Titre de la fanfic : Sentiments non partagés.
Auteur de la fanfic : Yuuki Seijaku ou
Disclaimer : Le manga de Clamp School Detectives appartient aux Clamp justement.
Genre de la fanfic : Romance, ficclet

Couple : Nokoru x Suô

Notes : J'écris cette fic parce que l'épisode 5 m'a fait découvrir ce couple…Oh my god…

- Nokoru-sama, euh…Je voulais vous dire que…je vous admire beaucoup…

Le dit Nokoru, blond aux yeux bleus, âgé de seulement neuf ans, fit un sourire qui provoqua une effusion de bonheur dans le cœur de la jeune fille qui lui parlait. Après tout, le garçon respectait toutes les filles, sans aucune exception.

- Merci à toi, c'est très gentil. J'en suis flatté qu'une si jolie fille m'adresse un tel compliment, fit le jeune garçon.

- Je…je voulais aussi vous avouer…Je….Nokoru-sama…Je vous aime !

Le sourire du blond s'effaça le temps d'un instant, pour revenir tout de suite après.

Comment avouer à cette jeune fille qu'il ne partageait pas ses sentiments, et que même s'il en faisait l'effort, il ne les partagerait jamais ? Il ne voulait pas la blesser, elle était si gentille, si belle, comme toutes les filles d'ailleurs.

- Oh, et bien, je suis vraiment ému de cette déclaration, mais, malheureusement, je ne ressens pas le même amour envers toi… Mais ne sois pas triste, mon cœur en serait blessé, les filles sont si belles quand elles sourient. Vu toutes tes qualités, sûrement que quelqu'un t'aimera comme tu m'aimes et qu'il sera mieux que moi.

Son sourire rayonnait comme un soleil qui illumine les tournesols. La jeune fille était un peu triste, mais la gentillesse de Nokoru était telle, qu'elle ne put s'empêcher de sourire et de se dire que ce garçon était vraiment le meilleur, tout en espérant qu'elle trouverait mieux. Elle s'en alla après quelques salutations, et n'eut pas le temps d'aperçevoir l'autre garçon qui avait une place dans son cœur : Suô Takamura. Celui-ci s'était approché de Nokoru et le prit dans ses bras.

Parce qu'en vérité, la personne avec qui le blond partageait les mêmes sentiments, c'est-à-dire ceux de l'amour vrai, était son garde du corps et protecteur, qu'il aimait depuis très longtemps.

Fin