ACTE II

Disclaimer : Je ne possède en rien l'œuvre qu'est Bishoujo Senshi Sailor Moon ainsi que tous ses dérivés. Ils sont la propriété exclusive de Mme Naoko Takeuchi même si je me permets humblement d'en emprunter les personnages pour mon récit.

Merci à Natsu82 ma bêta-readeur !

Youte, j'espère que ce chapitre te plaira :)

OOOOO

« Ne t'inquiète pas Reiko, je n'ai pas l'intention de mourir cette fois. » Affirma avec conviction Minako en regardant sa compagne dans les yeux.

Rei ne put réprimer la pulsion qui surgit en elle à l'entente de ces mots. Elle prit rapidement la main de la chanteuse et l'attira avec force à elle, la serrant dans ses bras pour s'assurer que celle-ci n'allait pas disparaître devant ses yeux, comme lors de sa vision. L'Idole sentit les mains de sa partenaire se cramponner à sa robe et sentit une colère profonde, sourde, nourrie monter en elle. Elle ne pouvait pardonner aux Yomas qui s'évertuaient depuis quelques mois à tourmenter ainsi celle qu'elle aimait et se sentait plus que jamais disposée à leur faire payer une telle audace.

« Ça ira Reiko. Aie confiance en moi et crois en toi. Je pense que tes prémonitions n'arrivent pas par hasard et sont là pour nous permettre de nous tenir prête à nous battre. N'oublie pas que notre mission est de protéger Usagi. » Commença sur un ton doux et rassurant la native de Venus.

« Oui, je sais… » Concéda, le cœur lourd, la prêtresse.

« Allez, nous devons continuer à inspecter les lieux et informer les autres du problème. » Continua la vénusienne en prenant le visage de sa fiancée dans ses mains.

« Je pense que le mieux est que je cherche des indices sur la présence maléfique pendant que tu échafaudes un plan de bataille avec les autres. » Suggéra la martienne qui s'était ressaisie et qui était désormais disposée à accomplir sa mission.

« Oui, tu as raison, ça nous fera gagner un temps précieux. A tout à l'heure alors Reiko. » Dit la star en lâchant la main de la Miko. Elle quitta rapidement la cours pour rentrer dans la salle à la rencontre de ses anciennes Senshis.

Rei, de son côté, reprit ses investigations malgré le terrible pressentiment qui l'habitait.

OOOOO

« Ami-chan, tu peux venir une minute s'il te plaît ? » Demanda Minako en interrompant la conversation entre Makoto, Ami et Nephrite.

« Euh oui Minako-chan, je te suis. » Répondit, gênée, la native de Mercure en laissant de façon abrupte ses deux compagnons.

La leader des Sailor Senshis ne perdit pas de temps et se rendit directement au buffet où Usagi était occupée à goûter tous les nombreux mets que la mariée avait pris soin de préparer pour l'occasion.

« Usagi-chan, tu peux venir avec moi s'il te plaît ? » Demanda la vénusienne avec un léger sourire à la vue de sa princesse en train de littéralement s'empiffrer.

« Minako-chan ! Tiens, goûte-ça, tu vas voir, c'est délicieux ! » Lança avec enthousiasme Usagi en proposant un petit-four à son amie.

« Euh…merci mais plus tard. Viens Usagi-chan, ça ne prendra que cinq minutes. » Répéta l'Idole d'un ton toujours sympathique mais néanmoins plus ferme.

« Mais Minako-chan, après il n'y aura plus rien au buffet… » Supplia la jeune femme qui ne savait résister à sa gourmandise.

« Ça c'est sûr qu'avec toi ils n'ont pas le temps de refroidir ! » Passa en coup de vent Rei qui en profita pour prendre l'amuse-gueule qu'Usagi tendait à Minako et le mangea rapidement.

« Rei-chan, tu devrais avoir honte ! » S'offusqua l'ancienne princesse de la Lune, vexée.

« De quoi ? Je pense à ta ligne Usagi, tu devrais me remercier plutôt ! » Lança avec conviction la prêtresse qui était déjà partie à l'autre bout de la salle.

« Tu es méchante Rei-chan, je te déteste ! » Cria de frustration la native de l'astre lunaire mais la Miko avait déjà quitté la pièce.

« Usagi-chan, s'il te plaît, c'est important… » Reprit sérieusement Minako. Usagi décela l'importance dans le ton de la star et décida de la suivre.

Les trois jeunes femmes sortirent dans la cours pour pouvoir discuter en petit comité, loin du tumulte de la fête qui battait alors son plein.

