Titre : Rencontres incongrues... Nouveaux ennemis = nouveaux amis

Auteure : Marie-Ève M.

Date d'écriture : 26 avril 2008

Disclamer : Tout l'univers de Dans une galaxie près appartient à Claude Legault et Pierre-Yves Bernard.

Notes : Tiré du 2ème film


Ils venaient à peine de se rencontrer pour la première fois, se présenter.

Et déjà, pif paf !

C'était incontestablement la guerre…

- Mais, dis… il a vraiment voulu de toi ou tu t'es simplement incrustée et il n'en sait rien ?

- Oui, à la fin ! Pourquoi ?

- C'est pas son genre, t'es pas son genre… T'es gluante et repoussante…

- Pfff, tu t'es déjà vu dans un miroir, toi ?

- Ça se permet de m'insulter en plus ! Quand il va le savoir, je te jure que tu vas finir dans une salle d'opération !

- Il faut que tu t'y fasses, face de poils, il est pas juste à toi !

- Tu le connais depuis 5 jours même pas, n'ambitionne pas ! La place de meilleur ami, de confident, c'est moi qui l'occupe !

- Laisse-moi te dire que t'es juste un gros jaloux

- Eille, l'insecte, ne cherche-moi pas ! Tu sauras que je suis pas jaloux, je trouve qu'il devrait réfléchir avant de prendre n'importe quelle saleté comme animal de compagnie.

- T'es vraiment désagréable, je comprends pourquoi il t'a fait ça !

- Tu le connais presque pas, tu peux pas dire ce qu'il ferait ou non. Alors, ça te donne pas le droit de venir imposer ta présence. Retourne donc dans ton marécage puant et sacre-nous patience !

- Maudit que t'es grognon. Il doit pas te supporter.

- Je suis grognon avec ceux qui méritent qu'on soit bête avec eux.

Adélaïde la sangsue se colla alors sur Mussolini l'ourson, qui sursauta, se leva sur ses pattes arrière sur le lit de Brad où ils étaient en train de se disputer.

- Ne me touche pas ! Tu vas me salir la patte et je vais devoir encore passer dans l'affreuse machine à laver !

- Ok ok, comme tu veux, maudit grognon… C'est quoi une machine à laver ?

- Une prison avec une vitre ronde, remplie d'eau et de savon, qui tourne sans cesse !

- Ah, désolée ! Je veux pas te créer d'ennuis du genre !

- C'est pas juste des ennuis, c'est une torture ! Le mécanisme ça te fait mal en frottant et en frottant ta peau ! Et ça te donne le tournis ! Brad n'aime pas ça non plus, il dit que ça m'abime beaucoup le poil et la bourrure – déjà que je n'en ai plus beaucoup -, mais quand je deviens trop sale, il n'a pas le choix.

- Mon pauvre, je compatis. Même si moi j'ai toujours vécue dans la saleté jusqu'à aujourd'hui…. Tu sais, j'ai plus personne maintenant… que vous deu… comme j'ai laissé ma famille dans le marécage…

- Oh là là… Adélaïde, je t'ai mal jugé, excuse-moi… tu m'as l'air sensible et avec un grand cœur, malgré les apparences !

- Moi aussi, Mussolini. Et tout le monde sait qu'un ourson, c'est fidèle, après tout…

Et pif paf, c'était l'amitié.

Surtout que la porte coulissante du dortoir venait de s'actionner, ils retournaient rapidement à leurs positions d'origine.

Qui aurait pu croire qu'un ourson en peluche et une sangsue aurait pu être amis ?