.

CHAPITRE XVI

.

.

.

Battlecruiser HMS Murem.

" C'est prodigieux!".. se dit Hérossa en regardant, du haut de son siège de commandante la proue centrale de son vaisseau, ouverte et retroussée comme un chou-fleur : " même à deux contre soixante, ils parviennent encore à transformer mon croiseur en épave! "

Son regard s'attarda sur la verrière en ogive : tout le côté droit s'était enfoncé jusqu'a moins d'un mètre d'elle.

" J'ai manqué de peu une candidature pour le baptême d'un vaisseau!"

Au dehors les vaisseaux de l'escadre tiraient salve sur salve sur un ennemi invisible

Elle fit reculer son siège et prit pied sur la plate-forme arrière, juste au moment où deux Sylvidres en combinaison de pompier surgissaient d'un escalier de secours enfumé

- Nous étions inquiètes commodore : vous ne repondiez plus aux appels.

Hérossa leur désigna sa console détruite, puis leur demanda:

- Les "SSX"?
- Les canons du Queen Eméraldas se sont tus et ceux de l'Arcadia ne tirent plus que de manière sporadique!.

.

.

La deuxième tourelle explosa a son tour. Un trait de lumière passa à travers une vitre de la passerelle et frappa Tori-San, perché sur le siege du capitaine.
Le pauvre oiseau, le plumage en feu, s'enfuit à tire d'ailes vers les couloirs.

Tadashi se précipita, mais Albator l'arreta d'un geste:

- Non! Tout le monde descend au 'CIC' !

Obéissant, les pirates quittèrent sans discuter la passerelle, dans le fracas des explosions et le hurlement des klaxons d'alerte!

Resté seul, Albator appela le chef de l'aviation embarquée:

- Edmond (1) : faites monter un conteneur médical sous mon "kanonenvogel", je décolle immédiatement!
- Qu'as-tu l'intention de faire! demanda Tochiro, inquiet!

Le borgne jeta un regard à l'épave rougeoyante qu'était devenue le vaisseau de son amie:

- Récupérer Eméraldas!..
- Quoi, avec un chasseur !.? mais, je m'apprêtais à lui lancer une passerelle!

- C'est hors de question!.. répliqua sèchement le pirate (qui s'était, entre-temps débarrassé de sa cape): - dès que la rampe sera refermée, tu te téléporteras!.. Transmet la consigne aux "Aigles"!
- je refu...!
- Ne discute pas : fais ce que je te dit!

Albator se précipita vers l'un des ascenseurs encore en état de marche.

" Désolé mon ami!" pensa-t-il, alors que la cabine s'enfonçait dans les entrailles du vaisseau. ".. mais aborder le Queen Eméraldas, ce serait jouer leur jeu : leur offrir un cible immobile!"

.

.

Au "CIC" de la base astéroïde, le soulagement, transformé en enthousiasme, succéda au désespoir initial devant l'intervention innatendu d'Hérossa.

La reine en perdit sa froideur...

- Bravo Hérossa !.!.! s'exclama-t-elle.

.. et Mr Zone, toute retenue..

- Et comment !.!.! fit-il en levant un poing triomphant.

.

A bord de l'Hydargos (qui s'était tenu prudemment en retrait).

- Albator a trouvé son "maître"!.. exulta Midori.
- ... et la Sorcière, son bûcher!.. ricana Kolos.

Son rire se figea lorsqu'il vit apparaître sur l'écran du télescope des silhouettes lumineuse, devant et au milieu de la flotte d'Hérossa.

.

A bord du Murem, comme sur les autre unites, les équipes de passerelles virent soudain surgir sur leurs flancs ou devant leurs nezs, les vaisseaux de la flotte de soutien (Golon).

- Barre à bâbord toute!.. ordonna Hérossa.

Trop tard! dans un grand fracas, la coque tribord du croiseur de bataille éperonna par le dessous un croiseur léger!
Comme découpé, le 'Mazone' se sépara en deux, tandis que le fuselage incriminé de son abordeur, se détachait des deux autres.

Simultanément, une dizaine de drames similaires se produisirent, autour du vaisseau amiral - auquel s'ajoutèrent un nombre équivalent de collisions moins dévastatrice.

.

.

- Albator... un miracle!.. résonna la voix de Tochiro, dans la radio du Spacewolf au décollage.

- Regarde à tes "onze-heures"!

Le pirate balafré fit virer son SW-190G2 et aperçu au loin des lueurs d'explosion - alors que, dans le même temps, l'intensité des tirs adverse avaient considérablement diminuer.

