Bonsoir !

Contrairement à ce que j'avais dit, je mets le prologue de ma nouvelle fiction ce soir, et non la semaine prochaine.

Alors, quelques petites indications. Je mets en rated M, parce que je prévois du lemon (si vous me connaissez, vous saurez que ça devrait se limiter à un ou deux.). Ensuite, le début verra des personnages humains, mais des vampires arriveront par la suite. Pour de plus amples informations, veillez contacter... Euh non, laissez-moi juste une review ou un MP, et je vous répondrai.

Un énorme merci à Stella82 pour son immense aide pour le titre, tiré d'une citation d'Euripide. Merci beaucoup !

Maintenant, je vous laisse tranquille et je vous souhaite bonne lecture.

Les personnages ne m'appartiennent pas.


Prologue

Pov Bella

Je le suivais, la tête basse. Le couloir que nous suivions me semblait interminable, mais c'était juste parce que je savais ce qui allait se passer.

J'avais pourtant fait des efforts, de gros efforts, et il en avait été content. J'avais eu le droit à des récompenses que je n'aurais jamais imaginées de sa part.

Malheureusement, il avait suffit d'un instant, un simple concours de circonstances, pour que tout soit réduit à néant. Une tension de sa part, un emportement de la mienne, et voilà que je revenais à la case départ.

Jasper s'arrêta et ouvrit la porte en bois. Celle de ma cellule.

-Entre.

Ses yeux froids me transperçaient et me donnèrent une nouvelle fois mauvaise conscience. Je passai devant lui et entrai dans cette détestable pièce. Qui n'était plus aussi détestable qu'avant, je devais l'avouer.

-Je te demande pardon, soufflai-je, espérant gagner sa clémence.

Une larme roula sur ma joue, seule traîtresse de mon état d'esprit.

-Je réfléchirai à ce que tu viens de dire.

Il referma la porte, inséra la clé dans la serrure et le bruit sinistre du verrou que l'on ferme résonna dans la pièce.

Bienvenue au manoir Cullen !


Ok, c'est peu (mais il y a plus de 5 lignes, n'est-ce pas htray2000 ?). La question est : vous adhérez ? J'attends vos avis !

Merci à Evelyne-raconte pour sa chasse aux fautes qui se glissent dans le texte pendant mon sommeil.

A dimanche prochain pour le chapitre 1.

Bisous