue à être transformée en ninja, mais ça pourrait être marrant. Au moins, ça me permettrait d'occuper mon temps désormais illimité. "Alors allons-y!"

Avant la fin de l'après-midi, nous avions toutes appris les différentes formes ou positions de Tai Chi, que ce soit individuellement ou par équipes. Je m'amusai beaucoup et je découvris qu'en me concentrant sur mes mouvements, c'était plus facile pour moi d'utiliser mon nouveau cerveau de vampire pour classer mes pensées. Il m'était aussi plus facile de contrôler mes instincts parce que j'étais plus calme et plus centrée. Wouah, qui aurait cru qu'apprendre à se battre aurait de tels bénéfices?

On finit toutes par maîtriser le Tai Chi et Charlotte décida de nous faire passer au Judo. "Vu que nous sommes généralement beaucoup plus petites que nos adversaires, on ne peut pas compter que sur la force pendant un combat. La vitesse et la technique sont plus efficaces pour nous. Comme avec le Tai Chi, nous redirigeons la force de notre adversaire pour l'utiliser contre lui."

On s'amusa toutes beaucoup à s'entraîner sur le terrain pendant quelques heures. Charlotte nous enseigna à toutes parce qu'aucune de nous n'avait jamais appris ces techniques auparavant. Je découvris que Kate avait un don lorsque Charlotte la repoussa un peu plus fort qu'elle ne l'aurait voulu et la réaction naturelle de Kate se mit en marche. Lorsqu'elle attrapa Charlotte, j'entendis un petit cri de douleur et vis les deux sursauter. Kate s'excusait et Charlotte se frottait le bras en la regardant d'un air peu amène.

"Qu'est-ce qui s'est passé? Char, ça va?" Je n'avais jamais vu un vampire avoir mal auparavant, et j'étais inquiète.

"Ouais, je vais bien." Elle lança un regard noir à Kate. "C'est quoi ce délire, Kate? C'était quoi? Je ne peux pas me défendre contre ça."

Je jetai un coup d'oeil à Rose qui semblait tout aussi abasourdie que moi.

Kate parla. "Je suis désolée, Char, vraiment." Elle se tourna ensuite vers Rose et moi pour nous expliquer. "J'ai la capacité de générer un courant électrique afin de choquer un ennemi qui me touche. Ça ne les immobilisera pas, et je ne peux pas le projeter, mais ça m'empêche d'être attrapée."

Je vis le visage de Rose s'illuminer de compréhension. "J'avais oublié que tu pouvais faire ça. C'est un don physique ou mental?"

Kate haussa les épaules. "Je ne suis pas sûre. Est-ce que c'est important?"

Une expression calculatrice apparut sur le visage de Rose lorsqu'elle me regarda. Oh oh.

"Ben le Criquet est un bouclier en plus d'être une télépathe partielle. Elle peut repousser les attaques physiques et mentales. Bella, est-ce que tu réalises que lorsque Emmett a attaqué Jasper avec le rocher, tu as projeté ton bouclier physique pour le couvrir? C'est ça qui a détruit le rocher."

Je n'aimais pas repenser aux évenements de la veille donc je ne fus pas surprise de ne pas me rappeler de ça. "T'es sûre, Rose?"

"Certaine. Et ensuite, t'es passée à travers pour rejoindre Jazz. Ça a tout bloqué sauf toi." Son expression était toujours aussi calculatrice et je n'étais pas vraiment sûre d'aimer ça.

"Qu'est-ce que tu magouilles, Rose?"

"Eh bien, ma très chère petite soeur. Jasper veut qu'on t'entraîne à te battre donc je pense qu'on devrait bosser sur TOUTES tes compétences et pas juste sur ton entraînement." Elle demanda le soutien de Charlotte et Kate en haussant un sourcil et un sourire vicieux apparut sur le visage de ces deux traîtresses qui hochèrent la tête.

Kate dut voir mon hésitation parce qu'elle se reprit. "Tu en as besoin, cousine. Nous ne pouvons pas prévoir ce qui arrivera durant la bataille. Ne préférerais-tu pas savoir que tu es capable de protéger ton âme-soeur et ta famille?"

