Prologue

La forêt m'entourait. La nuit était tombée depuis quelques heures déjà. Les larmes coulaient sur mon visage. Je savais que je n'avais que peu de chances de quitter ce que je croyais être l'enfer, que j'étais exténuée, cependant je courais avec l'énergie du désespoir. Le chalet était loin derrière moi, du moins c'est l'impression que j'avais mais, en réalité, j'étais perdue. Il faisait froid, je ne portais que la robe que j'avais revêtu à l'occasion du bal d'hiver, et de la neige commença à tomber. Enfin, j'aperçus une route devant moi. Plus que quelques mètres et je pourrais peut-être croiser une voiture qui pourrai m'aider. A ce moment-là, je compris que je n'avais aucune chance de réussir et que j'allais le regretter. Il était juste devant moi et je pus lire dans ses yeux toute la colère qu'il contenait. Il s'approcha, et je sombrais dans l'inconscience.