Auteur : Mrstrentreznor

Traductrice : Moi

Spoilers : -

Rating : M

Genre(s) : -

Disclaimers : Tout l'univers des Cullen appartient à Stephenie Meyer. L'histoire que vous allez lire appartient à Mrstrentreznor. Quand à moi, je ne suis qu'une humble traductrice.

Notes : Pour ceux que ça intéresse de lire cette histoire en version originale, le lien se trouve dans mon profil.

Je rappelle que vous pouvez désormais me trouver sur Facebook sous le nom de Saw Trombone... Si vous voulez discuter de mes fics ou vous tenir au courant de ma vie :D Vous êtes les bienvenus!


- Chapitre 1: Tu t'es porté volontaire -

Bella Swan avait survécu à de nombreuses choses. C'était une survivante. Mais l'état catatonique dans lequel elle avait sombré après le départ d'Edward Cullen et sa famille avait terrifié tout le monde; surtout son meilleur ami Jacob Black et son père Charlie. Edward et toute sa famille était partis en octobre et Bella ne s'en était remis qu'en janvier. Ce n'était pas juste le départ d'Edward qui l'avait autant affecté. Elle avait considéré Alice Cullen comme sa meilleure amie et les avoir perdu tous les deux en même temps avait été trop dur pour elle.

Mais elle allait mieux dernièrement. Jake avait passé des heures à la remettre sur pied.

Il la serrait souvent dans ses bras comme si ça l'empêcherait de tomber en morceau. Il savait qu'elle aimait Edward et que son coeur lui appartenait, mais il espérait qu'elle le choisisse lui un jour. Elle s'en serait remise beaucoup plus rapidement si elle ne l'avait pas autant aimé. C'était clair et net.

Il était d'une patience et d'une compréhension infinie.

Bella lui avait ramené deux carcasses de motos et ils les avaient retapé ensemble. Enfin, Jake avait fait tout le boulot; Bella l'avait aidé à sa façon. Il lui avait même appris à conduire. Jusqu'à ce que Jake disparaisse pendant quelques jours en mars. Pas que ça avait arrêté Bella. Elle avait été le chercher.

Mais maintenant, il y avait un nouveau problème.

Bella semblait juste être incroyablement attirante aux yeux des créatures surnaturelles. Elle avait été traquée par un petit clan de vampires quand elle avait commencé à fréquenter Edward. Les Cullen avait tué James, le chasseur, après un combat sanglant dans une salle de danse à Phoenix, en Arizona. Ils avaient brûlé l'immeuble pour détruire James et les preuves de leur affrontement. Bella avait failli mourir; elle avait failli devenir l'une des leurs. Elle portait encore la marque de James sur son bras.

Edward et sa famille l'avait sauvé pour l'abandonner lorsqu'Edward s'était convaincu que sa simple présence la mettait plus que tout en danger. Il l'aimait à ce point-là. Mais ce qu'il avait oublié de considérer, c'était que les autres vampires aimaient leurs compagnons tout autant. James avait une âme-soeur; Victoria. Et elle en voulait à Edward Cullen. Elle ne pouvait pas le trouver, mais elle savait où l'amour de sa vie vivait, après s'être introduit dans l'administration du lycée de Forks pour photocopier le dossier de Bella. Tout y était marqué. Y compris que la personne à contacter en cas d'urgence était Billy Black qui vivait à la Réserve de La Push.

Tout lui avait été livré sur un plateau d'argent.

Et Edward l'avait laissé seule et sans défense.

Mais l'attraction surnaturelle de Bella avait continué.

Son meilleur ami avait lui aussi disparu, mais cette fois, contrairement à ce qu'elle avait fait pour Alice Cullen, elle s'était lancée à sa poursuite. Jake avait disparu parce qu'il avait dû assumer son droit de naissance et devenir un métamorphe; un loup, plus précisément. Il était le fils du chef de la tribu et deviendrait chef lui-même un jour.