Bon sang! Cette sorcière russe m'avait bien là. Je détestais être le membre le plus faible de la famille! Tout le monde devait toujours protéger Bella. En fait, j'avais encore plus besoin d'être protégée maintenant que j'étais une vampire que lorsque j'étais humaine. Je refusais d'être encore le maillon faible!

"Très bien, mais je veux qu'on garde ça secret pour le moment. Au cas où vous n'auriez pas remarqué, Jasper est un peu surprotecteur et s'il pense que je m'épuise en utilisant mon don, il va faire le difficile." Je ne voulais pas qu'il s'inquiète encore plus pour moi qu'il ne le faisait déjà. On avait tous besoin qu'il soit concentré sur la bataille à venir. Jasper était le seul qui pouvait nous diriger et on le savait tous.

"Pas de problèmes, Criquet. On prendra juste l'habitude de chasser le soir pour que tu puisses rentrer en ayant l'air en pleine forme. Jazz ne le saura pas tant que tu n'auras pas le contrôle de ton don et que tu ne seras pas prête à lui le dire." J'adorais que Rose assure mes arrières. Je la rejoignis et la serrai dans mes bras.

"Alors on a un plan. Le matin, on travaillera les entraînements physiques et l'après-midi, on se concentrera sur les dons de Bella. Le soir, on ira chasser." Charlotte nous regarda l'une après l'autre pour voir si nous étions toutes d'accord.

"Tu sais, Char, je pense que t'as passé trop de temps avec les frangins militaires. Tu commences à parler comme un sergent." Kate et moi, on ne put pas s'empêcher de rire en entendant la voix moqueuse de Rose.

"Si tu le dis, Rose!" Charlotte rejeta ses cheveux par-dessus son épaule et se tourna vers moi. "T'as envie d'apprendre à projeter ton bouclier?"

"A quoi tu penses, Char?" Je ne savais vraiment pas comment on allait faire.

"Ben, je pense qu'il faudrait que Kate essaye de nous électrocuter Rose et moi, et tu essayes de l'en empêcher à distance." Je n'aimais VRAIMENT pas cette idée.

"Très bien, donc si je comprends bien le don de Bella, il faut qu'on commence par découvrir si mon propre don est physique ou mental. Non? Elle a besoin de savoir quel genre de protection elle doit dresser." Kate allait toujours droit au but, et je sus qu'il n'y avait qu'un seul moyen de le découvrir.

"Donc je dois te laisser m'éléctrocuter en premier, c'est ça?" Je n'aimais DEFINITIVEMENT pas ce plan.

Kate me sourit. "Je peux contrôler le volume d'électricité que j'envois. Ne t'inquiète pas, cousine, je n'utiliserais que le minimum, promis."

Charlotte me lança un regard compatissant. "Désolée, Bella, mais c'est le seul moyen. Dis-toi juste que même si ça te fait mal, ça ne peut pas te tuer. En plus, ce sera notre tour ensuite," dit-elle en se montrant du doigt avant de montrer Rose.

"Génial, Char. Merci," dis-je ironiquement. "Très bien, Kate. Finissons-en."

Kate s'approcha de moi. "Le strict minimum, promis." Elle plaça sa main sur mon bras et je sentis - rien.

"Sérieusement Kate - vas-y, le suspens me tue." Lorsque j'étais humaine, j'avais un haut seuil de tolérance à la douleur, mais tout ce truc d'anticipation volontaire de douleur me transformait en poule mouillée.

"Bella, je suis en train de t'électrocuter. Tu devrais être au sol. J'ai même augmenté la puissance. Tu ne sens toujours rien?" Kate semblait frustrée.

"Non - rien." Je savais que ce n'était qu'une expérience mais j'étais ridiculement heureuse de ne pas souffrir.

"Okay, Criquet, est-ce que tu utilises ton bouclier physique ou ton bouclier mental?"

"Je ne sais pas Rose. Je n'ai même pas réalisé qu'elle était en train de faire quoi que ce soit." Ça serait peut-être plus dur qu'on ne le pensait.

