RÈGNE

pov Garett

Après plus de deux cent ans à errer sans but, j'avais fini par accepter l'offre de Aro, gérer le continent Américain en représentant les Volturi, longtemps j'ai refusé, je ne voulais pas être enchainé à quoi que ce soit, j'aimais ma vie de nomade et je m'étais toujours dis que je ne m'engagerai à rien tant que je n'aurai pas une bonne raison de le faire... hors, Marcus m'en avait donné une, selon lui, ma compagne se montrerait bientôt, je lui avait ris au nez en entendant cela, j'étais un vieux vampire de presque trois cent ans, ayant participé aux guerres les plus terribles et je n'espérais plus rien de cette vie depuis un moment, par ailleurs, je savais que le don de Marcus était de repérer les liens, alors comment pouvait-il être aussi sur de lui, juste en me regardant?

Pourtant, il me l'avait assuré et bien que cela me semblait plus amusant qu'autre chose, cet homme n'est pas du genre à mentir, surtout pas pour ce genre de chose. Il avait perdu sa propre compagne il y a de cela plus d'un siècle et depuis, il n'était plus que l'ombre de lui même, attendant son retour dans une nouvelle vie.

Bref, j'ai fini par le croire, d'autant que cette information ne m'obligeait pas à accepter l'offre de Aro, mais si j'étais comme le pensait Marcus, sur le point de rencontrer ma princesse, alors, je voulais être prêt et avoir quelque chose à lui offrir, quelque chose d'autre qu'une vie de nomade...

Cela faisait deux jours que j'étais en Italie maintenant, Aro et moi avions besoin de discuter des détails de mon implication, je ne voulais pas devenir l'un de ses chiens, s'inclinant devant lui, par mon passé, j'avais gagné mon respect, j'étais un puissant combattant avec un don qui en faisait trembler plus d'un.

Aro réapparut dans la pièce avec un sourire espiègle sur le visage, il devait me proposer plusieurs propriété pour m'établir sur le continent.

- Mon vieil ami, j'ai trouvé ton bonheur! S'exclama t-il en s'installant derrière son bureau

- Laisse moi en juger par moi même Aro, tu sais que je veux garder une certaine liberté, je ferais appliquer vos lois, mais je ne veux pas avoir à faire un rapport chaque semaine sans raison valable, par ailleurs, je veux gagner par moi même le respect des clans sur ce continent

- Je comprends mon ami et je respect ça, tu ne seras pas un simple membre de la garde, mais un dirigeant, je sais que tu es assez puissant pour te faire respecter, c'est en grande partie pour ça que je t'es choisi, par ailleurs, je sais que tu es loyal. Il ouvrit une enveloppe contenant plusieurs photos pour me les tendre. Vois, mon ami, je pense qu'il serait plus pratique pour toi d'être établie en Amérique du sud et en Amérique du nord, que penses-tu de ça?

Je passai les photos en revu, en effet, les demeures étaient à la hauteurs de mes attentent, plusieurs hectares semblaient les protéger des regard indiscrets...

- C'est parfait Aro, j'aimerais savoir une chose, pourquoi maintenant?

- Mon ami, nous sommes à une époque ou la technologie des humains devient dangereuse, nous devons les surveiller de plus près et rattraper notre retard, nous avons trop longtemps compté sur nos dons et notre puissance naturel, je veux être paré à toutes les éventualités pour garantir la sécurité de notre espèce, bien sur, le secret est toujours de mise, mais il est important pour nous de toujours avoir une longueur d'avance sur eux, nous leur avons laissé le contrôle de la planète malgré notre supériorité évidente, cependant, s'ils en arrivaient à menacer notre sécurité avec l'une de leur stupide guerre, je veux être près, j'espère cependant que cela ne sera jamais nécessaire, j'aime notre anonymat...

- Moi aussi Aro, mais tu as raison, les humains sont un réels danger, non seulement pour eux même, mais aussi pour tout ce qui les entourent et bien, je pense que nous sommes d'accord, dès que je serais installé, je convoquerais tous les clans établit pour me faire connaître.

Je me levai pour quitter la pièce, mais Aro m'interpella avec un large sourire sur les lèvres...

- Oui?

- Mon ami, Marcus m'a fait savoir que son pouvoir était en effervescence te concernant et qu'il serait judicieux que tu reste avec nous quelques jours de plus...

- Ma compagne va t-elle se présenter ici? Demandai-je en me tournant vers lui

- Sincèrement, je n'en sais rien mon ami, le don de Marcus est loin d'être précis, il m'a seulement demandé de te faire passer le message

- Bien, dans ce cas, je vais rester un peu plus longtemps, merci pour votre accueil Aro, j'apprécie vraiment

- C'est le moins que je puisse faire pour celui qui m'a un jour sauvé la vie sans même connaître mon identité...

