Titre: Un Rêve de Succession.
Fandom: Miami Medical.
Disclaimer: Les personnages utilisés pour écrire cette fanfiction ne m'appartiennent pas. Ils appartiennent à CBS. Je ne suis donc pas rémunérée pour cette production écrite.
Personnages: Matthew Procter.
Rating:
K+ (+9).
Nombre de Mots: 384.
Résumé: Sans véritable raison, Matthew Procter s'est mis à porter, dès sa toute première rencontre avec Serena Warren, une certaine admiration envers elle, la considérant presque aussi rapidement comme une sorte de fille de substitution.


La première fois qu'il avait rencontré Serena Warren, les premières pensées de Matthew Procter à son égard avaient presque immédiatement concerné son apparence physique et son âge, et cela principalement parce que le visage, encore enfantin, de la jeune femme lui donnait l'impression d'avoir face à lui une lycéenne de tout au plus dix-sept ans. Elle paraissait jeune, très jeune, et Dieu seul savait à quel point Serena, elle-même, avait conscience de ce réel handicap physique. Car elle considérait cela comme un handicap étant donné que son joli minois la condamnait à ne jamais être prise complètement au sérieux...

Mais, Matthew Procter le savait par expérience, l'apparence ne faisait pas tout. Preuve en était dans le fait que Serena était l'un des meilleurs résidents de première année de l'hôpital dans lequel elle travaillait.

Elle avait d'énormes capacités professionnelles, notamment dans sa manière de toujours prendre de bonnes décisions, même quand la situation se montrait extrêmement difficile à gérer. Le plus surprenant à son propos était sans aucun doute sa forte motivation. Chaque jour, elle bravait les mauvaises langues et prouvait qu'elle n'était pas une enfant. Elle était une jeune femme pleine d'ambition et c'était pour cette raison qu'elle donnait l'impression d'être prête à tout pour accéder au même niveau professionnel que quelqu'un comme son amie, Eva Zambrano, par exemple.

Matthew pensait au plus profond de son être que, même si elle manquait d'expériences professionnelles, Serena s'avérait être un peu comme un diamant à l'état brut de la chirurgie moderne. C'est ainsi qu'il prit bien rapidement la décision de la prendre sous son aile, la poussant à accéder, auprès de lui, au statut de: « petite protégée ».

Nombreuses furent les personnes à penser à une possible attraction physique entre eux alors qu'il n'y avait jamais que du respect. En effet, d'une vingtaine d'années son aîné, Matthew s'interdisait tout sentiment amoureux à l'égard d'une si jeune femme que Serena, en particulier parce qu'il voyait en elle l'enfant qu'il n'avait malheureusement pas pu avoir... Pour lui, elle n'était jamais que la jeune femme qu'il rêvait d'entraîner sur le long terme pour, éventuellement, lui permettre de prendre sa place de chef du service de traumatologie d'ici une bonne quinzaine d'années. Et, même si il ne s'adonnait jamais à de pareilles déclarations, il en était terriblement fier.