Kate relâcha ma main et une expression songeuse apparut sur son visage. Je jetai un coup d'oeil à Charlotte lorsqu'elle s'approcha. "Refais-le, Kate, je veux regarder Bella quand tu la touches."

Kate m'attrapa à nouveau alors que Charlotte observait attentivement mon bras. "Oui!" Charlotte releva la tête vers moi. "C'est physique. Quand elle t'a touchée, j'ai vu un éclat de bleu." Elle regarda les deux autres. "Je pense qu'elle garde son bouclier physique si près de son corps qu'on ne peut pas vraiment le voir." Elle se tourna ensuite à nouveau vers moi. "Maintenant, y'a plus qu'à comprendre comment t'as fait pour envelopper Jasper à distance."

Rose eut l'air songeuse. "Une meilleure question à poser est: quand Bella projette son bouclier, est-ce que ça la laisse vulnérable ou est-ce qu'elle peut protéger plusieurs choses à la fois?"

Mince. Ça allait être une longue journée. Je repensai à ce qui s'était passé quand j'avais essayé de protéger Jasper. "Okay, alors je pense savoir ce que j'ai fait, mais ça veut dire que quelqu'un va devoir se faire éléctrocuter. Qui est volontaire?"

Rose fit un pas en avant. "Moi."

Je n'aimais VRAIMENT pas ce plan. Je regardai Kate s'approcher de Rose. "Le plus doucement possible, cousine."

Kate tendit la main et toucha Rosalie alors que je me concentrai. Avec horreur, je vis Rose se tendre et tomber à genoux. Kate retira rapidement sa main. "Désolée!"

Je m'approchai pour serrer Rose dans mes bras. "Je suis désolée!"

Rose secoua la tête. "Je savais que tu n'y arriverais pas du premier coup, Criquet."

Mince! J'étais censée protéger ma famille, pas les faire souffrir encore plus. J'aidai Rose à se remettre debout. Après quatre autres tentatives infructueuses, Rose déclara qu'elle en avait eu assez et Charlotte prit sa place. Après six essais de plus, j'étais vraiment énervée. Ma famille souffrait parce que j'étais incapable de refaire quelque chose que j'avais déjà fait. J'avais envie de pleurer.

Kate me regarda avec irritation. "Qu'est-ce que tu attends, Bella, tu peux le faire! Ça te plaît de voir ta soeur souffrir?"

"Je fais de mon mieux, Kate." C'est quoi ce délire? Elle pense que je n'essaye pas? "Et NON, je déteste les voir souffrir mais je ne sais pas comment faire!"

Je la vis lancer un coup d'oeil calculateur à Rose. "Peut-être que tu as tout simplement besoin d'une meilleure motivation."

"De quoi tu parles, Kate? Qu'est-ce que tu magouilles?" J'étais inquiète. Elle était juste à côté de Rosalie et même avec ma nouvelle vitesse, je ne serais pas assez rapide pour l'empêcher d'électrocuter Rose encore une fois.

Elle regarda Rose avec froideur. "Désolée, cousine, ça va VRAIMENT faire mal!"

Je vis sa main se tendre et je sus qu'elle allait éléctrocuter Rose de toutes ses forces. "NON!"

Un flash scintilla et la main de Kate se cogna contre un mur bleu. J'étais folle de rage. "C'EST QUOI CE DELIRE, KATE?"

Elle haussa les épaules. "Ce n'est que Rosalie. Elle comprend."

Je m'approchai d'elle, prête à la frapper. Pourquoi était-elle si nonchalante? Elle aurait pu vraiment blesser Rose. Avant que je ne puisse réagir, sa main se tendit vers moi et fit mine de m'attraper. Un nouveau flash scintilla et elle fut stoppée par un mur bleu entre nous.

Un sourire satisfait apparut sur le visage de Kate et elle croisa ses bras sur sa poitrine. "Tu vois, Charlotte, je t'avais bien dit qu'elle pouvait le faire."

