Toutes mes excuses pour cette longue attente, j'ai été en manque d'inspiration pour ce chapitre et mon mémoire de fin d'études m'a happé ces derniers mois mais maintenant je vais pouvoir me remettre sérieusement sur cette histoire.

J'espère que vous apprécierez ce chapitre.

Enjoy!


Chapitre 4 : Obstacles

Megan arriva au bureau de Kate plus vite qu'elle ne l'avait espéré. Eh bien, elle n'avait pas vraiment rassemblé ses pensées et encore moins trouver une explication infaillible à fournir à Kate sur son dépassement de budget. Elle ralentie et souffla avant de pousser la porte, frapper n'étant pas dans ses habitudes. Aussitôt la porte franchie, Kate relava la tête au son des talons bien reconnaissables de son employée.

- Megan, que puis-je pour vous ? demanda Kate. La venue de Megan dans son bureau n'étant jamais un très bon signe.

- Nous avons les causes de la mort. répondit Megan en tendant le dossier à Kate. Celle-ci l'ouvrit et le parcouru rapidement. Kate savait ce qui se trouvait dans ce dossier, les analyses confirmant juste ce qu'elle avait soupçonné depuis les similitudes avec une affaire précédente.

- Ingestion d'éthylène glycol constata Kate. Sûrement de l'antigel ce qui signifie que…

- Notre cher avocat a été empoisonné. coupa Megan le sourire en coin. Kate roula des yeux à l'expression plus que satisfaite sur le visage de Megan.

- Il ne vous reste plus qu'à trouver par qui ?

Kate savait que Megan avec déjà son idée ou tout du moins une hypothèse sur cette personne. Ces hypothèses pouvaient s'avérer parfois scabreuses et même insensées mais il n'en restait pas moins que Megan avait raison… la plupart du temps. Kate s'attendait à ce qu'elle lui fasse part de son hypothèse mais elle vu Megan se tortiller sur place, ce qui était plutôt inhabituel. Le spectacle était plutôt amusant de son point de vue et Kate ne put retenir le sourire qui se formait sur son visage.

- Hmm…euh… commença Megan alors que Kate haussa les sourcils et son sourire s'agrandit. Merci… pour le dossier. poursuivit enfin Megan. Elle n'était jamais très à l'aise avec les remerciements ou les excuses.

- Etais-ce si difficile à dire ? sourit Kate. Elle n'avait pas pu se retenir de taquiner Megan. Elles s'échangèrent un sourire avant que Kate rende le dossier à Megan.

- Vous auriez pu confirmer ses résultats avec une seule analyse. constat Kate. Megan avait cru un bref instant qu'elle y échapperait… eh bien il allait falloir trouver une explication des plus solides.

- L'analyse de potassium dans le sang n'est pas fiable à cent pour cent et vous le savez. La chromatographie était nécessaire pour confirmer ça. Se justifia Megan. Elle savait parfaitement que la chromatographie avait un coût très élevé pour le laboratoire mais au moins elle était maintenant certaine des causes de la mort.

- Avec l'autopsie, vous pouviez conclure aux causes de la mort avec la seule analyse de potassium. Kate leva la main lorsqu'elle vu Megan prête à se justifier à nouveau. Ecoutez Megan, j'ai un budget à tenir et vous venez d'exploser le vôtre avec une seule analyse. La prochaine fois contentez-vous d'une seule ou au moins venez m'en parler avant.

Megan acquiesça de la tête. Bien qu'elle ne soit pas d'accord avec Kate, elle comprenait son point de vue. Megan se dirigea vers la sortie du bureau. Finalement cela s'était plutôt bien passé.

- Megan ? interpella Kate. Eh bien apparemment Megan avait pensé trop vite. Elle se retourna vers Kate.

- Oui ?

- Si vous me faites encore dépasser mon budget, vous allez devoir organiser une collecte de fonds. Sourit Kate, mi-sérieuse.

- Pourquoi pas, ça pourrait être amusant. Megan sourit puis repartit vers son bureau. Elle se dit que Kate pouvait parfois la surprendre alors qu'un sourire flottait toujours sur ses lèvres

Kate hocha la tête dès qu'elle fut partie. Megan voulait toujours avoir le dernier mot même si Kate ne s'en formalisait pas forcement, cela pouvait devenir un peu exaspérant à la longue. C'était tout le paradoxe de Megan Hunt, le meilleur médecin légiste qu'elle n'ait jamais connu mais une constante source de problèmes. Tout le personnel du laboratoire s'en était vite rendu compte et la plupart avait appris à apprécier Megan ou tout du moins son travail. Mais certains appréciaient Megan pour ce qu'elle était réellement. Kate avait quelques noms en tête. Peter bien évidemment, il avait été le premier à la comprendre, ce qui n'était pas étonnant. Peter avait cette faculté de socialiser rapidement. Ethan vouait une véritable admiration à Megan ou en y repensant à toute autorité un tant soit peu intelligente et charismatique. Kate sourit à cette pensée, c'était toujours un spectacle de le voir se dandiner ou balbutier. Mais le plus surprenant venait de Curtis. Chacun avaient appris à apprécier l'autre même s'ils refuseraient de l'admettre. Ils étaient comme chien et chat. L'un exaspérant le plus l'autre mais avec un respect mutuel. Cela était devenu leur jeu favori.

