Voici l'épilogue de cette fic, j'espère qu'elle vous a plu !


Épilogue

Un jeune garçon portant à la main un chapeau de paille se tenait debout sur une falaise surplombant la mer calme d'East Blue. À quelques mètres derrière lui, se trouvaient les ruines d'une maison détruite par un violent incendie il y a très exactement dix sept ans et les arbres de la forêt des alentours portaient encore la marque du brasier qui avait failli anéantir un père et son fils nouveau né. Luffy se tenait courbé respectueusement, les yeux fermés, devant une tombe.

C'était une simple stèle funéraire mais elle avait résisté aux ravages des années, comme si tous avaient respecté la mémoire de la femme courageuse commémorée ici. Plusieurs bouquets de fleurs, à des stades plus ou moins fanés, avaient été déposés ici par divers personnes mais leurs noms importaient peu aujourd'hui. Luffy, lui, n'avait pas apporté de bouquet, il n'aurait de toute façon jamais su quelles fleurs choisir, ignorant lesquelles sa mère aurait aimées. La seule chose qui importait était que, pour la première fois, le fils venait se rendre sur la tombe de celle qui avait sacrifié sa vie pour lui permettre de vivre.

Pendant de longues minutes, le jeune garçon ne sembla pas savoir quoi dire exactement avant que les mots ne sortent de sa bouche, sans réflexion aucune :

"Salut, Maman ! Désolé de ne pas être venu plus tôt mais tu sais à quel point Papa est paranoïaque… Je voulais te dire merci pour m'avoir sauver la vie quand je suis née et te dire aussi que je suis désolé que tu sois morte à cause de moi.

Je ne sais pas exactement ce que tu aurais voulu que je devienne plus tard mais je suis sûr que tu m'aurais laissé le choix. Alors, je viens te dire que je vais être le Seigneur des Pirates. Papa pense que tu aurais adoré mon rêve et surtout de voir la tête de Papy Garp quand je lui aurais annoncé cela. Mais les choses se sont passées autrement, hein ?

Ne t'inquiète pas, Papa et moi, on restera en contact autant qu'on peut : il est impatient que je découvre le One Piece, il dit que je vais rendre ce monde beaucoup plus intéressant !

Tu sais… Tu lui manques encore beaucoup. Il ne parle pas beaucoup de toi, mais je le sais, même si je suis souvent stupide, je le sens, surtout quand il regarde vers l'est. Mais je te promets qu'il va bien, en ce moment, la révolution est en marche doucement mais surement, selon lui. Je me demande comment ce sera quand il aura réussi…P

Je ne t'ai pas parlé de mes frères adoptifs… On a fait un partage de coupes de la Fraternité tous les trois, donc nous sommes frères ! Donc, Ace va bien, il est dans la flotte de Barbe Blanche, je crois qu'il est second commandant ou quelque chose comme ça. Il dit que son rêve est de faire en sorte que Barbe Blanche devienne Seigneur des Pirates mais il peut toujours courir, ce sera moi ! De toute façon, Sabo, mon second frère, dit que son rêve était plutôt d'être accepté par d'autres. En tout cas, je crois que son rêve est réalisé !

Quant à Sabo, mon second frère, il est devenu un lieutenant dans l'armée révolutionnaire, quelqu'un en charge d'opérations très dangereuses. Mais il se bat pour la liberté alors je suis sûr qu'il est heureux bien qu'il boite toujours. Il écrit le périple de la révolution et quand ils auront gagné, je lui demanderai de t'apporter un exemplaire ici.

Je vais commencer mon équipage à East Blue puisque c'est là où je suis né. J'ai déjà des personnes en tête mais elles ne sont pas toutes sur cette mer. Mais c'est pas grave, le voyage est ce qui est le plus intéressant !

Maintenant je vais te dire au revoir ! Quand je reviendrais, je te jure que je serai le Seigneur des Pirates"

Après avoir replacé son chapeau de paille sur la tête, le plus jeune porteur de la Volonté du D, Monkey D Luffy, prit une grande inspiration et hurla à la face de l'océan et du monde entier :

"JE SUIS MONKEY D LUFFY ET JE SERAI CELUI QUI DEVIENDRA LE SEIGNEUR DES PIRATES !"


Sur une île blanche située sur Grandline, un homme enveloppé dans une cape sombre,au visage orné d'un tatouage tribal, aux longs cheveux noirs, sourit d'un air féroce alors qu'il était tourné vers l'est et murmura :

"Bonne chance à toi, mon fils, réalise ton rêve !"


À Marijoa, dans diverses demeures majestueuses aux quatre coins de la Cité Sainte, les cinq hommes les plus puissants du monde frissonnèrent exactement au même moment et un pressentiment funeste les assaillit en même temps : celui que la Volonté du D s'était ranimée définitivement, avait jailli de ses cendres tel un phénix et s'apprêtait à embraser le monde à nouveau dans un brasier de liberté.


Voilà, cette histoire est terminée. Une suite est prévue mais il n'y a que sept chapitres d'écrits pour le moment. Avant de commencer à la poster, je publierai sans doute un One Shot écrit il y a longtemps. Il y aura un défi à la clé pour vous !

Merci encore pour votre soutien et de vos critiques et remarques !