"Tu t'es moquée de moi." Je n'arrivais pas à y croire! Quelle Garce!

Charlotte vit l'expression de mon visage et devint méfiante. "Du calme, Ma Petite. Personne n'a été blessé. Rose va bien, tu vois?" Elle la montra du doigt et je vis que Rose était toujours enveloppée dans une bulle bleue scintillante. "Tu l'as protégée, Bella. Ça a marché, tu as protégé ta soeur."

"TU T'ES MOQUEE DE MOI! Tu allais lui faire mal, vraiment mal! QU'EST-CE QUI NE VA PAS CHEZ TOI!" J'étais furieuse! Je voulais tuer Kate! Je la regardai lever les mains devant et commencer à reculer. Elle avait baissé les yeux au sol. Je m'avançai lentement vers elle. Elle disait qu'elle était notre cousine. La famille, la vraie, ne ferait jamais de mal à quelqu'un d'aimé. Elle aimait ça!

"Bella, chérie, je vais bien. Tu l'as arrêté, Criquet, calme-toi. Tu dois te calmer avant que Jasper ne ressente tes émotions. Tu ne veux pas qu'il s'inquiète, n'est-ce pas?" La voix de Rose était apaisante.

Jasper. J'arrêtai de traquer Kate et me tournai vers la maison. Jasper s'inquièterait. Je ne voulais pas qu'il sente que j'étais comme ça. Je pris deux profondes inspirations.

"Viens là, Criquet. Tout va bien. Je vais bien." Je me tournai vers Rose qui me tendait les bras. Avec un soupir, je la rejoignis. Les deux boucliers se fondirent en un et elle me serra dans ses bras. "Je suis si fière de toi," me murmrura-t-elle dans les cheveux.

Elle me berça pendant quelques minutes pendant que je me calmais. "Bella, Kate ne m'aurait pas fait de mal. Elle te l'a juste fait croire. On avait besoin de découvrir si tu pouvais vraiment le faire ou si c'était juste quelque chose que tu pouvais faire avec Jasper." Elle se recula et attrapa mon visage. "Bella, tu peux protéger toute la famille maintenant. C'est bien ça que tu voulais, non?"

Je hochai la tête.

"Bella." Je me tournai vers Charlotte; elle serrait une Kate clairement inquiète dans ses bras.

"Je ne lui aurais vraiment pas fait de mal, Bella. Rosalie et toi êtes ma famille. Je suis désolée." Elle avait l'air vraiment désolée.

Je continuai à prendre de profondes inspirations. Je savais que ça avait été nécessaire. J'avais besoin de savoir de quoi j'étais capable et si pour ça ces femmes, mes soeurs, devaient me pousser à bout, alors je le ferais un million de fois si ça voulait dire que je pourrais protéger ma famille.

Je baissai mon bouclier. "C'est bon. Je suis désolée d'avoir perdu la tête. Tu ne faisais qu'essayer de m'aider."

"On oublie tous que tu es toujours une nouvelle-née, Bella. Tu agis comme un vampire beaucoup plus âgé, donc c'est facile d'oublier que tes émotions sont encore volatiles." Charlotte me regardait avec un mélange de désolation et de fierté. "Tu as fait du bon travail! Tu t'es même protégée aussi!"

"Imaginez juste la tête des mecs quand ils se feront maîtriser par une bande de filles." Un sourire diabolique apparut sur le visage de Rose et je ne pus pas m'en empêcher. Je commençai à rire.

On rigola toutes ensemble pendant longtemps pour relâcher la pression de l'après-midi. On redevint finalement silencieuses et on s'assit au soleil. "Hey? Je pense que j'en ai assez pour aujourd'hui. Est-ce qu'on pourrait chasser et rentrer?"

Rose regarda mes yeux et ils durent être plus sombres qu'ils n'auraient dû l'être. "Absolument!" Elle me serra dans ses bras et on se remit toutes debout pour s'élancer dans la forêt.


