Ambulance.

Depuis une minute à présent, la fréquence cardiaque de Stabler est la même. Les ambulanciers déploient toute leur énergie autour du corps inanimé de l'inspecteur. Olivia tremble, elle a pris place à gauche, elle continue de serrer la main de son équipier. La forte agitation ne semble avoir aucun effet sur Olivia qui continue de parler à Elliot.

Olivia : Elliot ! Tu m'entends ? Stabler ! Je t'en prie. Accroche-toi, ne pars pas comme ça. L'équipe a besoin de toi, tes enfants, Kathy et moi... Elliot j'ai besoin de toi. Tu n'as pas le droit de plier bagage comme ça. Non je te l'interdis. On a encore tellement de crise de nerf à partager... Elliot, reste avec moi...

Olivia souffle et chasse du revers de sa main gauche, les larmes qu'elle ne parvient à retenir. Le regard des ambulanciers s'assombrit, ils commencent à perdre espoir et cela se ressent dans leur geste. Ils s'arrêtent sous le regard médusé d'Olivia qui n'ose y croire. Elle relâche la main de son équipier et se lève

Olivia : Mais qu'est-ce que vous faites ? Pourquoi vous vous arrêtez ?
Ambulancier #1 : Je suis désolé madame, mais c'est terminé. Nous ne pouvons plus rien faire pour sauver votre équipier.

Olivia ressert poings et mâchoires, ses yeux sont humides et froids.

Olivia : Non ! NON ! Je vous interdis d'arrêter ! Continuez de le réanimez. Vous allez continuer et ceux tant que cette putain de courbe ne soit plus plate, compris ?
Ambulancier #2 : Mais...
Ambulancier#1 : Calmez-vous inspecteur ! On va continuer. Mike augmente à 300.
Ambulancier Mike : Sean...
Ambulancier Sean : Fais ce que je te dis bout sang. Si on ne se dépêche pas il va avoir de graves lésions au cerveau.

Les ambulanciers rechargent l'appareil et le plaque sur la poitrine d'Elliot. Rien toujours rien. Olivia est debout impuissante face au drame qui se joue face à elle. Elle est couverte du sang d'Elliot et ne cesse de trembler depuis quelques secondes. L'incessant bip s'arrête, la courbe redevient sinusoïdale, les ambulanciers soufflent, Olivia reprends espoir et prends à nouveau place aux côtés de son équipier.