Mais pour le moment, il était le véritable Alpha de la Meute de loups Quileute. Sam était toujours Alpha parce que Jake n'avait vraiment pas envie d'accepter cette responsabilité. Son père lui avait assuré qu'il le saurait lorsqu'il serait prêt. La Meute comptait huit membres pour le moment; Sam, Jared, Paul, Embry, Jake, Quil, Leah et Seth.

Et la Meute était en colère.

Victoria leur avait laissé un message. Accroché à la porte de Billy, accompagné du cadavre du chat d'un des gamins de la Rez. En gros, ça disait qu'elle voulait Bella Swan. Elle savait qu'ils la protégeaient et elle voulait qu'ils lui la livrent.

Victoria voulait Bella vivante. Elle avait déjà tué une poignée d'animaux de compagnie de la Réserve et ensuite, ce serait des humains, menaça-t-elle. Elle essayait de montrer sa bonne foi en ne tuant que des animaux pour le moment.

La Meute avait finalement compris que la disparition de tous ces gens à Seattle était liée à Victoria. Ils avaient envoyé Jared pour étudier le périmètre parce qu'il était l'un de leur meilleur traqueur. Il avait dit que Seattle empestait les vampires. En plus, il y avait littéralement des douzaines d'endroits où ils pouvaient vivre, vu que beaucoup des plus anciens immeubles de la ville étaient désormais sous terre. C'était un terrier de lapin pour vampires.

Donc ils en vinrent à la conclusion que Victoria créait un nouveau clan; un clan auquel elle ne tenait pas vraiment contrairement au clan qu'elle avait formé avec James et Laurent. Ces nouveaux membres étaient remplaçables. Elle n'était pas vraiment contente que la Meute ait tué Laurent non plus. D'une manière ou d'une autre, elle avait découvert que c'était eux et que Bella Swan avait aussi été impliquée dans cette histoire. Une autre raison de haïr Bella.

Ils avaient étudié les flash spéciaux et les informations de Jared et ils avaient essayé de faire une estimation du nombre de vampire qu'elle avait créé. Ce n'était pas une armée; ils jouaient tous à Call Of Duty 4 et savaient donc qu'une armée comptait au moins 80,000 soldats. Elle n'avait même pas un peloton; ce serait trop dur de nourrir et de cacher 30 vampires. En plus, leurs recherches leur indiquaient que les nouveaux-nés étaient si instables qu'ils s'entre-tuaient fréquemment, donc ils pensaient qu'elle ne devait pas avoir plus de 8 à 13 vampires. Elle ne serait pas assez stupide pour les attaquer avec moins de quatre vampires vu qu'ils s'étaient facilement occupés de Laurent et qu'elle le savait.

Personne n'avait jamais dit qu'elle était stupide. Folle, oui; mais pas stupide.

Donc elle avait des amis et ils allaient tous venir à Forks. C'était la menace.

Victoria n'avait plus rien à perdre. En ce qui la concernait, elle avait déjà perdu tout ce qui avait jamais compté à ses yeux.

La présence des vampires provoquait la transformation des jeunes Quileutes. Plus il y avait de vampires, plus il y aurait de loups. Mais leur armée augmentait plus lentement que la sienne. Mais son armée avait besoin de se nourrir et le nombre de disparition à Seattle avait finalement atteint un point qui avait attiré l'attention des autorités. Pas que Victoria ait peur d'eux, mais si c'était dans les journaux alors peut-être que d'autres en entendraient parler. D'autres dont elle avait peur. La dernière chose qu'elle voulait c'était que les Volturi se débarrasse d'elle avec qu'elle ne puisse organiser sa propre mort du cygne. Donc elle avait un emploi du temps.

Le conseil tribal avait tenu de nombreuses réunions. Billy connaissait Bella depuis le berceau, il ne voterait donc jamais pour qu'elle soit livrée, mais il devait tout de même faire ce qu'il y avait de mieux pour sa tribu et pour son peuple. Personne ne voulait livrer Bella à Victoria. Certains l'auraient peut-être fait si ça avait été une garantie que cette folie toucherait à sa fin, mais c'était le genre de chantage qui continuerait probablement. Et plus ça continuerait, plus leurs enfants seraient changés pour la vie. Même s'ils étaient fiers de la Meute, la plupart des parents (s'ils se montraient honnêtes) priaient pour que ça n'arrive pas à leurs enfants. Ils regardaient Sue Clearwater avec sympathie; ses deux enfants étaient dans la Meute.