Une heure plus tard, on arriva à la maison et on la trouva vide. Apparemment, les mecs étaient encore en train de s'entraîner quelque part. Je m'excusai et me retirai dans ma chambre. Après avoir pris une douche et enfilé des vêtements plus confortables, je décidai d'appeler Alice. J'allumai mon ordinateur et utilisai la web cam pour appeler Forks.

Moins d'une minute plus tard, l'écran fut rempli par un lutin souriant. "Bonjour ma très chère soeur!"

"Salut Alice." Je ne savais pas vraiment quoi lui dire maintenant que j'étais en couple avec son ex-mari. Je ne voulais pas perdre ma soeur et amie mais si jamais je devais choisir entre elle et Jasper. Ben, y'avait pas photo - Jasper était ma vie maintenant.

"Oh Bella, ne fais pas cette tête là. Je suis heureuse pour Jazz et toi! Je savais que ça finirait comme ça!" Elle sautillait presque sur sa chaise.

"Tu nous as vu ensemble?" Quand nous avait-elle vu ensemble? Une autre idée me vint. "Tu n'as pas divorcé de Jasper parce que tu nous as vu ensemble, n'est-ce pas? Oh mon Dieu, je t'en supplie dis-moi que non."

"Bien sûr que non, bécasse! Tout de suite après ma transformation, j'ai eu une vision de Jasper. Je savais que je devrais le trouver et qu'on serait les meilleurs amis au monde et qu'ensemble, nous trouverions les Cullen. On savait tous les deux que nous étions pas des âmes-soeurs. Je l'ai vu avec une vampire aux cheveux foncés. Elle était magnifique; elle avait de longs cheveux chocolats et des yeux dorés. Je ne pouvais pas voir son visage clairement mais je savais qu'elle serait tout son univers." Elle me regardait avec un petit sourire aux lèvres; elle était clairement heureuse de pouvoir enfin partager sa vision.

"Jasper et moi avons divorcé parce qu'il était temps. Je vais rencontrer mon âme-soeur l'année prochaine et Jasper et moi ne vivions plus comme un couple depuis plus de deux ans. C'était juste stupide de rester mariés. Puis, quand Jasper t'a mordu, j'ai eu l'illumination. La femme auprès de Jasper que j'avais vu dans ma vision il y a si longtemps, c'était toi. Je t'avais déjà vue en tant que vampire, je ne connaissais tout simplement pas les circonstances à l'époque. Je suis si heureuse que tu sois son âme-soeur liée."

Je sentis une vague de chaleur m'envahir à ces mots. Jasper et moi étions destinés l'un à l'autre. Alice nous avait vus ensemble avant même que je ne vienne au monde. Je savais que j'aimais Jasper et que rien ne changerait jamais ça mais la confirmation d'Alice était la cerise sur le gâteau.

Puis une autre de ses paroles me revint à l'esprit. "Âme-soeur liée". J'avais déjà entendu ce terme auparavant. Garrett avait dit que j'étais l'âme-soeur liée de Jasper. "Alice, c'est quoi une âme-soeur liée?" Je savais qu'il y avait une différence entre une compagne et une âme-soeur et maintenant, voilà un tout nouveau terme. Seigneur, réussirais-je jamais à apprendre tout ce que je devais savoir?

"Une âme-soeur liée est la forme la plus rare d'âme-soeur pour notre espèce. La seule autre paire dont j'ai jamais entendu parlé, c'est Carlisle et Esme. Marcus, des Volturi, avait une âme-soeur liée prénommée Didyme mais elle a été tuée. Les âmes-soeurs liées sont liées par le venin. Une âme-soeur a transformé l'autre. Carlisle a transformé Esme quand il l'a trouvée à l'agonie dans la morgue ce jour-là. Et Jasper t'a transformée après que...ben tu sais." Elle s'interrompit, mais en voyant à quel point ça me fascinait, elle continua.

"Normalement, on trouve notre âme-soeur quand nous sommes déjà des vampires. Rosalie et Emmett auraient pu être liés mais Rose n'avait pas encore assez de contrôle pour le transformer donc Carlisle a dû le faire. Toi et Jasper êtes très chanceux d'être liés." Elle semblait folle de joie.