- Aro...

- Oui, oui, je sais, ricana t-il, mais tu ne peux pas m'empêcher de me sentir redevable mon ami, je serais mort tué par un de ces satanés enfant de la lune si tu n'avais pas été là, que tu le veuille ou non, chaque jours est un cadeau que tu m'as offert

Je roulai des yeux en lui souriant et sortis de la pièce, excité à l'idée que ma compagne puisse se montrer à moi, enfin...

Je retournai à mes quartiers sachant que la livraison de nourriture allait bientôt arrivé, autant faire un bon repas... c'est aussi quelque chose que je respectai chez les Volturi, malgré ce qu'on en pense, ils s'évertuaient à leur façon de rendre ce monde meilleurs, il avait créer une équipe exclusivement prévu pour trouver la nourriture débarrassant du même coup le monde humains de leur pire déchets, tous les quinze jours, un camion arrivait avec à son bord, assassins, proxénètes, pédophiles, violeurs... un vrai buffet! En règle général, ils étaient gardé dans les prisons du château en attendant les heures de repas.

Je n'eus cependant pas le temps d'aller chercher ma collation que j'entendis une conversation des plus intéressante entre deux gardes...

- Felix et Jane les ont ramenés à Aro, ils vont devoir s'expliquer, cette humaine aurait déjà dû être tué ou transformé...

- Dire qu'elle s'est jeté dans la gueule du loup pour venir le sauver! Soit cette humaine est complètement stupide, soit elle a des couilles en béton armé!

Sans attendre la fin de la conversation, je me dirigeai vers la salle du trône, j'avais besoin de comprendre, d'être sur d'avoir bien entendu, une humaine à Voltera tentant de sauver un vampire? Ciel! Je n'ai jamais aimé la télévision, mais le théâtre m'avait toujours plu...

Je me glissai discrètement par le passage par lequel les frères entraient dans la salle lors de leur auditions et là devant moi, se jouer la meilleurs pièce que je n'avais jamais eu l'occasion de voir.

- Et bien, qu'allons nous faire de cette jeune femme? Soupira Aro en se tournant vers ses frères, nous ne pouvons décemment pas la laisser repartir en connaissant notre secret...

- Laisse là tranquille Aro, elle n'est pas un danger pour notre espèce, elle est à moi! Grogna un jeune vampire aux cheveux indisciplinés

- Mais tu n'as pas l'intention de la transformer Edward, ni de la tuer, quel avenir pour cette pauvre fille? Je devrais détruire toute ta famille pour avoir amener un humain dans notre monde et avoir osé l'abandonner sachant qu'elle était dans le secret, tu connais la peine pour ça...

Et là, je vis l'humaine que mon angle de vue avait jusque là caché à mes yeux, s'avancer vers Aro, une expression suppliante sur le visage...

- Je vous en supplie, ne les tuer pas, tuer moi, mais laissez les Cullen tranquille, s'il vous plait, plaida t-elle les larmes aux yeux

Je jure avoir sentis mon cœur mort tenté de battre de nouveau

- Jeune Isabella, tu serais prête à mourir pour sauver une famille de vampires? S'étonna Aro en s'approchant d'elle pour lui prendre la main

- Oui, tuer moi, pas eux...

Aro s'empara de sa main en fermant les yeux un instant, puis les rouvrit en laissant échapper un rire

- Laisse la tranquille! Cracha le vampire fermement maintenu par la poigne de Démetri

- Intéressant, murmura Aro en scrutant intensément la jeune fille, je ne vois rien, rien du tout, je me demande si... Jane ma chère...

- Non! Hurla le vampire en tentant de se dégager

- Excusez moi! Interrompit Isabella en levant la main vers Aro, Jane pourra me faire tout ce que vous voulez, mais permettez moi de soulager ma colère avant

Aro plissa les yeux dans l'incrédulité, mais il haussa les épaules curieux de comprendre comment l'humaine pouvait soulager sa colère. Alors elle se retourna vers Edward clairement en colère et se rapprocha de lui en marmonnant entre ses dents...

- Je suis sur que je vais me casser quelque chose, mais putain, j'en est besoin, murmura t-elle entre ses dents avant de lui assener une gifle magistrale

Bien sur, le visage du vampire n'a pas sourcillé et j'entendis les os de sa main se briser, mais elle n'y porta même pas attention, elle semblait tellement furieuse!

- Toi! Ne t'avise pas de dire quoi que ce soit pauvre imbécile! Ton égoïsme a mit toute la famille en danger, alors, je te suggère fortement de fermer le piège à rat te servant de bouche

Aro éclata de rire, lui et quelques uns des vampires dans la salle et moi j'étais tout simplement impressionné, incapable de me mouvoir, je ne pouvais que l'observer...