De plus, les Quileutes ne recevaient pas d'ordres des vampires. Ce n'était tout simplement pas dans leurs gènes. Ils combattaient les vampires et ils allaient les affronter une fois de plus.

Le conseil tribal accepta que la Meute rencontre Victoria. Elle avait proposé une rencontre pour entendre leur décision. Elle leur avait dit qu'elle voulait voir tout le monde.

Jake et Sam tinrent une réunion avec la Meute pour leur donner la réponse du conseil tribal et leur dire ce qui était prévu.

Bella ne participerait pas à cette rencontre. Jake avait prévu de la cacher quelque part. Bella pensait que le terme 'rencontre' était un euphémisme de loup pour 'bataille sanglante'.

"Si tu m'emmènes à la rencontre, elle croira peut-être que tu as l'intention de me livre et ça la distraira," essaya de marchander Bella. Elle était prête à s'échapper et à se sacrifier pour ses amis.

Jake lui lança un regard connaisseur. "Non," dit-il, comme s'il savait exactement ce à quoi elle pensait. Au temps pour ses pensées dissimulées à Edward; Jake ne semblait jamais avoir le moindre problème à la lire. "Tu seras cachée loin du lieu de rencontre."

"Alors c'est ça le plan?" répliqua Bella. "Tu vas juste me cacher quelque part? Pendant que tu vas à la 'rencontre' des vampires?" Elle résista à son envie de faire des apostrophes dans l'air.

"Tu devrais être en sécurité dans les montagnes. S'ils peuvent pas te traquer, alors ils ne pourront pas te trouver. Si je te porte jusque là-bas..." Le visage de Jake s'adoucit à ces mots. "Ils ne pourront pas suivre ton odeur. Tu seras en sécurité." Bella pensa qu'il essayait plus de se convaincre lui-même qu'autre chose.

Il regarda la Meute. "Quelqu'un devra rester avec elle pour la protéger."

Seth leva la main. Bella trouva ça adorable.

Les yeux de Jake passèrent au-dessus de lui et Seth baissa lentement le bras, avec une expression de profonde déception sur le visage. Jake hésita lorsque ses yeux se posèrent sur Paul. Paul était fort mais dangereux pour tout ce qui portait une jupe. Jake redoutait clairement de la laisser seule avec lui; c'était l'impression que Bella avait. De plus, il était un des meilleur combattant de la Meute et ils auraient besoin de lui pour la rencontre/bataille.

Bella regarda les yeux de Jake continuer leur voyage. Comme si Jake la laisserait seule avec Paul? Ses yeux se posèrent sur Quil et Embry. Ses meilleurs amis.

Embry avait attentivement écouté tout ce que Jake avait dit; comme il le faisait toujours. Mais Quil s'était trituré le pied pendant presque toute la réunion. Bella l'avait regardé faire.

Jake les étudia tous les deux et sembla ensuite prendre sa décision. "Quil?" appela-t-il.

"Mec, je crois que j'ai une écharde," dit Quil sans relever la tête.

Embry leva les yeux au ciel.

Quil n'avait clairement pas entendu un seul mot de ce que Jake et Sam avaient dit.

"Tu peux le faire?" demanda Jake avec optimisme.

"Quoi?" demanda-t-il, complètement perdu.

"Protéger Bella." Jake semblait un peu exaspéré maintenant.

"Sûr, sûr," acquiesça joyeusement Quil.

Bella aurait parié sa dernière chemise que Quil n'avait aucune idée de ce qu'il venait d'accepter de faire.

Elle en fut encore plus sûre lorsque Jake répéta le plan à Quil et qu'il commença à réaliser qu'il n'assisterait pas à la 'rencontre'. Embry avait haussé un sourcil à son intention et Bella vit sur le visage de Quil qu'il était piégé. Il ne pouvait pas dire à Jake que ce n'était important de veiller sur Bella; c'était tout pour Jake, ils le savaient tous.

