Disclaimer : Les personnages et les lieux appartiennent à JK. L'histoire est à moi et c'est un

univers alternatif.

Note : Une histoire que j'avais envie de faire car peu d'histoire traitent de ce sujet existent.

Ceci est le prologue, la longueur du chapitre est donc normale.

Bonne lecture !


Prologue

Il marchait sur le quai 9 3/4, respirant calmement en essayant de se concentrer. Il allait enfin entrer dans la prestigieuse école de magie appelée Poudlard. Son père lui en avait tellement parlé que ce rêve était devenu réalité.

Malgré tout, ce n'était pas le pourquoi de son excitement. Il regarda autour de lui et respira un bon coup. Il la sentait. Cette odeur dont il ne pouvait se passer chaque jour, appartenant à l'objet qui occupait ses pensées constamment.

Il se sentait prêt à pouvoir vivre avec tout le monde dans cette école 24h/24 et 7j/7. Il avait appris avec son père à se contrôler, à se calmer et à penser rationnellement sous ses pulsions. Chose très difficile pour une personne comme lui. Il entendit quelqu'un l'appelé doucement. Il se retourna et vit à une vingtaine de mètres son meilleur ami. Ce dernier le rejoignit d'un pas rapide et lui fit une accolade.

Il était content de le retrouver. Ils ne se voyaient plus beaucoup ces derniers temps. Entre lui qui restait chez lui et son ami qui étudiait à Poudlard, le temps n'était pas à leur portée. Ce dernier était toutefois suivit d'une fille à l'allure hautaine et au visage disproportionné. Il ne fit apparaître aucune émotion sur son visage, contrôlant parfaitement ses sentiments. Son ami l'admirait pour cela.

Il connaissait quelques personnes, des sang-purs comme lui. Son père ne la jamais laissé entretenir une relation amicale avec quelqu'un d'autre. Mais son père n'était pas celui qui commandait. Il était plutôt celui qui accordait tout ce qu'il voulait et qui lui "obéissait". Son géniteur pensait aussi qu'une personne avec un potentiel magique aussi grand que le sien ne devait recevoir que du respect et être obéit. La puissance magique était ce qui valait le plus chez une personne, juste après son sang .

Deux grosses masses ainsi qu'une petite blonde aux allures écervelées se joignit à eux, contents de le voir pour la dernière année à Poudlard. Il n'appréciait pas ces personnes. Seul son meilleur ami était important pour lui. Il faisait même partit des quatre personnes qui comptaient le plus pour lui et qui méritaient tout son respect.

Ils marchèrent en direction du train, lui en tête du groupe. Beaucoup de personnes le regardaient et s'arrêtaient sur son passage. Bien qu'il ne faisait pas partit de l'école, il était connu et déjà respecté. Tous savaient à quelle maison il allait appartenir, c'est pourquoi les "Gryffondors" le regardaient avec une sorte de dégoût, malgré leur étonnement et leur curiosité. La nouvelle de son arrivée avait fait tout le tour de l'école et tous le reconnaissaient.

Il appréciait les regards que lui lançaient les jeune filles, admiration mêlée à l'envie. Il fit un léger sourire en coin et continua de marcher.

Il sentait cette odeur s'accentuer ainsi que l'envie de la voir s'agrandir mais ne fit rien paraître. Cependant, son meilleur ami remarqua la lueur qui avait brillé dans ses yeux. Il lui souffla doucement si ça allait. Personne ne l'avait entendu à part lui, évidemment. Il tourna sa tête et lui murmura un 'oui' silencieux. Ils continuèrent leur chemin et arrivèrent face au fameux sauveur de la communauté sorcière ainsi que son meilleur ami.

Ces derniers se retournèrent et il put reconnaître sans difficulté Harry Potter, la légende, Celui-qui-avait-survécu. Ce dernier avait réussit à tuer Voldy lors du tournois des trois sorciers, alors que la face de Serpent venait de renaître. Son père le lui avait raconté. Il était à présent mondialement connu chez les sorciers.

Il était accompagné de Ron Weasley, avec une crinière de feu en guise de cheveux. Ces tâches de rousseurs lui donnaient à la fois un air innocent et sauvageons. Il est connu pour être de la famille Weasley, des traîtres à leurs sang, ainsi que le meilleur ami du grand héros.

Mais, il manquait une personne pour former leur "trio d'Or" et il le remarqua avec une légère angoisse .

- Qu'est ce que tu regardes , Potter ? ,lança la blonde du groupe qui se nommait Daphné Greengrass.

Malgré qu'il fut le sauveur, les "Serpentards" ne les tenaient par dans leurs cœurs. Plus par principe, étant donné qu'il était à Gryffondor et qu'il sympathisait avec les moldus, nés-moldus, sang-mêles et traîtres à leurs sangs.

- Alors comme ça c'est lui votre "Prince" ? , railla le rouquin en regardant le nouvel arrivant avec un regard noir.

Les vert-et-argents, persuader qu'il serait avec eux, ont crié haut et fort l'arrivée de leur "Prince", selon l'expression. Son sourire en coin s'agrandit et il allait répondre lorsqu'une autre personne fit son apparition derrière les deux garçons. Ils la sentirent aussi et lui sourirent rapidement avant de reporter l'attention à leurs ennemis.

Cependant , il ne les écoutait plus. Ces cheveux châtains ondulés libérait le plus délicieux des parfum, ses grands yeux chocolat entourés de grands cils naturels reflétaient la grandeur de son âme et de son esprit et son visage était harmonieux et allait avec le reste de sa fine silhouette qui semblait attirer l'attention de nombre de garçon .

Il étouffa le grand sentiment de jalousie qui venait de naître à cette pensée et essaya de rester attentif à la mini-joute verbale que partageaient les serpentards et les deux gryffondors. La brunette semblait aussi le détaillé mais avec une autre lueur dans ses yeux. Ressemblant légèrement au dégoût. Il sentit un coup de coude dans les côtes et regarda son meilleur ami à sa gauche qui lui faisait les gros yeux. Il murmura un 'désolé' et se concentra sur Potter qui semblait soudainement s'intéresser à lui.

- Un nouveau Serpentard et le "Prince" , qui plus est... Je suis...

- Harry Potter, le coupa-t-il. Et se sont Ron Weasley et... Hermione Granger.

Il avait murmuré son nom avec un sourire énigmatique avant de leur faire de sa voix trainante et aristocratique.

- Je suis Draco Malefoy.


Voici l'épilogue.

Je mettrais la suite si j'ai des avis favorables, elle est déjà prête.