Disclaimer : Personnages et univers sont de Ruddy Pomarede.
Prompt : Kink Protectiveness + Hyppolite/Trueman


- Mais Monsieur...
- Non.
- Je serais aussi discret qu'une souris, silencieux qu'une tombe fraîchement construite. Promis ! Laissez-moi vous accompagner Monsieur...
- Hyppolite, quelle subtilité ne comprenez-vous pas dans le terme « non » ? Je n'ai pas besoin d'un garde du corps pour rendre visite à Lex. Ma secrétaire pourvoit très bien à ce rôle.

Hyppolite ne concéda qu'un bref regard à la momie. Pourquoi cette zombie antique avait le droit de rester collée aux basques de son patron, et pas lui ?

- Je vous tiendrais la conversation dans l'avion !
- J'aurais du travail. (Il profiterait surtout du voyage pour se mettre à jour dans les diverses séries qu'il se regardait sur son ordinateur)
- Je vous brosserais les cheveux, je vous cirerais les chaussures, je servirais vos moindres désirs, laissez-moi venir avec vous !

Armand ferma les yeux, se pinça le nez. Il répugnait à en venir là, mais il n'avait nullement le choix.

- Caleb !
- Quoi ? J'ai fais quoi cette fois ? demanda le scientifique, son mug à la main.
- Enfermez Hyppolite quelque part que je puisse ENFIN partir pour les States. Mon DRH s'est mis en tête de me servir de garde du corps rapproché.
- Mais si jamais vous avez un accident ? Vous savez que le risque en avions augmente chaque jour ! J'ai un mauvais pressentiment,
patron ! (Le dit-DRH ne faisait que continuer son instant de drama queen)
- Je vais demander à Parker de lui donner un calmant.
- Donnez-lui la dose maximale, insista Armand, son DRH accroché à ses chevilles.

XXX

- Je... ne veux pa-patron...
- Vous vous rendez compte qu'il est aussi chargé qu'une mule qui doit passer la frontière mexicaine ?
- Peu importe. Il commençait à devenir dangereux. (Avec classe, Armand remit cravate et brushing à leur place) Si jamais j'apprends que pendant mon absence la Flander's a été rayé de la carte, je vous nitrate Caleb !
- C'est toujours un plaisir de vous aider, conclut le scientifique en vidant un énième mug.

La porte d'entrée du bâtiment se ferma derrière Armand. Sortie qui fut acclamée par des cris de joie de la part de Caleb.

- Une semaine de repos ! Ça va être la belle vie.
- Non mais attendez... Caleb, vous allez vous occuper d'Hyppolite au moins ?
- Mais oui, mais oui... Dès qu'il aura fini son gros dodo.
- Il va falloir vous en occuper avec grande attention. Vous savez bien que notre DRH déprime toujours quand Trueman s'en va. Les calmants aident à calmer ses nerfs oui, mais ça ne fait rien contre la déprime...
- Il va falloir que je joue les nounous ?
- En quelque sorte.
- Sacré semaine en perspective...