Traduction de Twelve and Counting de kiss 1971.

Spoiler : la vieille équipe de House.

Note : fiction écrit au présent, j'ai du mal ^^

Douze ans et des poussières

Chapitre 1 : Chambre 313

Dr. Allison Cameron regarde l'enveloppe dans ses mains et soupire. Suivant le courrier prioritaire du jour, les lettres urgentes doivent être ouvertes en premier, écrit au stabylo orange vif sur toute l'enveloppe. C'était adressé au Dr. Gregory House aucune surprise. Elle jette un œil au quinze post-it indiquant des appels manqués, tous d'un certain Dr. Richard Ogden, pour House depuis deux heures, tous urgents. Puis elle regarde le tableau blanc et voit les instructions écrites dessus depuis le premier jour qu'elle avait travaillé pour House. Numéro un : Si vous avez besoin de moi, appelez mon portable ou bipper moi ! Numéro deux : N'appelez jamais chez moi ! Numéro trois : Ne venez jamais chez moi !

C'est à ce moment là qu'elle remarque le téléphone sonner dans son bureau, et elle accourut pour y répondre.

« Bureau du Dr. House » Répond-t-elle poliment.

« Dr. Ogden à l'appareil, je suppose que le Dr. House n'est toujours pas arrivé » Dit-il brusquement.

« Je suis désolée Dr. Ogden, il n'est toujours pas là ni même n'a encore téléphoné » Répond-t-elle. Cameron ne sait pas vraiment pourquoi elle est désolée, mais le pauvre homme semble très frustré. « Avez-vous essayé son portable ou son bipper ? »

« Plus encore que je ne pourrais me souvenir » Dit-il dans un souffle. « Je ne voudrais pas vous mettre la pression, mais c'est une question de vie ou de mort. La vie d'un garçon de 12 ans peut s'arrêter pendant que j'essaye de joindre le Dr. House. Dès que vous le voyez ou entendez parler de lui, dites lui de m'appeler immédiatement »

« Bien sûr Dr. Ogden » L'assure Cameron en raccrochant. Elle se demande qui était ce garçon de douze ans puisqu'ils n'ont pas de cas. Peut être que House travaille sur un cas du Dr. Ogden. Peut être qu'elle devrait demander au Dr. Wilson s'il avait vu ou eu des nouvelles de House elle ne voulait pas reparler au Dr. Ogden sans avoir d'information sur lui.

Lorsqu'elle se retourna pour quitter le bureau et partir à la recherche de Wilson elle le vit arriver avec House par le couloir avec Dr. Cuddy. Cameron tourne pour les rencontrer alors qu'ils arrivaient dans la salle de diagnostique.

« Dr. House, j'ai de nombreux messages urgents de la part d'un certain Dr. Richard Ogden, ainsi que ce paquet de courrier » Elle l'interrompt alors qu'il allait dire quelque chose à Cuddy. Elle peut deviner qu'ils ont encore une autre dispute peut être pace qu'il est encore en retard. « Il dit que c'est une raison de vie ou de mort, et que vous devez le rappeler dès que possible »

Cameron voit tous le sang quitter non seulement le visage de House, mais également celui de Wilson. Elle jette un œil à Cuddy et la voit regarder House surprise. House et Wilson se regardent et puis House s'appuie difficilement sur sa canne et inspire difficilement.

« Je vais lui téléphoner de mon bureau » Dit-il doucement. Il quitte la salle de diagnostique et se rend le plus rapidement possible dans son bureau. Cuddy lui lance un regard et un soupire d'exaspération. Elle se tourne vers Wilson mais il secoue la tête indiquant qu'il attendrait House. Elle encaisse sa décision et s'en va, se rendant dans son propre bureau. Cameron abandonne pour trouver ce qu'il se passe, et va faire du café elle sait que House en voudra plus tard.

House fait signe à Wilson de s'asseoir pendant qu'il fait le numéro écrit sur les messages et appuie sur appeler. Il baisse le volume comme ça seulement Jimmy et lui peuvent entendre.

« Centre Pédiatrique Plainsboro » Dit une voix aigue de femme.

« Dr. House pour le Dr. Ogden »

« Veuillez patienter Dr. House »

Ca semble prendre des heures avant qu'on répondit à nouveau au téléphone, cette fois par une voix bourrue d'homme. « Dr. House, vous n'être pas un homme facile à contacter. C'est presque comme vous le pensiez il a une anémie médullaire » La voix du Dr. Ogden est modérée en sachant que les nouvelles qu'il a à délivrer sont dures, et sachant que l'homme à l'autre bout de la ligne mourait un peu en apprenant que son diagnostique était correct.

« C'est grave à quel point ? » Demande House avec une voix presque dépourvue d'émotion.