Même Bella...surtout Bella?

Elle n'était pas vraiment sûre de savoir quoi faire du fait qu'elle était au centre du monde de Jake.

Elle considérait Jake comme son meilleur ami; il l'avait toujours été, mais elle savait qu'il voulait plus et il avait commencé à insister; gentiment certes, mais insister quand même. En fait, ils avaient couché ensemble pour la première fois quelques semaines plus tôt. Elle avait eu l'impression que c'était ce qu'elle devait faire. Elle savait que ça semblerait bizarre si elle essayait d'expliquer ça à qui que ce soit.

Elle avait l'impression qu'elle avait une dette envers Jake. Qu'elle lui devait sa vie; pour être honnête. S'il ne l'avait pas sorti de son état catatonique, elle aurait peut-être fini en établissement psychiatrique. Au mieux, elle serait repartie vivre avec sa mère. Mais n'était-ce pas la même chose que finir en établissement psychiatrique? Bella aimait sa mère mais elle la rendait complètement folle. Ce serait encore plus dur d'y retourner maintenant qu'elle avait eu plusieurs mois de 'liberté'.

Le jour de l'enterrement de Harry Clearwater, Jake l'avait embrassé dans la cuisine. Il l'avait finalement plaquée contre le comptoir pour l'embrasser. Ça avait été doux et exquis.

Quand il l'avait embrassé, elle avait eu une vision. Elle avait vu Jake sortir de la forêt avec deux enfants aux cheveux noirs; deux enfants aux cheveux noirs et à la peau mâte. Ils avaient couru vers elle avec excitation et son coeur les avait reconnu comme étant les siens.

C'était bizarre d'avoir une vision, mais pas plus bizarre que tout ce qu'elle avait déjà traversé. Elle pensa que c'était un aperçu de son futur avec Jake. C'était un cadeau, elle pouvait avoir cette vie si elle le voulait. Si elle choisissait Jake.

Elle y avait longuement réfléchi; Bella Swan réfléchissait toujours beaucoup trop. Et elle avait décidé qu'elle le voulait. Elle voulait ce futur. C'était aussi normal que ce qu'elle pouvait imaginer maintenant. A moins qu'elle ne quitte Forks, et ça, elle ne pouvait pas le faire, pour de nombreuses raisons.

Mais cet aperçu de leur 'futur' l'avait décidé. Elle pouvait se voir dans ce futur. Et elle était en vie et heureuse. Elle avait pu sentir à quel point elle avait été heureuse dans cette vision.

Donc elle avait couché avec Jacob Black.

Et ça avait été horrible.

Ils étaient tous les deux vierges et ça avait été hésitant, douloureux et gênant. Il était si grand et si large et elle s'était juste sentis...perdue. Tout ses livres romantiques l'avaient amener à s'attendre à...ben...un feu d'artifice supposait-elle.

Et il n'y en avait pas eu.

Enfin, pas pour elle. Jake avait semblé heureux et satisfait de lui-même. Ça avait été la première fois qu'elle avait eu l'impression qu'il l'avait laissé tomber. Ça s'était terminé bien trop rapidement aussi.

Il avait fini par s'apercevoir de son état émotionnel et il avait essayé de la convaincre que ça irait mieux la fois suivante. Mais elle n'avait pas voulu le refaire. Elle avait cru que ça les rapprocherait et ça n'avait pas été le cas; ça l'avait juste inquiété et fait réfléchir. Cette fois-ci, elle s'était demandé si coucher avec Jake avait été la bonne chose à faire. Elle avait choisi Jake et ça ne lui avait pas semblé être juste.

Donc elle savait qu'elle était le centre de l'univers de Jake, mais il n'était pas le centre du sien. Elle l'aimait, mais juste pas comme ça. Elle s'en voulait, mais c'était la vérité.