Avec Kate, la relation avait été plus mouvementée et encore cela était un euphémisme. Cependant depuis quelques semaines, une certaine complicité, si on pouvait appeler ça comme cela, s'était instaurée et Kate était plus qu'heureuse de ce changement… Enfin Megan restait Megan, exaspérante et adorable… avait-elle précisé sexy également ? Kate s'était surprise à avoir ce genre de pensée à l'égard de Megan, son regard s'attardant parfois plus que nécessaire sur les courbes de cette dernière. Kate ne voulait pas aller dans cette voie, impensable pour commencer et bien trop risquée. Kate soupira, elle devait vraiment se remettre au travail.

[]

La salle de réunion était anormalement silencieuse pour le nombre de personnes présentes. Sam, Peter et Bud attendaient patiemment bien que Bud montrait certains signes d'énervement mais c'était en rien comparer à Megan qui tenait à peine sur sa chaise. Kate entra dans la salle, mettant ainsi fin au calvaire enduré par Megan, puis salua les Inspecteurs.

- De notre côté, on n'a pas grand-chose de nouveau. commença l'Inspecteur Morris. La vie de notre avocat se résumait à son travail pour ce qu'on a pu découvrir jusqu'à présent. Pas de famille, pas d'amis proches pour l'instant.

- Son cabinet nous met toujours des bâtons dans les roues pour accéder aux dossiers. J'ai regardé les quelques affaires rendues publiques, tous ses clients ont un alibi pour l'heure de la mort. expliqua Sam

- Bref nous n'avons rien. soupira Megan

- Eh bien on a déjà la cause du décès. ironisa Peter.

- Je vais voir ce que je peux faire concernant le cabinet d'avocat mais ça risque de prendre du temps si nous n'avons rien de mieux. intervint Kate.

- Vous avez appris autre chose sur sa femme? interrogea Megan.

- Non, aucun antécédent judiciaire. Pas de police d'assurance signée donc elle n'avait pas d'intérêt à ce que son mari décède.

- Sauf pour l'héritage. souligna Kate.

- A part les biens immobiliers, elle n'aura pas grand-chose. L'argent s'envolait aussi vite qu'il entrait apparemment, expliqua Sam. On épluche ses relevés bancaires, beaucoup de dépenses, voyages, shopping, que ce soit pour Monsieur ou Madame Standford, donc rien d'exceptionnel pour l'instant.

- Il y a forcément quelque chose. Un empoisonnement, ce n'est pas banal. C'est quelque chose qui se calcule, qui est préparé longtemps à l'avance. commença à s'emporter Megan.

- Justement, certaines preuves peuvent s'être effacées si l'empoissonnement remonte à quelques temps. répondit Peter.

- Il reste des traces même avec le temps. insista Megan

- Si c'est le cas, on les trouvera Megan.

Kate était intérieurement reconnaissante à Peter d'avoir répondu à Megan. Elle ne se sentait pas prête à tenir tête à Megan sans que cela vire à l'affrontement, elle devait déjà faire face à assez de préoccupations sans en ajouter une autre inutilement.

- Quand sera rendue publique la mort de Standford ? demanda Sam coupant ainsi le début de polémique.

- Ce soir, répondit Kate. Le Maire voulait une conférence de presse au plus vite avant que les médias s'emparent eux-mêmes de l'information. Kate venait de finir son discours avant la réunion et c'était aussi la cause de son retard. Une conférence de presse pour quoi ? Elle ne divulguerait pas une seule information sur l'affaire. Un simple communiqué aurait pu faire l'affaire mais apparemment Monsieur le Maire n'était pas de son avis.

Ayant fait le tour des questions, tous se levèrent pour se remettre au travail. Bud, Peter et Megan sortirent tandis que Sam attendait encore dans la salle avec Kate rangeant ses dernières affaires.

- Kate ?

- Hmm, répondit Kate en levant la tête.

- Tu vas bien ? demanda Sam. Elle et Kate étaient devenues très proches depuis le temps qu'elles travaillaient ensembles. Sam avait appris à décrypter le langage de Kate et inversement.

- Oui. soupira Kate, au sourcil levé de Sam elle abandonna. Juste fatiguée avec cette conférence de presse. Et en plus le Maire appelle sans arrêt pour savoir les avancées de l'affaire.

- Il le connaissait ?

