Un recueil de mini-fics en 100 mots sur la relation passionnée entre Caleb et le café. Tout appartient aux Guardians.


"En réalité, la Belle au Bois Dormant n'a pas été réveillée par un baiser d'amour."

Hyppolite, d'un vague son, persuade Caleb qu'il ne monologue pas entirement.

"Le prince était juste un buveur de café ; les molécules de caféine ainsi transmises l'ont réveillée. He, avec une consommation suffisante, ces malédictions se brisent juste en respirant dans la chambre !"

Hyppolite réfléchit, hausse un sourcil accusateur. "Comment le sais-tu ?"

Caleb semble terriblement embarrassé. "J'étais jeune. Je l'ai poussée dans les escaliers, après."

Hyppolite se remet du choc. Il devrait peut-être ne pas écouter du tout.