- N'est-elle pas incroyable! S'exclama Aro en frappant dans ses mains

- Il est regrettable qu'elle est dû se briser la main pour se soulager, marmonna Marcus entre ses dents

Je fus surpris par son intervention, Marcus faisait toujours acte de présence dans ce genre de réunion, mais il se fichait bien de ce qui arrivait la plupart du temps, se noyant totalement dans l'ennuie.

- Et bien, si Jane doit me tuer, je suis prête, souffla la jeune fille qui se tenait à présent la main

- Ho, ma chère, s'amusa Aro, Jane va seulement tenter d'utiliser son pouvoir sur toi, vois-tu je ne parviens pas à lire ton esprit, tout comme ton petit ami, alors je suis curieux... Jane?

- Maitre?

Aro fit un signe et elle tourna le regard vers l'humaine, après quelques secondes, Jane grognait totalement frustré et la jeune fille arqua les sourcils en attente... Aro se mit à rire plus fort et un étrange sentiment de fierté me parcourut le corps.

- Et bien, et bien, ne te fâche pas Jane, elle nous surprend tous...

Je vis Marcus faire un signe à Aro pour lui demander de s'approcher, ce qu'il fit en lui prenant la main, un sourire aux lèvres, il se tourna de nouveau vers Isabella...

- Jeune Isabella, nous acceptons de te laisser repartir et de ne pas toucher aux Cullen, cependant, ce sera à la seule condition de ta transformation...

- Non! Rugit Edward en se tortillant comme une anguille

- Ferme là Edward! Hurla l'humaine en se tournant vers lui, est- ce que l'un d'entre vous pourrez lui mettre une baffe? Siffla t-elle en secouant la tête

C'est à ce moment là que la femelle qui se tenait à la droite du garçon s'avança vers lui et claqua sa main sur son visage si fort que sa joue se fissura.

- Merci Alice, murmura l'humaine avant de se retourner vers Aro. J'accepte toutes tes conditions Aro et te remercie d'accepter de nous laisser la vie sauve...

Je vis à l'expression de mon ami qu'il appréciait grandement la marque de respect et de reconnaissance venant de l'humaine qu'il trouvait également très amusante.

- Parfait, dans ce cas, je te laisser six mois en tout et pour tout pour honorer ta part du marché, afin d'être sur que cela soit respecté, tu devras te rendre chez mon nouveau représentant du continent Américain, ce sera lui qui sera en charge de ta transformation, suis-je clair?

- Oui, mais comment suis-je censé trouver ce vampire?

- Il te fera parvenir une invitation chez toi, répondit Aro en se réinstallant sur son trône, bien évidemment, je compte sur toi pour venir nous rendre visite dès que cela te sera possible, je souhaite constater à quel point tu seras talentueuse

Pas du tout impressionné, l'humaine sourit à mon ami et le remercia encore une fois avant de repartir avec les deux vampires. Je soupirai et m'avança vers les frères non sans élargir le sourire qui ornait déjà mes lèvres

- C'est elle, n'est-ce pas? Soufflai-je en fixant Marcus

Celui-ci hocha la tête en me gratifiant d'un sourire

- Je ne sais pas pourquoi, mais j'ai l'impression que cette jeune fille me mènera sur le chemin de ma nouvelle compagne...

- Comment ça? Demandai-je surpris

- Je n'en sais rien Garett, tout ce que je peux te dire, c'est qu'elle me mènera à mon nouvel amour, alors j'aime déjà cette fille...

- Quoi qu'il en soit, j'ai trouvé cela tellement amusant! Ricana Aro, ça aurait vraiment été dommage de devoir la détruire!

- En effet, soupirai-je en m'installant dans un des fauteuils, je n'en reviens pas que ma compagne soit humaine!

- C'est encore mieux Garett, en plus d'être son compagnon, en la transformant, tu deviendras son créateur, son maitre... le lien n'en sera que plus fort

Je souris à cette remarque, oui, ce n'en sera que plus fort

- Ce jeune Cullen ne risque t-il pas de poser problème? Demanda Cauis prenant la parole pour la première fois, je ne suis pas sur que nous aurions dû laisser cet imbécile repartir

- Il sait ce qu'il arrivera s'il ne suit pas les ordres, par ailleurs, je vais m'assurer d'entrer en contact avec Carlisle Cullen dès mon arrivé en Amérique afin de lui rappeler les lois, ainsi que de prendre tous les renseignements dont je vais avoir besoin...

- Alors va, mon ami, emménage sur ton nouveau territoire et prépare toi à accueillir ta compagne comme il se doit, lorsqu'elle sera prête, nous ferons une cérémonie ici afin de l'accueillir comme membre officiel de notre grande famille

Je me levai souriant comme un adolescent et quitta la salle après les avoir salué.