- Oui enfin sans plus d'après ses dires. Sam acquiesça.

- Tu devrais te reposer une fois cette fichue conférence.

- Hmm

- Kate, avertit Sam.

- Quoi ? J'ai l'air si horrible que ça ?! sourit Kate

- Je ne vais même pas répondre à cette question, c'est tellement évident. rigola Sam.

- Hey ! se défendit Kate tout en giflant le bras de son amie.

- Outch ! Elles rirent toutes les deux et Kate se rendit compte qu'elle en avait bien besoin. C'était une pause agréable...eh bien ça l'était toujours quand Sam était là. Elles pouvaient être très différentes mais Kate ne s'était jamais mieux entendue avec une femme.

Kate et Sam sortirent du bureau pour retourner chacune de leur côté à leurs occupations qui étaient à l'heure actuelle, nombreuses.

[]

Kate déambulait dans les locaux sans réel but précis, c'était avant tout pour décompresser. Elle venait de sortir d'une réunion avec Curtis et leur supérieur hiérarchique ayant pour sujet le budget annuel. Ce qui donnait encore un mal de tête à Kate rien que de l'évoquer d'où sa soudaine avis de faire un tour. Elle adorait son métier mais la politique était ce qu'elle détestait le plus. Il n'y avait aucune once de vérité ou de franchise dans ce monde. Si vous n'étiez pas un requin vous ne faisiez pas de vieux os. Perdue dans ses pensées, elle percuta une personne au détour d'un couloir.

- Lacey. salua Kate une fois identifié la personne.

- Kate ! sourit Lacey. Je suis désolée je ne faisais pas attention où j'allais.

- Et moi non plus, sourit Kate en retour. Que fais-tu ici ?

- C'est ma journée pédagogique, tu te souviens ?

- Oh oui, désolée. C'est un peu la bousculade en ce moment. Alors qu'as-tu fais ?

- Eh bien ce matin j'étais avec Curtis, c'était plutôt cool surtout les insectes. Et après avec Ethan au labo. Là c'était… euh un peu compliqué. fini Lacey après avoir soigneusement choisi ses mots. Ethan pouvait être très sympathique mais dès qu'il se mettait à parler science, il ne s'arrêtait plus. Kate sourit en imaginant Lacey essayée de comprendre un seul mot de la bouche d'Ethan.

- Et qu'as-tu prévu maintenant ?

- Je ne sais pas, je n'ai pas envie d'aller voir Maman parce que… eh bien parce que c'est Maman donc…

Kate avait parfaitement compris le dilemme de Lacey. Aller voir Megan se résumait à être dans son bureau et ne rien faire de bien amusant pour une adolescente.

- Viens Lacey, j'ai une idée.

Kate et Lacey se dirigèrent vers une salle où un ordinateur et divers objets étaient entreposés. C'est là que Kate avait passé des heures et nuits entières lors de ses débuts ici à reconstituer le visage d'une personne inconnue à travers les images de synthèse ou la modélisation en argile. Lacey aimait l'art, Kate espérait donc qu'elle éveillerait l'intérêt de la jeune fille et elle ne se trompa pas. Elles se mirent toutes les deux à modéliser un visage en argile et ne virent pas les heures passées. Une fois que Lacey eut compris le principe, Kate la laissa faire et n'intervint que lorsqu'on lui demandait. Kate pût ainsi décompresser et surtout ne pas penser à cette conférence de presse qu'elle redoutait comme toutes d'ailleurs. Kate entendit un mouvement venant de la porte. Elle leva les yeux et rencontra ceux de Megan. Eh bien les ennuis allaient peut-être commencer plus tôt que prévus. Megan était très protectrice et n'avait jamais vraiment vu sa relation avec Lacey d'un bon œil.

- Megan

- Maman. Dit joyeusement Lacey levant juste la tête avant de se remettre à sa tâche. Megan était entrée dans la pièce et s'était appuyée contre une table à côté de Lacey.

- C'est… wow, vraiment bien. Admit Megan. Elle n'avait pas la fibre artistique alors voir Lacey aussi bien réussir dans ce domaine était toujours un étonnement pour Megan. Vous êtes là depuis longtemps ? demanda Megan.

- Euh quelques heures. Sourit Kate maladroitement après avoir regardé sa montre. Megan lui sourit tout en acquiesçant. Apparemment Megan ne lui en voulait pas d'avoir passé du temps avec Lacey. Finalement la journée n'allait peut-être pas se terminer si mal que Kate l'avait imaginée.

- Hey, touche pas Maman. Avertit Lacey après que sa mère ait tenté d'approcher sa main pour toucher l'argile.

- Je n'allais pas tout détruire hein. Se défendit Megan.

- Maman, on sait tous que tu n'as aucun talent artistique. Kate sourit à l'énoncé de ce fait. Megan pouvait avoir de nombreux talents mais l'art n'en faisait pas partie.

