Chapter four

Le jour n'était pas encore levé lorsque des bruits se firent entendre dans un petit manoir de Godric's Hollow. Le fait étant qu'on était le 1 septembre et que le train pour Poudlard partait dans 4h. Or, si on voyait bien qu'un enfant habitait dans cette demeure, l'état des lieux prouvait un retard considérable dans le rangement et les valises nécessaires pour ces quelques mois à l'internat.

« Godric, descend prendre ton petit-déjeuner, tu dois encore boucler tes valises! Et toi chéri, s'il te plait, arrête de faire l'enfant. Chaque année, c'est la même chose. Godric ne s'en va pas à jamais mais va juste à l'école. De plus, contrairement à la très grande majorité des parents, on y enseigne. Tu le verras donc dès ce soir! » S'exaspéra Lily.

« Je sais bien mais il va y faire ça dernière année! Elle se doit d'être mémorable et ce dès aujourd'hui! » Répliqua son mari.

« Et en quoi avoir 17 ans et être en 7ème année signifierai retomber à 8 ans d'âge mental? Alors, s'il te plait arrête tout de suite de piéger la valise de Godric et va plutôt voir ce qu'il fabrique ou on va vraiment louper le train. »

En ronchonnant, James Potter quitta la cuisine et se dirigea vers la chambre de son fils. Ce n'est qu'après 2 batailles de polochons, un combat à mains nues et une valise finie à la va vite que les 2 hommes de la maison redescendirent à la cuisine.

« On attends pas Ron, Thomas et Ginny? » demanda le plus jeune

« Non, Molly les amène directement au train et vu l'heure, Elena et Thomas sont déjà à KingCross. »

Sur ces mots, toute la petite famille se dirigea enfin vers le hall avant de transplaner directement sur la voie 9-3/4.

Après un voyage plus ou moins calme, les étudiants de Poudlard arrivèrent enfin devant les portes de la majestueuse école de sorcellerie. La vie scolaire reprit alors peu à peu son quotidien mais des rumeurs de plus en plus fréquentes sur le retour de Lord Voldemort se faisaient entendre de l'autre côté des grilles. Ce n'est que 4 mois après la rentrée, durant les vacances de Noël, que la confirmation de ces rumeurs fut validée. En effet, le mage noir et ses sbires attaquèrent l'école durant la nuit du 24 décembre. Le hasard ayant voulu qu'un bal soit tenu dans l'enceinte, le couvre-feu avait été suspendu pour cette nuit et des amoureux qui, voulant un peu de calme s'étaient promenés dans le parc, les avaient vu arriver.

Une bataille se déclencha alors mais ne fit pas beaucoup de blessés. Toutefois, les dégâts matériels étaient considérables et l'utilisation de la magie noire avait supprimé toute possibilité et recourir à la magie pour accélérer les travaux. Il fut donc décider de fermer temporairement l'école et de répartir les élèves dans les autres écoles de sorcelleries existantes dans le monde.

Néanmoins, de part le nombre d'élèves à transférer, seules les plus grandes écoles étaient considérées. Beaubâton accepta de recevoir les 3 premières années et Durmsrang les 4èmes et 5èmes années. N'ayant pas d'autres choix, le directeur Dumbledore envoya les 6èmpe et 7ème année à Gakuen, l'école de sorcellerie asiatique. Il savait que c'était la 4ème plus grande école de sorcellerie après Poudlard, Beaubâton et Durmsrang mais il n'y avait aucuns échos ou rumeurs sur cette école. Il était de notoriété que chaque école soit cachée mais on savait que Poudlard était la plus grande et la mieux protégée (à juste titre, n'est-ce pas? ;)), que Beaubâton accueillait en majorité des filles et que Durmsrang avait une connotation d'apprenti mage noir. Mais quand on regarder Gakuen, il n'y avait rien. Personne n'avait jamais décrit les lieux ou même les gens fréquentant cette école. Albus Dumbledore demanda donc à Lily Evans, James Potter et Sévérus Snape de les accompagner, envoyant Minerva Mcgonagall et Filius Flitwick à Durmsrang et Pomona Chourave et Hagrid à Beaubâton.

Deux semaines après l'attaque de Poudlard, une cinquantaine d'enfants accompagnés de trois adultes apparurent devant une sombre forêt grâce à un portoloin international spécial. Et aucun, enfants comme adultes, ne purent retenir les frissons d'angoisse devant ce paysage sombre et lugubre. Et dire qu'ils étaient coincés là pour au minimum trois mois!

Prenant une profonde respiration, la troupe se mit en marche, suivant le chemin sinueux qui s'enfonçait dans l'obscurité.

Voilà un chapitre assez court mais je pose juste le contexte donc, normalement, ça devrait devenir de plus en plus long au fil des chapitres. Je tiens à remercier tous ceux qui m'ont envoyé une review, sans eux, je ne suis pas sûre que j'aurai repris l'histoire même si elle me trotte toujours dans le tête donc MERCI. Pour finir, je tiens à m'excuser pour les fautes d'orthographes mais je n'ai pas de correcteur ou correctrice et j'écris toujours tard le soir donc il se peut qu'il y en ait beaucoup!

Ps : pour éviter les foudres, je précise dès maintenant que je ne posterai sûrement pas régulièrement mais que je vais essayer de ne pas attendre aussi longtemps pour la suite!