Un forum français sur ffnet !

Oui, il y a sur ce site un endroit où discuter librement de nos passions communes : l'écriture et la fanfiction.

Envie de parler de votre fandom préféré, de vos centres d'intérêt, ou simplement envie de jouer ? Vous avez des doutes sur la qualité de votre fic, vous bloquez sur un titre ou sur un mot ? En manque de reviews, vous avez besoin d'un conseil ou d'encouragements ? Un problème avec ffnet ? Vous recherchez des fanfictions à lire ? Vous voulez tout simplement faire connaissance avec les autres usagers de ffnet ? C'est là : http:/ www. / myforums/ Forum_francophone/577456/ (supprimez les espace, il y a un lien sur mon profil).

.

Cette fic est écrite dans le cadre de la première nuit du FoF (Forum Francophone) le 30 juillet 2010 sur le thème : La nuit.

.

Tous les personnages appartiennent à J. K. Rowling.

.

Bonne lecture.


Pensée au clair de lune.

.

Le soleil est couché, la lune est levée, La nuit débute. Une autre nuit comme toutes les précédentes où peu arriveront à dormir correctement sur leurs deux oreilles. Tout le monde a peur, même ceux qui se dise les plus grand de ce monde.

Le couvre feu est passé mais qu'importe pour moi : je suis préfet en chef. Les professeurs peuvent bien m'attraper dehors, je peux leur dire que je fais ma ronde afin de coincer les méchants étudiants insomniaque qui ne respecte pas les règles établis depuis si longtemps en ce lieu qu'est Poudlard.

J'aime me balader la nuit à travers le château. On peux avoir une autre vision de ce qui nous entoure. La nuit permet de réfléchir au calme. En ce moment, je descends les grands escalier, bientôt j'arriverai dans le hall d'entrée. Vais-je sortir dehors ou non cette nuit ? je ne le sais point encore. Cela dépend des jours, quelques fois, je me plait à regarder les étoiles en imaginant un autre monde, un monde sans guerre.

De quoi me plains-je, je suis dans le camps des vainqueurs. Pour l'instant. Voldemort est au pouvoir, il contrôle tout le monde de la magie en allant du ministère à Poudlard en passant par les plus ou moins grand commerce. Rogue dirige l'école, le seigneur des ténèbres comme l'appelle ses partisans l'a remercié d'avoir tué Dumbledore, chose que je n'ai pas su faire, en lui offrant ce poste. Quelques enseignants sont également des mangemorts, il suffit de voir les Carrows. Le ministère est envahi également, certains suive de leur plein gré, d'autre par peur, d'autre sont sous imperium.

Nous savons que des résistants s'organisent au quatre coins du pays, avec à leur tête Harry Potter, qui est tellement lâche qu'il se sauve lorsque son protecteur est mort. Nous les traquons sans relâche et ils n'y survivront pas.

Quelques fois, durant la nuit, j'imagine un monde où Potter aurait triomphé. Que cela serait il ? Ce serait totalement différent. Les professeurs ne nous maltraiteraient pas, je ne me suis pas encore totalement remis des châtiments que m'a fait subir Amycus avant hier parce que j'ai osé lui répondre. Tous serait surement comme McGonagall, elle est peut être sévère mais est juste au moins, ou comme Flitwick. C'est le désordre à l'intérieur de Poudlard, mais je me dis parfois, souvent la nuit lorsque mes réflexions m'emportent, qu'à l'extérieur c'est encore pire. Je n'ose imaginer le nombre de personne qui se cache afin de ne pas se faire tuer.

L'air frais de la nuit m'assaillit alors que je franchis les portes menant à l'extérieur. Cette nuit, la lune est presque pleine fournissant ainsi un petit éclairage. Mes yeux s'habituent péniblement à l'obscurité. Je continu d'avancer. Je laisse mes pas me guider, je leur fait plus confiance qu'à moi qui suis si indécis sur ce que je veux. Bien sur, mon père a été du coté des mangemorts depuis qu'il est en âge d'appartenir à ce groupe, bien avant ma naissance, il m'a bien éduqué et je suis devenu le parfait petit futur mangemort. Je dois recevoir la marque dès mon diplôme en poche, début juillet, la date est déjà convenu.

Durant la journée, je suis obligé de paraître un garçon froid détestant les sang de bourbe et se croyant supérieur au sang mêlé. La nuit, je peux laisser tout ces préjugés stupide de coté et être un garçon qui aimerai que la guerre n'existe pas où je pourrai mener ma vie comme je l'entend en choisissant mes fréquentations et mon métier. Vivre au manoir que ma famille possède depuis des générations avec ma femme et mon héritier.

Mais cela n'est pas prêt d'arriver avec la tournure que prenne les évènements actuellement. Voilà pourquoi la nuit, j'imagine Potter triomphant de celui que l'on ne peux prononcer le nom tellement il est craint.

Je suis maintenant au pied de la tour d'astronomie.

« Drago ? Qu'est ce que tu fais ici à une heure si tardive, le couvre feu est dépassé.

- Severus ! Je fais ma ronde, répondit le garçon.

- Ne me ment pas, je sais que tu te promènes régulièrement la nuit hors de ton dortoir.

- Que vas tu me faire ?

- Je vais te demander d'aller te coucher. Tu dois être en forme pour les cours de demain. La nuit porte conseil dit-on. As tu besoin que je te raccompagne ?

- Non, ça va allez, bonne nuit Severus. » conclut le plus jeune, décidé à suivre les conseil de son professeur.

La nuit porte conseil. À voir.

Tous dormait dans le dortoir lorsqu'il arriva. Il se coucha dans son lit et sombra dans les bras de Morphée presque aussitôt.


Je le trouve pas terrible mais j'ai pas pu faire mieux en 1 heure.