Bonjour à toutes !

Merci à toutes pour vos reviews, pour les mises en alertes et en favoris ! Merci à nono swan, McFear, pricetonGril, Pauline, nounou, diana, vanina, virginia, Larsand et Liloupovitch pour vos reviews !

Virginia, j'espère que tu liras quand même l'épilogue ! ;-)

Larsand, si ça peut te rassurer, mes autres fics sont beaucoup plus légère ! Normalement tu ne devrais verser aucune larme ! ;-)

A celles qui ont tout lu d'une traite ! Vous m'impressionnez ! Je prends ça comme un super compliment ! Merci !

Pour les courageuses, je ne vous fais pas attendre plus longtemps ! Voilà l'épilogue !


Petit conseil (c'est même impératif ! ^^) pour se mettre dans l'ambiance : Écoutez « Angel » de Sarah Mclachlan ! (enlevez les espaces et les parenthèses !)

h t t p :/ w w w (.) youtube (.) com/watch?v=jVbkz_3lO3c


Chapitre 47 : Epilogue

Je n'ai pas pu me rendormir après ce rêve, depuis je tourne en rond … Comme tous les jours, je recommence mon petit rituel … Je prends ma douche, prépare le petit-déjeuner de Lola, lui fais prendre son bain, l'habille, la prépare. Pourtant ce n'est pas un jour comme les autres … C'est un jours que j'aurais voulu ne jamais avoir à vivre …

J'ai mis ce costume que tu aimes tant … Que tu aimais tant … Sobre mais classe comme tu disais … Mes gestes sont difficiles, mes larmes menaçantes, mon cœur en miettes …

Ma mère nous a conduit jusque là-bas, je n'avais pas la force de le faire …

Me voilà debout sur cette pelouse bien trop verte, sous ce soleil bien trop brillant, baigné de cette chaleur bien trop douce …

Il y a du monde autour de toi … Ma famille, qui est devenue la tienne, nos amis, les personnes qui t'ont estimé, respecté et aimé … Je ne les regarde pas mais sens leur regards tristes sur toi, leurs yeux compatissants sur moi …

Te voilà recouverte de roses mon amour. Chacun a témoigné son affection … Ils sont tous venus déposer cette trace de vie là où tu reposes, caresser la pierre qui désormais te représentes pour eux … puis ils sont repartis pour nous laisser en tête-à-tête …

Je suis là, prostré devant ta photo, stagnant devant ce parterre de fleurs, tenant un bouquet de lys blancs entre mes doigts … Tes fleurs préférées … Celles qui pour toi représentaient la pureté, la majesté, la beauté des sentiments les plus purs … Je n'ose pas les déposer, je n'ose faire aucun geste…

Je ne fais que pleurer en silence mais je sens ton parfum, ta présence bienveillante comme depuis le début de ton enterrement … Je suis seul près de toi depuis un moment maintenant et je sais que tu es près de moi … Je te sens … Je peux même te voir …

Tu as retrouvé ton doux visage, tu n'as plus aucune marque, tu sembles apaisée …

E « Tu es belle … »

B « J'aimerais tellement pouvoir te prendre dans mes bras … »

E « Tu me manques … »

B « Je suis là Edward … Je veillerais toujours sur vous … Je t'aime mon amour … Ne l'oublies jamais … »

E « Moi aussi je t'aime Bella … »

Tu disparais … Je ne te vois plus et pourtant je te sens encore … Je sais que tu ne nous abandonnes pas … Mes larmes s'écoulent et je sens une petite main serrer la mienne

L « Elle peut nous voir maman ? Elle nous entend ? »

E « Bien sûr chérie … »

Je m'accroupis et la mets face à moi. Ses larmes coulent le longs de ses petites joues

E « On ne peut plus la voir mais elle reste là »

Je pose un doigt sur sa tempe

E « Dans ta tête … »

Je fais de même sur son thorax

E « Et dans ton cœur … »

L « Elle est dans ta tête et dans ton cœur aussi ? »

E « Oui ma petite fée … Et elle y restera toujours … N'oublie jamais que ta maman nous aime … »

L « Moi aussi je l'aime … »

Elle regarde les lys que je tiens toujours et les prend

L « Je peux lui donner les fleurs ? »

E « Oui mon ange … Vas-y … »

Elle avance lentement et pose le bouquet sur le marbre gravé avant de se retourner vers moi

L « Si je lui fais un bisous elle le verra ? »

Je suis incapable de répondre, mes larmes coulent, ma gorge est nouée, mes lèvres tremblent … J'acquiesce pour lui répondre oui, c'est tout ce que j'arrive à faire …

Elle embrasse alors la pierre et murmure

L « Je t'aime maman … »

Cette fois je ne me retiens plus, à genoux par terre, je cache ma tête entre mes mains et éclate en sanglots. Ses petits doigts enserrent les miens et m'obligent à la regarder. Je n'arrive pas à me calmer, les rôles sont inversés … Je redeviens enfant fragile et c'est elle, du haut de ses trois ans qui me console … Elle balaye mes larmes et me laisse admirer ce visage de poupon. Ce visage d'ange si semblable au tien … Elle resserre ses bras autour de mon cou alors que je la maintiens fort, alors que je m'accroche à elle comme à une bouée de sauvetage, enfouissant mon nez dans son petit cou

L « Tu veux que je te chante une chanson ? »

Toujours dans ses bras, j'acquiesce et réussi difficilement à articuler un

E « Oui mon ange … »

Elle fait résonner sa petite voix et entame cette berceuse magnifique, cette chanson qui signifie tellement pour nous depuis quelques mois … Cette chanson qui t'a sauvé, cette chanson qui a marqué de tendres moments pour nous trois … Cette chanson qui me rappelle à quel point nous étions heureux et avions la vie devant nous …

Je reste ainsi dans ses bras, ne cessant de lui murmurer des ''je t'aime'', te les murmurant intimement aussi … Je m'apaise sous ''over the rainbow'', l'écoutant différemment, découvrant le sens réel de ces paroles …

Je sais que tu es là ma puce, mon amour, que tu ne me quitteras jamais … Tu vis à travers elle … Je sais que je te retrouverais à chaque fois que je regarderais sa jolie frimousse, à chaque fois que je verrais ce petit bout de toi … A chaque sourire de notre fille …


FIN


Je comprends que certaines soient déçues ou choquées de cette fin. Je le doute que cela laisse un goût amer …

Comme je l'ai dit à certaines d'entre vous, j'aurais pu faire un happy-end, c'est vrai.

Mais je serais allée à l'encontre de ce que je ressentais pour cette fic.

J'ai vraiment hésité un moment mais c'est la fin que je voyais pour eux. Je sais que ça semble tragique mais je ne voyais pas de fin plus ''logique' que celle-la. J'écris ce que je ressens, ce que mon imaginations me dicte.

Ce n'est que mon point de vu mais c'est vraiment comme ça que je voyais se terminer cette fic.

En tout cas, merci de m'avoir suivi tout au long de cette histoire ! Je pourrais me vanter de vous avoir ''marqué'' ! ^^

J'espère que cette aventure vous aura plus malgré tout !

A très bientôt j'espère !