Salut les gens ! Voici un petit recueil de drabbles sur la relation Seryô-Yuzuru. J'espère qu'ils vous plairont ! Bonne lecture ! ^o^


.oOo.

Les jours colorés

.oOo.

Quand Yuzuru entrait dans le champ de vision de Seryô, c'était comme s'il apportait avec lui toutes les couleurs du monde. La plupart du temps, le brun se sentait obligé de détourner le regard s'il ne voulait pas risquer d'être ébloui, et Yuzuru prenait ça pour une marque de désintérêt – ça le froissait, il prenait un air fâché et donnait un petit coup de sac dans le bras de Seryô, qui ne pouvait pas s'empêcher de sourire, l'air amusé.

Mais une fois que les yeux de Seryô s'habituaient à l'éclat de Yuzuru, il ne pouvait plus en détacher son regard.