Cet os a été écrit pour la Dix-Huitième Nuit d'écriture du FoF (Forum Francophone), le but étant de rédiger un texte en une heure sur un thème donné (ici, « cellule »). Le jeu commence à 21h et se clôture à 5h, vous comprendrez si le texte suivant n'est pas de la meilleure qualité ! Pour plus de précisions vous pouvez m'envoyer un mp


Prisonnier


Il leva une paupière, puis sa jumelle et lança un regard peu amène à l'intrus qui le dérangeait pendant sa sieste. Juste un livreur pour Zelda. Et même pas une livraison magique en plus.

Il miaula d'agacement vers l'humain, le défiant de le gratifier d'une caresse : Salem n'était pas de bonne humeur.

Lui, le plus grand sorcier de tous les temps – enfin, seulement du sien, pour les autres temps il ne savait pas – condamné à se débarrasser d'un inopportun en miaulant ! Ah ! Il était tomber bien bas, le futur maître du monde !

Mais ce n'était pas grave, parce que Salem avait un plan. Un plan diabolique pour s'emparer du monde... mais d'abord fallait-il qu'il retrouve apparence humaine. Bon, la situation n'était pas si catastrophique que cela, n'est-ce pas ? Après tout, cent ans... c'était juste assez pour lui permettre d'échafauder son plan. Du temps pour réfléchir. Voilà ce que lui avait offert le Conseil sur un plateau d'argent (et sous une fourrure noire et brillante dont il prenait le plus grand soin).

Vengeance... son être entier se contracta sous la violence des sentiments qu'il éprouvait pour les membres du Conseil, il allait leur faire payer... Dire qu'ils avaient osé faire de son magnifique corps sa prison, sa cellule ! Il se décontracta brusquement sous la caresse d'une main amie.

-Sabrina ?

La jeune sorcière lui sourit avant de lui dire d'un ton espiègle :

-Je voyais bien que tu ruminais... il y a des Lizard Flakes qui t'attendent dans la cuisine.

Il se précipita dans la pièce en question avant d'engloutir la précieuse nourriture.

Finalement, il y avait quand même du bon à être un chat...