L'amour de l'ennemi

Epilogue

Je m'appelle Edward Cullen, j'ai 18ans depuis bientôt un siècle. Et voilà 5 décennies que ma famille et moi rencontrons les loups de la ville, chaque vendredi du mois, et ce vendredi n'échappait pas à la règle. J'étais contraint et forcé d'assister à ces réunions pour aider mon « père » Carlisle Cullen, qui avait besoin de mon don de télépathe pour les comprendre quand ils refusaient de prendre forme humaine, ce qui était souvent le cas depuis quelques années car c'était une nouvelle génération de loups, et ils étaient tous assez jeunes, et pour ne rien changer ils étaient idiots et impulsifs. Mon père, qui est en réalité celui qui m'a donné l'immortalité en me transformant en vampire, a construit notre famille sur une idée simple : nous sommes des vampires certes, mais pas des tueurs ! Nous nous nourrissons de sang animal et non humain. A chacun sa version, il n'en était pas moins que j'étais un vampire, que je haïssais cette condition d'immortelle et qu'au grand drame de ma mère Esmée, je restai célibataire.