Un choix à faire

Résumé : Annie et Armando ont découvet que Gregory était le meurtrier de Francesca. Le seul moyen pour lui et de s'enfuir, mais il doit choisir la bonne personne et la convaincre de venir.

Information : Cette scène a été prise dans l'épisode 515. Annie à fait affaire avec Armando pour le meurtre de Francesca.

Chapitre 1 :

C'était la première fois qu'il avait aussi peur. Peur de tout perdre, il ne contrôlait plus rien. Le fait qu'Armando et Annie soient au courant qu'il avait tué Francesca était insupportable. Il n'avait plus qu'une chose à faire, partir. Partir loin de Sunset Beach. Mais avant, il devait allez chercher Trey et Caitlin, il ne pouvait pas les laisser seuls.

La nuit était tombée, et la lune n'était pas au rendez vous. Ce qui était parfait pour lui. Il valait mieux qu'il n'y ait aucune lumière pour ne pas être découvert. Aucune voiture de garée dans l'allée et même la police n'était pas encore arrivée. Quand il vit cette maison qui aurait du être cette seconde chance pour son couple, elle n'a été en fait qu'une série de catastrophe, et de mensonge. Ouvrant la porte d'entrée tout en la laissant claquée, il vit une ombre bouger dans le salon faiblement éclairé.

-''Papa, quelque chose ne va pas?''

Il avait fait tout ça pour elle. Mais maintenant il se demandait si c'était vraiment pour Caitlin qu'il avait fait tout ceci. Il se dirigea vers elle dans le salon et remarqua qu'elle était seule.

-''Caitlin, tu dois venir avec moi maintenant. »

-« Mais qu'est ce qui passe, pourquoi es-tu si énervé ? »

L'heure n'était pas aux explications ! Il devait se dépêcher de partir avant que la police ou même Armando ne débarque. Il vit les affaires de Trey juste à côté de l'escalier. Il les prit et s'approcha de Caitlin, la forçant à venir avec lui

-« Je ne peux pas t'expliquer maintenant, va à l'étage chercher ton frère »

-''Papa arrête lâche-moi, tu me fais mal...''

''Il faut que tu fasses ce que je te dis. Est-ce que tu comprends ? Il faut qu'on parte d'ici il n'y a pas une seconde à perdre. '' Informa-t-il tout en la poussant vers l'escalier pour aller chercher Trey. Cependant, lorsqu'il posa le pied sur la première marche il entendit une voix qu'il n'aurait jamais cru entendre ce soir-là.

-« Gregory..? » Olivia sorti de la cuisine, portant Trey dans ses bras.

-« Olivia ! Qu'est-ce que tu fais ici ?''Demanda-t-il en voyant son fils dans ses bras. Pourquoi n'était-elle pas restée avec Bette,

-« Euh je … et bien en fait j'étais venue voir Trey, il avait oublié son ours à la maison. Et comme il ne dort pas sans cette peluche, je suis venue lui rapporter. »

-« Merci ! C'est très gentil de ta part, maintenant donne Trey à Caitlin et va-t'en »

-« Pardon? »

-« Je te dis de t'en aller immédiatement. En fait, tu tombes très mal.

Olivia descendit les escaliers avec Trey dans ses bras, et s'approcha de Gregory se mettant entre Caitlin et lui.

-« Pourquoi est-ce que je tombe mal exactement ? »

-« C'est une affaire qui ne te regarde pas »

-« Bien-sûr que c'est une affaire qui me regarde. Tu me demandes de laisser mon fils sans aucune explication. Et je t'entends demander à ta fille de chercher Trey et de te suivre. Caitlin s'il te plait explique-moi, ou vouliez-vous allez? Demanda Olivia en se retournant vers sa fille

-« Je regrette, je ne sais pas ce qui se passe. Papa... »

Gregory s'éloigna d'Olivia et passa à côté d'elle alors qu'il prenait les affaires de Trey

-« Tu n'as rien à expliquer à ta mère. Olivia tu me fais perdre mon temps. Caitlin prends Trey on s'en va ! »

Caitlin n'avait pas le choix, elle s'approcha de sa mère et tendit les bras pour prendre Trey. Mais Olivia recula jusqu'à la porte d'entrée les empêchant de partir.

-« Où veux-tu emmener mon fils? »

Gregory s'approcha pour l'éloigner mais il s'arrêta, quand ses yeux se posèrent sur les siens. Il connaissait très bien ce regard. Lorsqu'ils avaient appris la perte de leur bébé. Il y avait la même peur, la même détresse que maintenant. A présent, il savait pourquoi il avait fait tout ceci. Ce n'était pas pour Caitlin, mais pour Olivia. Pour cette femme qu'il avait toujours aimée.

-« Olivia c'est aussi mon fils et si je veux l'emmener faire un tour en voiture, je le fais Tu es satisfaite ? »

-« Non ! Je n'y crois pas un seul instant. Personne ne quittera cette maison. Du moins pas sans moi. »

Gregory serra les poings. Il n'avait pas voulu la voir ce soir, pour une des ces raisons. Il connaissait d'avance sa réaction. Jamais elle n'accepterait de laisser partir un de ses enfants. Il voyait bien que la situation commençait à lui échapper et aussi le temps. Il n'avait plus qu'une seule solution.

-« Caitlin! »

-« Pourquoi emmenons-nous Trey ? »

-« Ne me défit pas maintenant »

-« Je veux juste comprendre. »

-« Caitlin tu prends ton frère et tu viens avec moi. »

Mais pourquoi avait-elle hérité du même caractère que sa mère ? Grégory regarda sa fille puis olivia et posa ses yeux sur Trey. Il voyait son fils perdu et apeuré s'accrocher à sa mère. Il savait que Trey ne pouvait pas vivre sans Olivia. Avant de connaître la vérité, il s'était toujours demandé comment elle pouvait connaître le moindre besoin de Trey. Il devait faire un choix.

S'il partait avec Caitlin et Trey, il serait obligé de se cacher. Sachant très bien que ce Cole Deschanel sera toujours dans les parages pour lui pourrir la vie. Mais il arriverait toujours à le semer. Alors que partir avec Olivia ça voudrait dire une seconde chance, celle qu'ils n'ont jamais eue. Il ne verrait plus ce satané et méprisant Armando, ainsi qu'Annie et ses mains crochues. Il ne lui a jamais pardonné d'avoir enlevé son fils et de l'avoir fait passer pour mort. Mais aussi de l'avoir séparé de celle qu'il aime.

-« ça suffit, je ne peux plus perdre mon temps. »

-« Nooonn!» supplia Caitlin.

'' Gregory !'' Cria Olivia

Il avait fait son choix, il s'approcha de celle qui lui faisait obstacle devant la porte d'entrée, la pris par le bras la tirant et la poussa ensuite, ne lui laissant pas le temps de prendre assez d'équilibre elle se cogna contre la table d'entrée. Et il partit avec celle pour qui il avait fait tout ceci.