... Une flotte Sylvidre est sortie de "Warp" en plein dans la formation de celle qui nous canardait!.. expliqua l'âme de l'ordinateur:
... Les explosions que tu vois, c'est les vaisseaux qui se sont percutés, ou se sont retrouvés, à bout portant, sous le feu des leurs!.

" Ça change tout!".. il coupa la radio et envoya par signaux lumineux: - " Tochiro : on vas prendre en remorque le Queen Eméraldas!
... Lance les grappins (magnétique) et coupe toute les émissions radios, radars et lasers - ne garde que les système passifs!"

Ce dernier s'exécuta sans délai : de la poupe jaillirent deux électro-aimants qui déroulèrent leurs chaînes jusqu'au fuselage du "Dirigeable" et s'y fixèrent solidement.
Moteur lancé à pleine puissance, le cuirassé se mit à tracter son compagnon d'infortune, après avoir largué et déployé des leurres de type "éventail", pour masquer leur fuite.

.

Albator apponta sur la rampe d'accès du Queen Eméraldas et roula jusqu'à la soute, ou il découvrit que la navette des Euphorien l'avait précédé.
Il sauta de l'habitacle, avant de se ruer dans un ascenseur, la gorge nouée!

Deux minutes plus tard, il déboulait dans l'infirmerie, faisant violemment sursauter les personnes au chevet de la blessée qui y était alitée!

- Eméradas est sauve, capitaine!.. s'empressa de dire Phénicia, malgré son coeur qui battait encore la chamade.

Le pirate, qui craignai le pire après avoir vu la vitre de la passerelle exploser, se sentit revivre:

" Elle est vivante, mon ami!"

.

Clignotant de joie, le grand ordinateur se mis à chantonner une mélodie d'amour, qui résonna doucement dans les couloirs de l'Arcadia.

Surpris, les membres de l'équipage se regardèrent sans rien dire - à part Clio qui s'illumina et inclina la tête de contentement.

.

Sans bruit, le pirate balafré s'approcha de son alter ego féminin.

La jolie rousse était sous masque à oxygène et goutte à goutte. son corps magnifique était couvert de pansements, d'hématomes et d'égratignures diverse... mais, malgré cela, il n'éprouvait plus d'inquiétude : Eméraldas était dans de bonne mains et s'en remettrait sans séquelles... et ce n'est pas encore aujourd'hui que Tochiro connaîtrait un drame semblable celui qu'il avait vécu!

C'est la voix de Phénicia qui le tira de ses pensées:

- Capitaine Albator, savez-vous ou sont passez Alcor et Vénusia?... avez-vous des nouvelles de mon frère?

Notre ami n'eut pas le temps de répondre à la jeune princesse : une explosion secoua soudain le vaisseau, suivit du hurlement de la sirène d'alerte!

.

Tout à leurs joie au sujet d'Eméraldas et rendu trop confiant par la déroute des Sylvidres, Tochiro et l'équipe de veille, n'avaient pas vu venir un autre ennemi, qui les avait ratrappé, avant de les contourner et de leur couper la route, sans être detecté.

Sur l'un des écrans de l'infirmerie, apparu soudain l'image de la soucoupe amiral de Kolos, précédée d'un antérak type 10 (2) et d'une dizaine de navettes.
Presque immédiatement le visage du bourreau d'Eméraldas apparu en incrustation d'image!

- La fête est finie, bande de raclures!.. grinça le Végien avec aplomb: - vous allez baisser pavillon et vous rendre bien gentiment, ou je me ferais un plaisir de vous disperser façon puzzle, au quatre coins de l'univers!

.

.

A bord de l'Hydargos.

Le visage d'Albator apparu sur l'écran.

- Alors le corbeau.. "tu met les pouces" !.? Ironisa le général.
- Non!.. je vais poursuivre mon chemin, que cela vous plaise ou non!

- Roooooh!.. mais c'est qu'il veut jouer au méchant, le "Barbe-Noire"! ... et tu crois peut être que c'est avec tes canons et tes lance-missiles en "carafe", que tu vas me faire peur!

- Ça suffit Kolos!.. siffla tout bas Midori: - ne le sous estimez pas!.. Arrêtez ces rodomontades et attaquez pendant qu'il en est encore temps!

C'est à ce moment qu'elle remarqua les lueurs sur le dessus des ailes de l'Arcadia:

" !.?.. Il a mis ses rétropropulseur à fond !.?.. Pourqu...?"

.

.

- Tochiro!.. MAINTENANT !

.


(1) Voir l'ep.32, de la série tv de 'Galaxy Express 999'.

(2) voir : Goldorak ep.10 (où il est improprement désigné comme un golgoth).