Résumé: Suite de Surrender, Harry a presque vingt ans et est prêt à envisager la prochaine étape avec ses compagnons, les enfants. Les choses iront-elles en douceur désormais ?

Auteur : SnapeRulesMaraudersDrool

Traductrice : Jud3

Disclaimer : Tous les personnages appartiennent à JK Rowling, l'histoire à SnapeRulesMaraudersDrool.

J'ai l'autorisation de l'auteur pour traduire "Devoted"

Traduction du chapitre 4 en cours.

Bonne lecture


Harry attrapa une bouteille d'eau. A dix-neuf ans, il lui restait une trimestre à l'académie. Harry n'avait aucunement l'intention de devenir auror. Lucius avait prévu de se retirer de l'enseignement. Il voulait retourner aux affaires à plein temps. Il y avait eu une règle interdisant à Lucius de prendre comme apprenti son propre mari. Mais Albus avait immédiatement assuré à Harry qu'il aurait le travail après. Sirius était celui qui avait suggéré l'académie. Il savait qu'Harry ne serait pas un Auror. Mais il pensait que ce serait une bonne alternative à l'apprentissage pendant deux ans. Harry avait rapidement suivi. Ça prenait habituellement trois ans mais comme il ne serait pas un réel auror, ils avaient fait une exception. Sa formation incluait une formation d'animagi.

Sirius rit. « Hey, louveteau, tu as finalement atteint le plus dure. Ne t'avais-je pas prévenu qu'un oiseau allait être une forme difficile ? Tu aurais dû être un chien. »

Harry jeta une serviette à son père. « Je te rappelle que nous ne choisissons pas notre forme. En plus, quand je prendrai ma forme, tu sais que je serai beaucoup plus rapide que tu ne l'es. »

Il avait fait le test pour voir s'il avait les compétences nécessaires pour être un animagus. Seuls ceux qui l'avaient passé recevaient un entraînement. Harry l'avait passé. On lui avait donné une potion pour voir sa forme. Sirius avait espéré qu'il soit un chien. Après tout, ses pères étaient un chien et un loup. Ou un cerf comme James. Ses maris avaient rappelé à Sirius qu'ils étaient tous les deux des serpents. Harry les surprit. Il s'était transformé en un beau faucon pèlerin. Ils étaient les animaux les plus rapides sur Terre. Et en tant qu'incroyable oiseau de proies, ils étaient des chasseurs stupéfiants. Severus savait que ça allait à son mari. Pas la partie du chasseur. Mais la partie qui leur rappelait les figures de casse-cou d'Harry sur son balai en tant qu'attrapeur. Il semblait qu'il avait les yeux du faucon.

Harry frotta ses genoux endoloris. "J'espère juste que ma taille et ma forme correspondront. Mon corps croit toujours qu'il est capable de voler quand je suis toujours à ma taille humaine. »

Sirius lui tendit son sac. « Et bien, tu progresses plus vite que la plupart des étudiants. Certains aurors avec de l'entraînement mettent des années à l'accomplir. »

Ce n'était pas parce qu'ils avaient passé le test qu'ils apprendraient rapidement. Il savait que Tonks était un renard mais ça lui avait pris trois ans. Harry avait fait d'incroyables progrès considérant le fait qu'il n'avait commencé sa formation d'animagus qu'un an auparavant. Il espérait qu'il revolerait bientôt, et sans balai. Il avait toujours voulu être un animagus après avoir entendu parler des maraudeurs. Et du peu qu'il apprit de leur période d'espion, ses deux maris en étaient devenus également. Il se sentait abandonné.

Sirius le fit sortir. « Ne te sens pas trop abandonné. Tu sais, tes petits frères non plus ne peuvent pas encore changer de forme. »

Harry renifla. « Merci. Mes petits frères de deux ans et de six mois ne peuvent pas encore se transformer, ça c'est d'un grand réconfort. »

Nous étions en Février. En fait, l'anniversaire d'Harry était ce jour-là, la Saint Valentin. Trois ans étaient passés depuis le second lien. Son petit frère Nash aurait trois ans en Octobre et Sirius avait seulement repris le travail le mois dernier après son congés paternité de quatre mois avec son second frère de six mois, Ross Isaac Black. Il savait que ses pères prévoyaient d'en avoir un dernier. Ils espéraient une fille puisqu'ils avaient maintenant trois fils.

Sirius le regarda. « En parlant d'enfants. Quand allez-vous me faire grand-père, tous les trois ? Tu sais, Draco va peut-être te damer le pion* »

Harry renifla. « Draco et Pansy sont marié depuis deux mois et n'ont pas de projet pour au moins un an. J'espère qu'on les battra. »

Ils y pensaient depuis quelque temps. Ses maris avaient voulu qu'il finisse l'école et qu'il ait une idée de carrière. Lucius avait proposé de remplacer Harry en enseignant quand il aurait besoin d'un congé paternité. Ce soir-là, ils allaient dîner pour leur anniversaire et du week-end, ils iraient en Toscane pour la première fois depuis leur mariage, et il espérait que, peut-être, ses maris seraient d'accord avec lui et seraient prêts à commencer à essayer d'avoir un bébé pendant le voyage.


Note de l'Auteur : Ross Isaac Black : Ross (Celtique) veut dire une péninsule mais c'est une étoile de Virgo, comme Nash, ça suit la tradition des Black d'avoir des noms d'étoiles.

Isaac (Hébreu) est celui qui rit, le garçon est fait pour être un farceur si on considére ses pères.

* damer le pion : Prendre l'avantage sur quelqu'un, l'emporter


Bonjour, j'espère que ce chapitre vous a plu et que vous avez passé d'agréables semaines :)

Comme je n'ai pas encore fini la traduction, la publication est limitée à un chapitre par semaine, j'espère que vous ne m'en voudrez pas !

Un énorme merci pour vos reviews sur le dernier chapitre de Surrender !

Je vous souhaite une très bonne semaine,

Bise

Jud3

Review ?