« Sévère il va avoir besoin d'une greffe de moelle osseuse au final. Bien entendu le plus tôt serait le mieux. Au jour d'aujourd'hui il a besoin d'être hospitalisé, d'un examen complet, de transfusions de sang, d'un traitement immunosuppresseur, et non, je ne sais pas ce qui cause tout ça » Dit l'homme en un long soupire. « Allez-vous l'amener ici ? »

« Non » Dit House en regardant Wilson. James hoche la tête, d'accord avec lui. « Je vais le faire entrer ici, au PPTH, et vous avertir de ses traitement et de ses progrès »

« Je comprends que vous vouliez le garder près de vous où vous pouvez être plus impliqué dans son traitement. Mettons au point un rendez-vous téléphonique tous les jeudi soir pour qu'on puisse rester au courant des choses » Suggéra le Dr. Ogden.

« Ca me parait bien » Acquiesce House puis raccroche. Il s'adosse à son dossier, massant son crâne comme s'il avait une horrible migraine.

« Tu veux que je me charge de tout soit près ? » Demande Wilson, rapportant l'attention de House dans le présent.

« Yeah » Répond House d'une voix monotone. Wilson le regarde et sait que cette nouvelle peut briser son ami. Il sait que House n'a pas de défenses bâties pour des scenarios pareils et se demande s'il pouvait effectivement briser la confiance de son ami pour le sauver.

« N'y pense même pas James » Lui dit House. Jimmy regarde House le fixer avec ses yeux bleus électriques. « Il est sous ta responsabilité, et la tienne seulement. Maintenant n'est pas vraiment le moment de mettre notre amitié en péril » Jimmy sait qui est très sérieux là-dessus, et il avait peur qu'il soit mis dans une situation où il devrait mépriser ce que veut House.

« D'accord, je vais faire toute la paperasse et préparer une chambre quand tu reviendras » Wilson se lève et se dirige vers la porte. « Je peux même servir de messager entre toi et Cuddy, ce qui n'est pas quelque chose dont je raffole. J'ai combien de temps avant que tu ne reviennes ? »

« Je dois aller le chercher et prendre du temps pour expliquer à tout le monde ce qu'il se passe » Répond House attrapant sa canne et se levant. « Je veux aussi l'emmener déjeuner pour qu'on puisse discuter de tout ça t de ce qu'il va se passer

C'est une obligation que Jimmy n'envie pas à son meilleur ami. Il aimerait pouvoir venir avec lui il voudrait que n'importe qui l'accompagne, mais il sait que House rejetterait l'aide de n'importe qui même dans des circonstances normales. Et ça, c'est loin d'être normal. Il regarde le visage seul boiter le long du couloir, les épaules baissées et il envoie une petite prière pour que tout fonctionne normalement à la fin.

Dr. Wilson se tenait au bureau des infirmières à l'étage d'oncologie remplissant les dossiers de ses patients, se demandant où diable Houe était passé. L'heure de dîner était bien passé et l'irascible docteur n'était toujours pas revenu. James inspira longuement et expira doucement il ne pouvait pas en vouloir à House, ça devait sûrement le détruire.

« Audrey, je vais chercher quelque chose à manger » Dit Wilson à l'infirmière de garde pour la nuit. « Bipper moi si House appelle ou arrive »

« Vous attendez le Dr. House à l'hôpital à cette heure-ci ? » Lui demande-t-elle, une pointe d'amusement dans la voix. Wilson sourit puis secoue la tête. Si House était là à une heure aussi tardive, les gens allaient probablement tomber raide.

Juste au moment où il allait poser son stylo pour partir, il sentit Audrey lui taper l'épaule. Il la regarda d'un air interrogateur, suivant son regard. Les portes de l'étage d'oncologie étaient ouvertes et House suivit d'un grand et maigre garçon. House le regarda et Jimmy murmura « Trois cent treize », puis redonna toute son attention à Audrey.

« Pouvez-vous venir avec moi pour installer ce patient ? » Demande-t-il.

« Bien sûr, mais que fait Dr. House avec lui ? » Demande-t-elle alors qu'ils approchent de la chambre où Houe et le jeune garçon venaient de disparaître.

« Audrey, c'est une situation extrêmement délicate » Commence Wilson. « Je veux que vous indiquiez aux infirmières de l'étage que le patient chambre 313 doit avoir la plus grande intimité. Pas de rumeur sur lui ou sa famille, pas de visiteurs indésirables et personne essayant de voir à l'intérieur de la chambre. Je veux la plus grande attention pour garder son identité masquée »

Audrey le fixait comme s'il avait perdu l'esprit. Ils s'étaient stoppés devant la porte de la chambre 313 et elle ne pouvait pas s'empêcher de le taquiner légèrement il prenait ça bien trop sérieusement.

« Alors, qui allons nous héberger dans la chambre 313 ? Est-il une célébrité ou un fugitif ? Je pencherais plus pour un fugitif puisqu'il était en compagnie du Dr. House » Lui dit-elle en souriant pendant qu'il ouvrait la porte avec on épaule.

« Toutes ces options auraient été bien plus facile à gérer que celle-ci » Répond Wilson. Se tournant pour faire face à l'occupant de la chambre, ses yeux se fixent sur le maigre garçon avec une touffe de cheveux noir et des yeux bleus électriques. « Audrey, laissez-moi vous présenter Braeden House »