'Blah Blah Blaaa' Pensée

Chapitre 3: Une amie?

Dans la salle où devait se dérouler le cours de français auquel Sam allait assister se trouvait déjà Isabella Swan. La jeune fille était assise à une table, seule. Elle savait bien qu'en tant que nouvelle arrivante elle allait devoir subir toute la journée les mêmes questions. 'Hé, tu viens pas de Phoénix ? Alors pourquoi ta peau est elle aussi blanche ?' Ou encore 'Comment tu trouves Forks, si tu veux, je peux te faire visiter.'. Elle est apprêt tout la fille du shérif de retour à la maison. Sam 'Sarah, faut vraiment que je m'habitue à ce changement de nom' entra à ce moment-là. Le professeur de français demanda alors à Bella de venir près de lui au bureau où se trouvait déjà Sarah Carter, l'autre nouvelle élève. Il leur demanda alors de se présenter en français devant toute la classe. Sarah, depuis le temps n'eut pas trop de mal à le faire. Cela lui rappela le grand nombre de fois où elle avait dû le faire alors qu'elle était plus jeune et que son père changeait d'affectation plus souvent que de chemise. Cela la fit sourire, brièvement. Mais elle masqua celui-ci aussitôt qu'il apparut. Bella, elle ne trouvait pas cela si amusant. Elle détestait être le centre de l'attention. Dès qu'elle le put elle alla s'assoir, rouge comme une tomate, elle avait bafouillé la moitié du temps et c'était tut en rougissant l'autre moitié. Elle dut se forcer pour ne pas courir se jeter sur son siège au fond de la classe.

Sam alla s'assoir à côté d'elle d'un pas plus tranquille. Elle voyait bien que la jeune brune n'était pas à l'aise et avait décidé qu'en temps qu'autre nouvelle élève, elle se devait de soutenir la jeune fille Bella d'après le nom qu'elle avait donné en se présentant. La place à côté d'elle était aussi la seule de libre.

C'est ainsi que pendant l'heure elles firent connaissance. C'est ainsi qu'une grande amitié commença à ce former durant cette heure de Français. Le genre d'amitié qui peut durer toute une vie si elles sont bien entretenues. Le fait est qu'elles avaient un certain nombre de point commun. Ainsi elles appréciaient toutes les deux de pouvoir lire un bon livre, elles n'avaient quasiment aucune peur si ce n'est celle de perdre un être cher. Autre point commun entre les deux jeunes femmes, elles étaient toutes les deux des humaines d'exceptions. Samantha/Sarah Carter était un brillant soldat avec une intelligence hors du commun, et Bella, eh bien, Bella avait un pouvoir… une chose rare chez les humains. Tellement rare que le nombre de personne qui avait reçu un tel don se comptait sur les doigts d'une main. La source était connue de Sarah et du SGC, le gène des Anciens. Mais ils n'avaient jamais rencontrés de manifestation de pouvoir du à sa présence chez un humain non modifié.

Le fait de pouvoir se lier d'amitié, d'avoir des fous rire, de partager une conversation, rappelait à Sam le temps d'SG-1. Ce temps-là lui manquait plus que jamais à ce moment-là. Cet instant de nostalgie lui rappela cruellement qu'elle était coincée dans un corps de jeune femme. Certes elle ne regrettait pas d'avoir rencontrée Alice et Bella, ainsi que d'avoir une nouvelle chance pour vivre. Mais tout de même le SGC lui manquait. Elle avait l'impression de tourner le dos à ces amis. Elle savait aussi que ses sentiments pour Alice étaient loin d'être innocent.

Elle savait pourtant bien que Janet aurait voulu qu'elle soit heureuse. Si elle devait en arriver à sortir avec Alice elle aurait pourtant l'impression de trahir son amour défunt. Elle l'aimerait toujours mais elle aimerait aussi la jeune Cullen, qu'elle soit humaine ou non. En arriver à cette conclusion avait été dur pour Sam. Et puis il y avait le problème de son rajeunissement. Comment expliquer çà à une civile ? Une civile qui ne connaissait rien de la Porte et des choses étranges qui arrivaient autour de clle-ci.