OOOOO

« Désolée de gâcher ainsi la fête mais Reiko a senti une présence maléfique ici et nous avons toutes les raisons de penser que nous allons avoir affaire à une menace d'importance. » Commença Minako dont le rôle de leader des Sailor Senshis transpirait à travers tous les ports de son épiderme.

« Un nouvel ennemi donc je présume. » Marmonna Ami qui était entrée en intense réflexion à l'énoncé des paroles de son commandant en chef.

« Mais…il ne faudrait pas avertir Makoto ? Parce que c'est son mariage… » Demanda innocemment Usagi.

« Non, justement c'est censé être le plus beau jour de sa vie donc si nous pouvions régler le problème sans la mêler à tout ça… » Répondit la native de Mercure en devançant la vénusienne.

« Oui, je comprends. D'ailleurs, où est passée Rei-chan ? » Reprit l'ancienne princesse de la Lune.

« Reiko inspecte les lieux à la recherche d'indices, pour savoir précisément d'où provient l'énergie négative. » Répondit sérieusement l'Idole.

« Donc nous sommes quatre pour trouver et détruire un ou plusieurs Yomas. Pourquoi ne pas demander l'aide de Mamoru et des Shitennous ? » Proposa simplement la médecin de l'équipe, toujours concentrée.

« Ok pour Mamoru mais pas pour les Shitennous. » Répondit avec fermeté la star.

« Pourquoi ? » Se permit la mercurienne qui baissa inconsciemment la voix devant l'autorité de son leader.

« Car je ne leur fais pas confiance. »

« Mais pourtant ils nous ont bien aidées il y a quelques années contre Mio ! » Intervint Usagi qui ne comprenait pas le refus de la native de Venus.

« Si vous aviez vos souvenirs de l'époque du Millenium d'Argent vous comprendriez…C'est un non catégorique et non négociable. » Rétorqua froidement la vénusienne.

« Tu es injuste Minako-chan… » Constata tristement la native de l'astre lunaire.

« Excuse-moi Usagi-chan mais comprends que c'est dans ton intérêt et dans le notre. » Répondit d'un ton plus doux Minako à l'encontre de sa princesse.

« Je suis sûre à cent pourcent que nous pouvons faire confiance à Nephrite. » Rétorqua avec conviction Ami.

« Oui, toi tu ne risques rien à faire équipe avec lui mais ce n'est peut-être pas notre cas. C'est pour ça que je veux que nous fassions preuve de prudence et gardions nos distances avec les Shitennous. » Affirma de nouveau fermement la leader des Senshis qui sentait sa patience s'émousser au fil des minutes.

Un silence pesant s'installa. Usagi semblait gênée vis à vis d'Ami, tandis que cette dernière semblait frustrée que sa relation avec Nephrite ne soit toujours pas comprise, et surtout acceptée, par son commandant en chef et amie de longue date.

« Quoi qu'il en soit, étant donné que seul moi et Reiko avons encore un peu de nos pouvoirs, je pense que le plus judicieux serait que nous nous occupions du démon. Pendant ce temps-là, vous vous chargerez d'évacuer les invités, Makoto compris. Mamoru peut éventuellement nous assister, en soutien. » Reprit la star, visiblement indifférente au malaise ambiant.

« D'accord, ça me va. » Répondit simplement la native de Mercure qui avait bien du mal à cacher sa déception.

« Je vais aller avertir Mamoru ! » Cria Usagi avant de disparaître rapidement parmi les convives.

« Désolée, je n'ai rien trouvé ! » Lança Rei en revenant en courant vers Minako.

« Rien du tout ? » Demanda, surprise, l'Idole.

« L'énergie maléfique est présente partout de manière diffuse mais je n'arrive pas à localiser sa source… » Avoua confuse la prêtresse qui remarqua immédiatement la tension entre sa fiancée et sa meilleure amie.

« Bon eh bien je suppose que nous n'avons plus qu'à attendre…pourquoi ne pas en profiter pour danser ? » Proposa d'un ton soudainement enjoué la vénusienne.

« Quoi ? » Répondit la Miko, désarçonnée, qui n'eut pas le temps de protester car déjà sa compagne l'attirait à l'intérieur pour profiter des festivités. Il lui aurait été néanmoins bien difficile de résister au sourire lumineux affiché par la native de Venus.

Ami resta à l'extérieur, figée et sombre.