"Mais Edward m'a mordue aussi." Je ne pus pas m'empêcher de lui demander. J'aimais que Jasper et moi ayons un tel lien et je ne voulais pas que quoi que ce soit le change.

Le visage d'Alice s'assombrit. "Bella, Edward ne t'a pas mordue pour te transformer. Il t'a mordue pour te drainer. Quand on se nourrit, il n'y a qu'un tout petit peu de venin dans la plaie à la fin parce qu'on en ravale la majorité en buvant le sang. Edward t'a pris tellement de sang que si Jasper ne t'avais pas mordue pour t'injecter son venin aussi rapidement que possible, ton coeur se serait probablement arrêté bien avant que ton corps ne puisse commencer à se transformer. Je suis sûre et certaine que c'est Jasper qui t'a transformée."

Alors Jasper m'avait littéralement sauvée. Je repensai à tout ce qu'elle m'avait dit. Je me sentais beaucoup mieux en sachant qu'elle était sincèrement heureuse pour Jasper et moi. "Ça sera pas bizarre quand même, Alice? Je veux dire, c'est ton ex-mari."

Elle éclata de rire. "S'te plaît, Bella! Ce n'est même pas comparable à certaines relations complètement dingues qu'ont les humains. Je veux dire, franchement! T'as regardé le moindre talk-show dernièrement?"

J'éclatai de rire aussi et tout alla mieux. Elle me taquina sur mon pantalon jusqu'à ce que je lui dise que c'était un Lulu Lemon. J'eus du mal à croire que je venais de lui faire découvrir une nouvelle marque de vêtements. On discutait de sa futur visite dans l'une de ces boutiques lorsque Jasper arriva.

Il se pencha et m'embrassa sur la tempe. 'Salut mon Ange!' Il releva la tête vers l'écran. "Salut Alice."

Elle lui fit un signe de la main. "Salut Jazzy! J'ai vu une partie de ton entraînement aujourd'hui, c'est marrant de vous regarder Peter et toi."

Il rigola. "Tu as vu quoi que ce soit sur Victoria ou Maria?"

Elle secoua la tête. "Nan. Désolée, Jazz, Victoria est toujours en route. Ses nouveaux-nés lui font des problèmes donc elle n'avance pas aussi vite qu'elle l'aimerait."

"Okay, mon coeur. Tiens-moi au courant?" Je n'aimais vraiment pas l'entendre l'appeler 'mon coeur'.

"Ouais, Jazz!" Elle me regarda. "A plus tard, Bella. Je veux aller faire un tour sur le site de Lulu Lemon. Je veux m'assurer que tu ne te moques pas de moi!"

J'éclatai de rire et lui dis au-revoir.

Jasper me souleva de ma chaise pour s'y asseoir avant de me placer sur ses jambes. "Tu veux bien me dire pourquoi j'ai senti une pointe de jalousie quand je parlais à Alice?"

Je me tordis un peu les mains. "Je ne sais pas, Jas, je veux dire, je sais que tu m'aimes, mais je n'ai pas pu m'en empêcher en t'entendant l'appeler 'Mon coeur'."

Je m'attendais à ce qu'il se moque de moi mais il me serra dans ses bras et m'embrassa sur le front. 'Mon Ange, est-ce que tu peux trouver un meilleur surnom pour Alice? Elle a pratiquement le plus gros coeur que j'ai jamais vu.'

Il marquait un point. Je relevai la tête vers lui. 'Pardonnes-moi?'

'Il n'y a rien à pardonner, mon Ange. C'est tout nouveau pour moi aussi. Parles-moi quand quelque chose te trouble, d'accord?'

J'adorais la sensation de ses mains glissant dans mes cheveux. 'Okay.'

"Alors, comment s'est passée ta journée, Darlin'? J'ai sentis ta colère à un moment. Ça m'a inquiété et je serais venu te voir si Peter ne m'avait pas dit d'attendre. Que s'est-il passé?" Je pouvais voir l'inquiétude dans ses yeux et me maudis de ne pas avoir su contrôler mes émotions.