Quand à Bella, elle trouvait Sarah très amicale. La présence de la jeune blonde était très agréable et la brune cherchait à faire durer la conversation le plus longtemps possible. Elle ne voulait pas que sa nouvelle camarade la laisse seule. Ainsi elle ne lui avait pas posé de question sur son changement de lieu de vie, du moins pas tout de suite. Elle avait eu une conversation normale avec elle. Une conversation normale ! C'est une chose qui ne lui était pas arrivée depuis qu'elle avait quitté Phœnix une semaine auparavant.

Mais l'ex-colonel Carter n'était pas la seule à avoir un secret à cacher. Ainsi ce que Bella ne dit pas à sa nouvelle et seule amie c'est qu'elle avait activé quelques séries de gènes inactifs. Ceux-ci avaient pour fonction d'entrainer le développement d'une capacité latente chez la personne touchée par ce pouvoir. Ainsi les gènes activés formaient la version la plus puissante du gène des Anciens, tel qu'on le trouvait chez eux.

La jeune brune voulait que ce soit une sorte de cadeau de sa part à la blonde. Elle était très contente d'elle, surtout lorsque son don lui avait montré, avant qu'elle ne l'utilise activement, quelles capacités Sarah avaient, enfoui au plus profond de son être. Ainsi, Sam Carter était un ange en sommeil, un vrai ange, avec les ailes blanches et les pouvoirs. La capacité associée à cet état était un grand sens du devoir, un besoin quasi incontrôlable de protéger les autres même si cela signifie que l'ange concerné puissent se retrouver en danger d'être grièvement blesser ou tuer. Celles-ci s'exprimaient même lorsque les autres étaient en sommeil, comme durant la période précédant l'intervention de Bella. C'est une des raisons pour lesquelles Samantha Carter s'était engagée dans l'armée de l'air. Les capacités non-exprimé, outre l'absence des ailes étaient un puissant pouvoir de guérison et une capacité à lire l'esprit des autres. Mais le pouvoir de Bella eut un effet imprévu qu'elle ne remarqua pas et ne pouvait pas prévoir.

En effet, l'infection de Sam par le symbiote Tok'ra Jolinar, il y a une douzaine d'année, puis le fait d'être touchée par le pouvoir de Bella eurent pour conséquence de ramener l'extra-terrestre à la vie dans le corps de Sarah/Sam. Les protéines que celle-ci avait laissées dans le corps contenaient encore suffisamment d'information pour qu'elle revienne à la vie. Malgré tout le symbiote ne pouvait désormais plus prendre le contrôle du colonel. En effet, seul son esprit fut reconstitué par le pouvoir de Bella et pas son corps. Jolinar n'avait donc désormais plus aucun moyen de quitté son hôte.

La jeune étudiante brune avait tout de même beaucoup réfléchit avant d'utiliser son pouvoir. En effet, elle ne l'avait jamais réellement auparavant. Du moins pas sur quelqu'un. La seule fois où elle s'en était vraiment servi cela avait été uniquement sur elle-même. Ce qui avait eu pour effet d'activé une autre capacité chez elle. Ainsi, elle, la timide brune était également un bouclier psychique. Ainsi, personne ne pouvait lire, écouter ses pensées, que ce soit à l'aide d'un pouvoir où à l'aide d'une technologie quelconque. Sam ne sentit rien de tout cela, pour elle sa journée était aussi normale que possible.

Lorsque le son de la cloche annonça la fin du cours, les deux nouvelles amies se levèrent aux milieu de leurs camarades se ruant vers la sortie : « Tu as quel cours maintenant ? » interrogea Sarah.

« J'ai cours d'histoire et toi ?

-Moi aussi ! J'ai repéré le bâtiment, tout à l'heure, tu n'as qu'as me suivre si tu veux.

-Merci, j'aurai été incapable de trouver la salle à temps sinon. » Soupira la brune.

« -Mais tu n'as pas à me remercier, après tout, nous sommes des amies, c'est normal que je t'aide, » rétorqua Sam, surprise.

« -Tu sais, comme je te le disais tout à l'heure, je n'ai jamais eu beaucoup d'amis alors…

-C'est bon, je te comprends, ne t'en fais pas. » Puis après un instant de réflexion elle ajouta : « Bon ce n'est pas tout mais il faut quand même aller en histoire. Viens, allons-y ! » Sarah/Sam Carter se mit alors en marche, direction la prochaine salle de cours, Bella à son côté, suivait sa nouvelle, et quasiment première amie.