Harry Potter et la mémoire du dragon

Rating : M

Pairing : HPDM (progressif)

Disclaimer : Les personnages, les lieux ne sont pas à moi... et pourtant c'était pas faute d'essayer de convaincre J.K Rowling de me les laisser...

S'il -vous-plaît ce n'est que ma deuxième fic... et la première sur Harry Potter... alors soyez indulgents... surtout pour l'orthographe (puisque je n'ai pas de Bêta...)

Bref... Enjoy ! :p


Prologue

Parvenu devant les toilettes, Harry colla son oreille contre la porte mais n'entendit rien. Il entra alors en silence.

A l'intérieur, Draco Malfoy lui tournait le dos, cramponné des deux mains au lavabo, sa tête aux cheveux d'un blond presque blanc penchée en avant.

- Non, calme-toi, dit la voix chantante de Mimi Geignarde qui s'élevait de l'une des cabines. Calme-toi... Dis-moi ce qui ne va pas... Je peux t'aider...

- Personne ne peut m'aider, répondit Malfoy, le corps tremblant. Je n'aurais jamais dû faire ça ! Je regrette tellement... en plus je n'y arrive pas... C'est impossible... et je ne veux pas... mais si je n'y parviens pas bientôt... Il a dit qu'il tuerait mère... Oh... si seulement, j'avais été plus fort... j'aurais pu la protéger... j'aurais pu refuser...j'aurais pu résister à l'Imperium...

Mais qu'est-ce qu'il raconte ? se demanda Harry, perturbé. Il réalisa alors, qu'il était en plein milieu des toilettes (des filles en plus !) et qu'il suffisait que Malfoy lève la tête pour le repérer. Il allait se cacher derrière une cabine...

Mais, avec un choc si considérable qu'il en fut cloué sur place, Harry comprit alors que Malfoy pleurait - pleurait vraiment -, des larmes coulant de son visage blême dans le lavabo malpropre. Malfoy sanglota, renifla puis, parcouru d'un grand frisson, regarda dans le miroir craquelé et vit par-dessus son épaule Harry qui le regardait.

Et merde ! pensèrent-ils en même temps.

Draco fit alors volte-face en sortant sa baguette, le visage encore ruisselant de larmes. Harry, lui fixait sa Némésis, sans réagir. Il fut cependant tiré de sa rêverie, par un sort de Malfoy, lui frôlant l'oreille gauche et faisant exploser la corbeille se trouvant derrière lui. Aussitôt, Harry sortit sa baguette de la poche et murmura un sortilège de désarmement, qui n'atteignit pas sa victime.

- Putain, Potter, qu'est-ce que tu fous là ? - Protego - Tu n'es pas au courant que ce sont les toilettes des filles ici ? - Stupefy - siffla Draco entre deux sorts.

Harry évita de justesse le sort de stupéfaction et répliqua aussi vite qu'il put.

- Incarcerous ! - et bien Malfoy, serais-tu en train d'insinuer qu'en fait tu ne possèderais pas un service trois-pièces ?

Draco dévia le sort et Harry crut voir en l'espace d'une seconde de légères petites rougeurs apparaître sur le visage de son vis-à-vis. Mais il mit ça sur le compte de son imagination tandis que le blond leva la main pour envoyer un nouveau maléfice...

Il eut un Bang ! retentissant et la lampe accrochée au mur fut fracassée.

- Et bien, tu ne réponds pas, Malfoy... Y aurait-il une part de vérité ? - Locomotor Mortis !

Le maléfice ricocha sur le mur et fit voler en éclats le lavabo derrière Malfoy. La pièce était à présent inondée.

- La ferme, Potter, je ne voyais juste pas l'utilité de répondre à cette idiotie, se justifia le blond.

- Oh, et daigneras-tu répondre à cette question alors? Que fais-tu dans les toilettes des filles à pleurer comme une gonzesse, si tu es un garçon ? le provoqua Harry, les nerfs à vifs, il avait passé une mauvaise, très mauvaise semaine, et quoi de mieux pour se défouler qu'un Draco Malfoy ?

- Connard ! Hurla Draco. Pétrificus Totalus !

Harry en évitant le sort, glissa et perdit l'équilibre. Il roula rapidement sur le côté, frôlé de près par un autre maléfice.