Elle n'avait pas eu à faire de gros efforts pour l'éviter, même si elle restait à la Réserve. Au cours des dernières semaines, la Meute s'était tuée à la tâche. Jake rentrait complètement épuisé après ses patrouilles. Il mangeait parce qu'il le devait avant de se laisser tomber sur son lit pour dormir. Elle se contentait de se rouler en boule à côté de lui. Ils n'avaient pas réessayé d'être intimes; ils n'en avaient tout simplement pas le temps.

On était en juin, l'école avait touché à sa fin et ensuite elle avait dû étudier pour ses examens. Elle s'était faite conduire au lycée de Forks par un baby-sitter loup-garou, qui prenait ensuite position dans la forêt pendant qu'elle passait ses épreuves avant de la ramener à nouveau. Lauren et Jessica avaient presque fait une crise cardiaque en voyant le succession d'hommes séduisants qui l'avaient escorté. Vertes de jalousie n'était pas assez fort pour les décrire. Bella s'était demandé si elles croyaient qu'elle couchait avec chacun d'entre eux. Elle avait couché avec le plus impressionnant d'eux tous; Jake. Mais il était trop occupé pour venir la chercher lui même.

Heureusement pour elle, Charlie était à Seattle. Le nombre de meurtres à Seattle avait finalement un tel niveau qu'ils avaient appelés les officiers les plus expérimentés de toute la région du Pacifique Nord-Ouest. Il ne savait pas qu'elle restait à la Réserve. Elle avait fait suivre les appels de la maison sur son portable. Charlie n'avait jamais été très doué avec la technologie. Il ne savait probablement pas qu'elle pouvait faire ça.

Il était revenu pour assister à sa remise de diplôme pendant la première semaine de juin et l'avait fièrement emmené dîner au Lodge pour fêter ça; très classe pour Charlie. Elle s'était attendu à ce qu'il l'emmène au restaurant où ils allaient toujours. Elle n'avait toujours pas décidé ce qu'elle voulait faire concernant l'Université. Edward avait rempli les dossiers d'inscription de toutes les universités qu'il approuvait et chaque université qu'il avait choisi l'intéressait beaucoup moins maintenant. De plus, elle n'avait plus le compte en banque des Cullen pour payer tout ça. Ou pour lui garantir sa place avec une généreuse donation faite à la bonne faculté au bon moment.

Elle avait dit à Charlie qu'elle resterait avec les Black pour le moment, et il avait été fou de joie. Il aimait beaucoup Jake et il était content qu'elle ne soit pas seule. Savoir qu'elle ne serait pas seule serait une inquiétude en moins pour lui. Bella avait la nausée. Si Charlie avait su que tout ça la concernait; toutes les morts à Seattle...tout. Il aurait fait une crise cardiaque.

Elle s'occupait en cuisinant pour la Meute et en discutant avec Emily et les autres filles. Elle lisait. Elle regardait des films. Elle ne pouvait pas planifier son futur parce qu'elle n'était pas entièrement sûre qu'elle en aurait un. L'année prochaine. Elle irait à l'université l'année prochaine.

Billy Black se moquait que Jake et elle dorment dans le même lit. Il avait dit que c'était stupide de s'en faire pour ce genre de chose alors qu'ils pourraient tous être morts la semaine d'après. Ça avait choqué Bella; pas qu'il les laisse dormir ensemble mais qu'il pense qu'il y avait une chance qu'ils perdent la bataille contre les vampires. Elle supposait que même s'ils gagnaient, il y aurait peut-être des victimes.

Jake n'avait pas ce genre de doutes. Jake obtenait généralement ce qu'il voulait. Bella n'arrivait pas à trouver une seule chose à laquelle Jake avait échoué. A part...ça peut-être. Mais ce n'était pas de sa faute; ça devait être celle de Bella. Elle n'allait pas mais elle ne voyait pas pourquoi.

Elle avait eu la vision, non?

Ou avait-elle fait une erreur?


Prochain chapitre : La tente

[Mode Saw-v2 ON]

Vous voulez la suite ? Moi, je veux des reviews... Vous savez ce qu'il vous reste à faire !

[Mode Saw-v2 OFF]