Je ne voulais vraiment pas lui mentir. Sans mentionner le fait qu'il le saurait grâce à son don. "Ça a été. Charlotte nous a enseigné le Tai Chi puis le Judo mais on s'est un peu emballées en apprenant le Judo. Kate m'a énervée et ça a déclenché mes stupides réactions de nouvelle-née. Est-ce que tu savais qu'elle peut électrocuter les gens?" Lorsqu'il hocha la tête, je continuai, "Je suis sûre que ça finira par se reproduire donc je suppose qu'il faudra juste que tu apprennes à ignorer mes émotions pendant que je m'entraîne."

Il fronça les sourcils donc je lui caressai la joue avant de faire courir mes doigts dans ses cheveux. "Tu sais qu'on a pas le choix. Je me suis vraiment amusée aujourd'hui."

Son fronçement de sourcil disparut et il pressa ses lèvres contre les miennes. 'Pas trop amusée j'espère. Je déteste me dire que tu t'amuses sans moi.'

Je fis courir mes doigts sur sa nuque avant de les glisser à nouveau dans ses cheveux. Ses lèvres se dirigèrent vers ma mâchoire avant de descendre dans mon cou.

"Seigneur, Jasper," Ma voix n'était plus qu'un murmure rauque alors qu'il mordillait légèrement ma clavicule avant de revenir sur ma gorge. Je sentis une de ses mains glisser de mon dos à mes côtes et je frissonnai en la sentant se glisser sous mon t-shirt pour toucher ma peau nue. Je levai la tête pour ressentir à nouveau ses lèvres sur les miennes.

Sa main laissa une traînée de feu sur ma peau et je gémis lorsque son pouce effleura le galbe de mon sein. Lorsque je gémis, je sentis sa langue envahir ma bouche et lorsque je l'accueillis, il poussa un grognement. Mon dos s'arqua lorsque je sentis le bout de ses doigts effleurer mon téton à travers mon soutien-gorge et mes mains se serrèrent dans ses cheveux blonds lorsqu'il caressa mon sein plus franchement. Mon dos se détendit lorsque mon sein eut l'attention dont j'avais désespérement besoin et Jasper ronronna lorsque ma hanche se pressa contre lui.

'Seigneur, mon Ange,' Il me souleva et ensuite on fut sur le lit. J'adorai sentir son poids sur moi. Je pouvais sentir à quel point il était dur contre ma hanche et je poussai un halètement et m'arquai contre lui lorsque je sentis ses doigts se glisser sous mon soutien-gorge pour effleurer mon téton. Il se repositionna entre mes jambes et je sentis son érection se presser contre moi.

Ses deux mains parcouraient ma peau nue alors que sa langue et ses lèvres exploraient mon cou et mes épaules. Mes bras étaient enroulés autour de son dos et j'essayai de l'attirer encore plus près. Ses baisers finirent par ralentir et devenir plus tendre. 'Mon Ange, on doit arrêter. On est pas encore prêts pour ça.'

C'était une blague? 'S'il te plaît, Jas.'

'Bella, Darlin', je ne veux pas que toute notre famille t'entende crier lorsque je te ferais jouir pour la première fois.'

J'essayai de calmer mon désir en réalisant qu'il avait raison. Je ne voulais vraiment pas entendre Emmett en parler pour l'éternité et je ne pourrais plus jamais regarder Peter et Garrett dans les yeux.

Je roulai sur le côté parce que j'avais besoin d'un peu d'espace pour me calmer. Je savais que Jasper souffrait autant que moi et ça me fit me sentir un peu mieux.

Il soupira, 'Mon Ange, je vais aller me nettoyer. Est-ce que je peux revenir après?'

Je roulai sur le dos pour le regarder. "Bien sûr. Je t'aime, Jas."

"Je t'aime aussi, mon Ange." Il m'embrassa sur le front et partit.

Je devais trouver un moyen de mettre la famille à la porte.


[Mode Saw-v2 ON]

Vous voulez la suite ? Moi, je veux des reviews... Vous savez ce qu'il vous reste à faire !

[Mode Saw-v2 OFF]