- Tu ne sais rien de ce que j'ai enduré alors ferme ta grosse gueule de balafré ! explosa Draco.

- Oh, oui qu'est-ce que c'est dur de suivre aveuglément les ordres de Voldemort (Draco frissonna), hein Malfoy ?

- Ne parle pas de ce que tu ne sais pas ! siffla Malfoy entre ses dents.

- Mais si, je sais... Voldemort t'a ordonné de tuer Dumbledore, mais tu as échoué par deux fois : le collier n'est pas arrivé à destination et la bouteille non plus ! Alors maintenant tu essayes de réfléchir à un moyen pour revenir dans les bonnes grâces de ton maître !

- CE N'EST PAS MON MAITRE ! hurla Draco, en montra relevant sa manche, pour dévoiler son avant-bras. Là où aurait du être la marque des ténèbres, il n'y avait rien...

- Que-

- Surpris, Potter ? cracha Draco. Tu étais tellement persuadé que j'étais un Mangemort... c'est dommage, hein ?

- OK, tu as lancé un sort de désillusion, c'est ça ?

- MAIS C'EST PAS CROYABLE ! Même avec la preuve sous les yeux tu trouves le moyen de m'inculper ! Tu me hais tant que ça Potter ?

- ET C'EST TOI QUI DIS CA ? c'est TOI qui durant c'est six longues années, n'a fait que me pourrir la vie, alors à ton avis ?

- APRES TOUT CE QUE J'AI FAITS POUR TOI ! laissa échapper Draco, se rendant vite compte de son erreur, il se plaqua la main sur sa bouche, une expression horrifiée se dessinant sur son visage.

- Et bien ou- attends une minute- qu'est-ce que tu veux dire par 'tout ce que tu as fait pour moi' ?

- ... fut la réponse très éloquente de Draco Malfoy, réfléchissant à toute vitesse, pour trouver un moyen de réparer son erreur.

- Tu sais je ne peux pas lire dans tes pensées... alors faudrait peut-être que tu me répondes ! continua Harry, lui aussi réfléchissant au moyen de faire parler le blond.

- Oublie juste ce que je viens de dire Potter ! répondit Draco au tac-au-tac.

Mais oui ! C'est ça ! pensèrent-ils en même temps.

"Obliviate" cria Malfoy, (Draco vit soudainement une silhouette se placer à l'entrée de la pièce, baguette levé, le visant lui...ou peut-être Harry) tandis que Harry hurla au même moment " Legilimens !" (Harry entendit une voix rauque et étrangement familière marmonner quelque chose derrière lui, et sentit un sort lui frôler l'oreille).

Trois lumières perçantes fusèrent alors, et elles se croisèrent au centre de la pièce et explosèrent dans un bel ensemble. Harry se sentit alors tirer par le nombril comme pour un portoloin et il n'eut pas le temps de réagir que déjà il tomba durement sur le sol, laissant échapper un "outch" fort peu discret. Il vit Malfoy à côté de lui et leva sa baguette par réflexe, mais s'arrêta net, quand il se rendit compte que Draco ne lui prêta pas du tout attention. En effet, Draco, observait quelque chose derrière Harry, les yeux écarquillés et une main plaquée sur la bouche. Stupéfait, Harry se retourna pour voir ce qui avait fait cet effet au blond.

Derrière lui, se trouvait une grande femme blonde de dos, en train de parler à un bébé, qui selon Harry, devait avoir un peu plus d'un an, tout aussi blond aux yeux d'argent. Harry entendit alors la femme parler :

"Écoute moi bien, Draco, aujourd'hui est un jour très important... tu vas - "

Harry n'écouta pas la suite, à la place il se retourna horrifié vers Draco (celui de 16 ans), une question muette planant dans l'air.. Incertain, Draco hocha la tête.

- Dans quelle merde je me suis encore fourré, moi...murmura Harry, qui avait fait de nouveau volte-face, pour observer le petit Draco et celle qui devait être Narcissa Malfoy.


Voilà...

N'hésitez pas à laisser des reviews et à me dire ce que vous en pensez !

pour les durées de publication, je posterais le chapitre 1, vendredi (ou demain... ça dépend si je suis motivée), puis un chapitre toutes les deux semaines... je pense que c'est raisonnable^^

See Ya !