Frère de Sang

Cette fanfiction est une traduction de la fanfiction «Blood Brothers» de IsisLestrange!

.net/s/6812477/1/Blood_Brothers

Je vais essayer de publier au moins une fois par semaine ou à chaque deux semaines.

Vos reviews seront toutes les bienvenus et je m'assurerai personnellement de les retransmettre à Isis.

Pairing : Voldemort/Harry

Classée : M+

AVERTISSEMENT : Slash, OCC, présence de Lime et possibilité de Lemon.

Droit d'auteur : tout les personnages appartiennent à J., mais le scénario et l'écriture originale en Anglais appartiennent à IsisLestrange (voir le lien plus haut)

Il s'agit de sa première Fan-fiction! Et de la première traduction que je publie...

°o0o°°o0o°°o0o°°o0o°°o0o°°o0o°°o0o°

Prologue : Ascension

Voldemort souris à lui-même. Il savait que ce n'étais plus qu'une question de minute désormais. Le Seigneur des Ténèbres se lèverait de nouveau. Il punirait tout ceux qui avaient renoncés à lui pendant son absence et tuerais ceux qui avaient tentés de l'empêcher de revenir au pouvoir. Le monde de la magie le croyait-il vraiment partie pour toujours ? Étaient-ils assez naïf pour penser qu'il n'avait pas prit de précaution contre la mort ? Peut-être ne le croyait-il pas suffisament puissant ou intelligent pour conquérir la mort. Il allait leur montrer.

Un cri perçant déchira la nuit, le rituel devait être bientôt complêté. Oui, il le sentais maintenant. Les changements de sa forme piteuse et inutile s'acccéleraient. Il savait que cela aura valu la peine de patienter. Queudver lui a dit à de nombreuse reprise que le sang de n'importe quel ennemi aurait pu servir, mais même dans son état désespérée, affaiblit, il savais que seul le sang du garçon pourrait lui servir. Ce sang transportait la proctection de Lily Potter, son amour, qui le rendrait encore plus puissant qu'il ne l'était auparavant et détruirait le seul avantage que le garçon avait sur lui. Tout ceux qui pensaient qu'un enfant pouvait le détruire étaient des foux. Le sacrifice de la Sang-de-Boûrbe ne pourrait sauver son fils cette fois.

Un flot de vapeur blanche s'élevait du chaudron et il pouvait ressentir les derniers morceaux de son propre corps retourner à leurs places. Il se sentit se redresser dans le chaudron et derrière le dernier rideau de vapeur suspendus dans les airs, il accrocha du regard les yeux de son jeune rival. Le rituel était terminé. Voldemort pouvait ressentir la peur du garçon atteindre son apogée et il ne fût pas surpris lorsque celui-ci cria. Étrangement, le son agita quelque chose au plus profond de lui. Quelque chose qu'il ne reconnaissait pas.

Quelque chose s'était passé totalement de travers.