- Hey ! s'indigna Megan.

- Quoi ? C'est vrai. Dis-lui Kate.

- Eh bien, Lacey n'a pas tort sur ce point. Sourit Kate. Elle n'allait pas se priver de taquiner Megan avec l'appui de sa propre fille.

- Ah tu vois ! renchérit Lacey.

- Je vais vous laisser, intervint Kate. J'ai encore un tas de choses à faire.

- Oh déjà ?

- Oui Lacey, désolée mais tu peux rester ici si… Kate regarda Megan dans les yeux espérant qu'elle serait d'accord avec ce qu'elle venait de dire.

- Oui, on va rester jusqu'à ce que ton père vienne te chercher. Intervint Megan.

- Merci Kate, c'était vraiment super, j'ai passé un bon moment.

- Moi aussi. répondit sincèrement Kate. Amusez-vous bien. Bye Lace.

- Kate ! appela Megan alors qu'elle était déjà arrivé à la porte.

- Oui ? demanda Kate en se retournant pour faire face à Megan.

- Merci. Megan regarda Kate dans les yeux tout en souriant. Elle n'avait pas toujours apprécié que Lacey prenne Kate pour exemple mais son point de vue avait changé depuis quelque temps. Elle était donc contente que Lacey ait pu trouver quelque chose d'intéressant durant cette journée.

Kate sourit en inclinant la tête et partit en direction de son bureau où elle devait encore répéter son discours pour sa conférence de presse qui ne devrait plus tarder maintenant.

[]

Kate se laissa choir dans sa chaise de bureau et regarda par la fenêtre où la nuit était déjà tombée depuis quelques heures. Sa journée était enfin finie. La conférence de presse avait duré plus longtemps que prévu mais le procureur s'était chargé de répondre aux journalistes, ce qui n'était pas pour déplaire à Kate bien au contraire. Elle était épuisée et avait hâte de retourner chez elle pour quelques heures de repos… encore fallait-il qu'elle arrive à se lever et sortir de son bureau, ce qui était une épreuve en soi. Kate devait couver quelque chose. Elle n'était jamais si épuisée même après une journée si éprouvante. Elle porta sa main à son front pour le trouver plus chaud qu'à l'accoutumée. Eh bien ce n'était pas exceptionnel, sa tension avait battu des records durant les dernières heures… le stress avait toujours eu tendance à lui procurer des bouffée de chaleur… c'était un fait qui n'avait pas changé depuis son enfance… elle avait espéré que ce serait le cas mais en vain pour son plus grand malheur soupira Kate intérieurement.

Perdue dans ses pensées. Kate sursauta en entendant un raclement de gorge derrière elle. Kate fit pivoter son siège pour trouver Megan s'approchant de son bureau.

- Désolée, je ne voulais pas…

- Non c'est rien, j'étais perdue dans mes pensées. interrompit Kate

- Ça va ? Vous avez l'air horrible... enfin non pas horrible parce que vous êtes plutôt… Bafouilla Megan.

- Vous avez l'air fatigué. Se reprit Megan, qu'avait-elle ces derniers temps ? Elle n'était même plus capable de faire une phrase cohérente devant Kate lorsqu'il ne s'agissait pas de travail. Kate souriait au comportement de Megan, c'était toujours un spectacle de la voir bafouiller.

- Oui mais je suis contente que cette journée soit terminée. Lacey est repartit ? demanda Kate désireuse de changer de sujet.

- Oui, il y a deux heures déjà. Elle a apprécié sa journée ici et surtout le temps passé avec vous. Sourit Megan.

- Moi aussi. Kate lui rendit son sourire. Elle vous ressemble beaucoup.

- C'est un compliment ? ironisa Megan.

- Vous n'avez même pas à demander, bien sûr que ç'en est un. Répondit Kate sincèrement. Bon elle se laissait peut-être aller là. La fatigue n'avait pas du bon sur elle, bientôt elle lui ferait des éloges ou pire encore parlerait de sentiments. Quand avait-elle passé d'attirance à sentiment envers Megan ? Il fallait vraiment qu'elle se repose parce que là ce n'était pas un trou entre les deux mais un véritable gouffre de passer de l'un à l'autre. Kate secoua la tête histoire de se remettre les idées en place, ce qui n'échappa pas à Megan.

- Vous devriez rentrer vous reposer un peu, il est déjà tard.

- Oui, je sais. Vous aussi.

- C'est bien ce que je compte faire. Sourit Megan. Bonne soirée Kate. Continua-t-elle doucement, en se retournant pour partir.

- Bonne soirée Megan. Murmura Kate.

Une fois Megan partit, elle prit son courage et se leva. Kate réunit ses affaires et sortit de son bureau en soupirant, une autre longue journée l'attendait demain.

A suivre…