Titre : Toute une rencontre

Date d'écriture : 7 août 2005 - 31 janvier 2006

Auteure : Marie-Ève M.

Genre : Drama.

Rating : PG 13

Résumé : L'histoire des parents de Flavien… Ayant eu un accident de motoneige au Mont Ste-Anne, Élisabeth ''Ellie'' Bouchard rencontre un homme étrange et peu attirant qui se nomme Richard. Commence alors une courte, mais intense, relation amoureuse, jusqu'à ce qu'elle tombe enceinte de lui…

Disclaimer : Tout l'univers de Dans une galaxie près appartient à Claude Legault et Pierre-Yves Bernard. Je ne possède rien de tout ça. Cette fic n'est pas commerciale et je ne fais pas d'argent en écrivant ça.


Prologue

Le seul rayon de lumière qui éclairait faiblement la salle ne fut pas suffisant pour me faire éviter la chaise roulante (qui avait faire exprès d'être dans mon trajet aveugle, bien sûr!).

- Aie ! Non, Richard, pas ici, on va se faire s'pogner…

C'est à ce moment qu'il me tend la main pour me guider dans l'obscurité totale, en me soufflant un faible ''Chut ! Si t'arrête pas, là, on va se faire repérer !''. Je me cramponne à sa main, convaincue que je suis à l'abri de m'écraser à nouveau contre un autre équipement de réadaptation.

Quelques instants plus tard, je me retrouve, en rigolant, appuyée contre un matelas, juste à côté de cette chaise encombrante, qui absorbe ma chute malhabile. Il vint me rejoindre, en m'enlaçant, amusé :

- T'as pas l'tour dans le noir !

Je tourne mon visage vers lui et je lui demande, faussement insultée :

- Et pourquoi tu voulais que je vienne me casser la gueule dans le noir!

- Parce qu'il faut bien fêter notre dernière soirée dans cet hôpital et nos quatre mois de vie commune, tu crois pas ?

- Ah bon, si c'est pour ça, je veux bien essayer de souffrir pour toi !

Avec une précision que je n'avais pas prévu, ma bouche atterrit bel et bien sur la sienne et j'attrape la première chose qu'il me tombe sous la main, son soulier, avec un projet passionné aussi précis en tête.

Mon estomac en tumulte veut alors me sortir par la gorge, c'était bien le moment pour avoir la nausée ! Je me détachai de son emprise en priant pour que ce haut-le-cœur passe rapidement, mais Richard a malheureusement remarqué que je n'allais pas bien.

- Ça va, Ellie?

Le moment que j'avais le plus redouté, quand le positif est venu tout chambouler dans mon cœur, était inévitable à présent. Alors, je pris une profonde inspiration et je lui annonçai :

- Et si je te disais que je suis enceinte ?