Chapitre premier - le commencement de la fin

Dans le Romano Fafard tout était bien calme depuis une semaine. Pétrolia était en régénérescence avec Serge-12. Flavien et Bob étaient en train de laver la carlingue, le capitaine lui était assis dans la salle de commandement pour recevoir les appels des deux membres de l'équipage en «mopage» sur la carlingue en cas de besoin. Valence, elle, avait amené Brad en thérapie pour la sixième fois cette semaine. Brad n'était pas coopérant pour deux sous. Valence essaya de faire sortir le méchant de Brad.. mais rien à faire, celui-ci refusait de s'ouvrir à la psychologue. Mais Valence ne se laissait abattre par le scientifique, elle continua tout de même de le suivre en thérapie.

¤¤¤¤

Dans le bureau de Valence, Brad était couché sur un petit divan. Les mains sur son ventre. Le scientifique soupirait. Valence prit des dossiers qui traitaient de Brad. Elle s'assit confortablement sur un siège à coté de lui puis le regarda un peu désespérée…

- Brad.. Brad.. Brad! C'est votre sixième thérapie et rien ne débloque. C'est quoi LE problème?, demanda Valence d'une voix calme
- Mais Valence, c'est simple.. Vous faites ce travail pour rien.. J'ai rien de coincé.. c'est les autres le problème., répondit Brad tout aussi calmement
- Mais Brad expliquez moi.
- Aille est-ce que je peux partir là?
- Non! Si vous me dites rien, vous ne sortez pas!, répliqua la psychologue
- Si vous insistez.. c'est quoi vous voulez entendre?
- Ce que vous nous cachez depuis des années..

Brad sentit ses entrailles se serrer très fort en lui. Il ne voulait pas avouer sa triste douleur qui la rongeait depuis toujours. Valence lui prit une main pour lui fait sentir qu'elle n'allait pas le répéter et que tout ce qui était dit dans son bureau allait être confidentiel. Brad avala difficilement et n'était toujours pas capable de sortir un seul mot de sa bouche.. La psychologue remarqua sa difficulté à avouer son secret… Elle lui laissa le temps d'assimiler ses mots dans sa tête avant de parler. Brad avoua enfin le secret qui le rongeait depuis toujours. Valence resta bouche bée, par ce secret…

¤¤¤¤

Dans la salle de commandement tout se déroulait à merveille. Le capitaine buvait son café habituel. Flavien et Bob avait fini leur «mopage» sur la carlingue. Seulement Flavien fit son apparition dans la salle de commandement. Le capitaine se retourna vers l'opérateur radar. Celui-ci le salua en faisant le garde à vous.

- Flavien au rapport capitaine!, dit le jeune opérateur radar
- Tout est propre?, demanda le capitaine
- Oui tout est propre Capitaine.. Il manque juste le sapin sent bon!
- Où est Bob?
- Il est partie se changer., répondit Flavien
- Oui.. heu.. allez-y vous aussi!
- Oui capitaine.

Flavien partit se changer. Il était vrai que son scaphandre était très sale et aussi qu'il ne sentait pas la rose. Le capitaine resta seul dans la salle de commandement pendant un long instant. Jusqu'à temps que Pétrolia, sortie de régénérescence, arriva dans la salle de commandement. Serge-12 la suivait derrière, comme un petit chien de poche. Pétrolia s'arrêta devant le capitaine puis le salua. Serge-12 fit la même chose.

- Qu'y a t il Pétrolia?, demanda le Capitaine
- Serge a besoin d'être réparé.. et je me demandais si j'avais le temps avant que nous découvririons une autre planète?, demanda Pétrolia
- Mais bien sûr.. mais vous réparez seulement Verge.. Serze.. Ser-ge! Pas pour autre chose compris?
- Bien capitaine!

Pétrolia partit en compagnie de Serge-12 vers le centre de santé, laissant encore une fois le capitaine seul. Il continua de boire son café chaud.

¤¤¤¤

Enfin arrivé au centre de santé, Pétrolia demanda à Serge-12 de s'asseoir sous le scanner. Celui-ci s'exécuta et regarda Pétrolia. Elle l'examina un peu pour voir où était le ou les problèmes de Serge-12. Enfin elle trouva mais.. pour le réparer il fallait plusieurs jours, pour être sûr qu'il soit vraiment en état. Mais il fallait le faire.. Elle se mit donc au travail.

¤¤¤¤

Dans le dortoir, Flavien et Bob jouaient aux cartes pour passer le temps. Comme d'habitude Flavien gagnait et Bob.. perdait.. Mais ses défaites ne l'affectait pas. Soudain ils s'arrêtèrent de jouer et Brad fit son entrée dans le dortoir. Le scientifique avait l'air désemparé et désespéré. Avoir avouer son secret ne lui faisait guère plaisir.

- Enfin Valence a réussi à retirer quelque chose de vous?, lui dit sarcastiquement Flavien
- Aille mêlez-vous de vos affaires!, répliqua Brad avec méprisant
- Ok.. wow!, dit subitement Bob.

Brad se coucha sur son lit silencieusement et commença à écrire dans son journal intime. Bob et Flavien se regardèrent, puis soupirèrent. Pourquoi Brad était si désagréable en se moment? Qu'est-ce qui s'était passé dans le bureau de Valence pour qu'il agisse de cette façon. Oui, certes Brad avait toujours été désagréable.. mais c'est comme si Flavien et Bob éprouvaient en ces quelques moments un minimum d'affection pour le scientifique…

¤¤¤¤

Dans le bureau de Valence, la psychologue était assise sous le choc du secret dévoilé par le scientifique. Elle s'assit et remplit son rapport et le rangea dans un de ses classeurs qui traitait des thérapies ou autres de Brad. La porte s'ouvrit. Elle se leva, pensant que c'était Brad qui voulait justifier ce qu'il lui avait dit.. elle se retourna et vit le capitaine..

- Oh.. Charles c'est toi.., dit Valence sur un ton soucieux
- Mon dieu.. Valence, ça va?, demanda le capitaine
- Oui.. oui.. ça va.., mentit-elle
- Bien! Je voulais te demander si ça avance avec Brad?
- Oui, J'ai même réussi.., comprend qu'elle allait faire une bêtise
- Oui?
- Rien.. Il y a rien de nouveau!
- Si il a du nouveau avertis moi immédiatement!

Le capitaine partit. Valence se sentait mal, très mal, de mentir à son Charles comme ça.. Mais elle n'avait pas le choix. Si le capitaine apprenait ce que Brad lui avait confié.. il ne le prendrait jamais.. Valence finit toutes ses choses puis alla se coucher dans sa cabine.

¤¤¤¤

Pétrolia toujours dans le centre de santé avec Serge-12, avait réussi à réparer authentiquement celui-ci. Le robot était maintenant opérationnel. Pétrolia était fatiguée et décida d'aller se coucher dans le dortoir. Serge-12 la suivait, étant lui aussi un peut fatigué. Tout deux allèrent se coucher.

¤¤¤¤

Flavien monta dans son lit et Bob se coucha sur le sien. Brad lui s'était déjà endormi son journal intime à la main et son crayon de l'autre. Pétrolia fit son entrée, avec Serge-12. Elle se coucha sur son lit puis s'endormit peu à peu. Serge-12 lui monta dans son lit pour s'endormir lui aussi peu à peu. Tous s'endormirent et rêvèrent dans des rêves profonds.