Voici une traduction d'une prompt en anglais de jack infinitud (si vous lisez l'anglais et que vous aimez le McGee X Gibbs courez lire ce qu'elle ou il fait) que j'ai publié dans Old stuff

la consigne était Tim/ Tony Funérailles

Cette idée vint à moi en trente secondes et me donna la bonne excuse d'imaginer un treeshome...mais rien de graphique...Juste un peu d'émotion.

Enjoy

Azniv


Les deux hommes se tenaient prêt l'un de l'autre. Pas assez pour attirer les regards, suffisamment pour ressentir la présence de l'autre. Sentir sa chaleur.

Ils fixèrent le cercueil en silence, prêt de ce trou énorme. A l'intérieur, deux petites boites.

Aucuns d'eux n'écouta l'éloge funèbre remplis d'émotion de Ducky.

Ils ne bougèrent pas. Ne se regardèrent pas. Pas de larmes, pas de cris. Pas même de sanglots silencieux.

Seulement la douleur pour compagne.

Cette douleur de perdre l'être aimé.

Tim tourna sa tête lorsque les employés des pompes funèbres se saisir du cercueil pour l'introduire dans le trou.

La première fois depuis l'annonce du décès qu'il ne pouvais regardé cette dure réalité en face. La première fois que Tony laissa sa main sur son bras.

Comme un ami pour un autre, un coéquipier pour son probie. Rien de plus.

Ils comprirent que la cérémonie touchait à sa fin lorsque un peloton de Marine tira en l'air. En signe de respect. Quelqu'un prit le drapeau des Etats Unis pour le donner respectueusement à Abby.

Parce qu'elle était officiellement son héritière.

Parce qu'ils avaient besoin d'un nom pour les papiers, l'administration vous savez et…parce que c'était plus simple ainsi. Trop compliqué d'expliquer la vérité. Leur vérité.

Ils avaient confiance en elle. Elle les aimait de tout son cœur et toute son âme. Et Dieu savait que sa bonté d'âme était infinie.

Elle était le bon choix.

Derrière lui, Tony entendit Ziva pleurer doucement.

Puis, il sentit sa main dans la sienne. Puis, celle de Tim.

Ils prirent la sienne. Et comprirent.

Elle était leur pont. A travers elle, ils pouvaient sentir l'autre.

Ils restèrent là, fixe, jusqu'à ce que le cercueil soit totalement ensevelis et recouvert de terre.

-Je pense qu'il est heureux pour toujours maintenant murmura-t-elle doucement.

Tim hocha la tête.

Tony sourit tristement.

Oui, elle avait raison. Leur amant serait heureux pour toujours là où il était.

Sur le marbre, à coté des noms de Shannon et Kelly, brilla en lettre d'or le nom de Leroy Jethro Gibbs.


Alors?