OOOOO

Les heures passèrent dans la joie et la quasi-insouciance. Rei avait finalement réussi à se soustraire à l'emprise de Minako, prétextant avoir trop chaud, pour sortir prendre l'air à l'extérieur. Alors que la star était afférée à apprendre, avec enthousiasme et patience, sa dernière chorégraphie à la maladroite Usagi, qui semblait avoir deux pieds gauches, la prêtresse rejoint Ami qui semblait elle-aussi avoir besoin de souffler un peu.

« Est-ce que ça va ? » Demanda simplement la Miko en allant s'assoir aux côtés de son amie.

« Oui, j'avais juste besoin d'un peu de fraîcheur. » Répondit doucement la native de Mercure.

« Tu es sûre ? » Insista la martienne qui avait bien senti que quelque chose clochait chez son ancienne coéquipière.

« Eh bien…nous avons eu une conversation un peu difficile avec Minako-chan…mais rien de grave ! Ne t'inquiète pas ! » Résuma la médecin qui ne semblait pas vouloir s'étendre sur le sujet.

« C'était en rapport avec quoi ? Enfin, avec qui ? Nephrite ? » Demanda Rei dont l'intuition avait encore fait mouche puisqu'elle vit Ami rougir instantanément jusqu'aux oreilles.

« Oui…Minako-chan refuse que les Shitennous prennent part au combat…à nos côtés. Je ne suis pas d'accord avec elle mais…c'est notre leader…je ne peux pas aller contre sa décision. » Avoua gênée et contrariée la mercurienne.

« Je vois. Ne t'inquiète pas, je suis sûre qu'elle finira par changer d'avis sur Nephrite, il lui faut juste du temps. » Commença la Miko en posant une main sur l'épaule de son amie de longue date avant de reprendre.

« Tu sais, après avoir assisté à la chute du Millenium d'Argent, je ne sais pas si j'aurais été capable de prendre du recul vis-à-vis de tout ça si je l'avais vue adolescente… » Confia sérieusement la prêtresse.

« Oui, je comprends. » Répondit la native de Mercure d'un ton grave.

« Néanmoins, je ne manquerai pas de lui en toucher deux mots ! Il faut que l'on ait une conversation là-dessus ! » Rassura la martienne avec le sourire.

« Merci Rei-chan. » Remercia la jeune femme en lui rendant son sourire.

Une clameur enthousiaste en provenance de la salle se fit entendre. Les mariés s'apprêtaient à couper leur gâteau de mariage. Les deux ex-Senshis se regardèrent dans les yeux et décidèrent d'aller assister au spectacle quand un bruit tonitruant se fit entendre, suivi de cris de panique. Elles coururent immédiatement à l'intérieur.

OOOOO

Au milieu d'un nuage de poussière épais, un être informe semblait se mouvoir lentement, au ralenti. Sa naissance avait véritablement mis à sac la salle. La nourriture, les tables, les chaises et tous les éléments de décoration gisaient au sol, éparpillés en de multiples menus morceaux.

Usagi, Makoto et Motoki s'afféraient à évacuer les convives qui souffraient pour beaucoup de plaies légères et de contusions.

Minako, Mamoru et les Shitennous faisaient face à l'ennemi. Alertés par le bruit de l'explosion, les gardes du corps de la star, qui étaient restés jusque-là sagement dans leur voiture sur ordre de cette dernière, se précipitèrent à l'intérieur pour la protéger.

« Aino-sama, vous n'avez rien ? » s'écrièrent les deux hommes en noir, visiblement dépassés par les événements.

« Non, je vais très bien. » Répondit sèchement l'Idole. Absorbée par sa mission, elle avait occulté la possibilité d'avoir deux opportuns dans les pattes et cette perspective l'ennuyait au plus haut point.

« Il faut partir d'ici Aino-sama, venez… » Commença l'un deux en la prenant par le bras. La native de Venus lui porta avec force et rapidité une manchette sur la nuque qui le fit chuter lourdement, inanimé. Elle plaça ensuite directement un violent coup de pied sous les côtés du second qui rejoint également les bras de Morphée avant d'avoir pu souffler mot.

« Je m'en occupe ! » Lâcha avec le sourire Makoto qui avait compris que les deux hommes n'avaient pas leur place au milieu du farouche combat qui allait débuter. Elle était rejointe par Ami et Motoki qui l'aidèrent à évacuer les deux gardes du corps.

Rei alla se placer directement aux côtés de sa fiancée.

« Maintenant qu'il n'y a plus de gêneurs, vous pouvez partir. Rei, Mamoru et moi allons régler son compte à cette chose. » Adressa avec autorité la leader des Sailor Senshis aux Shitennous.

« Notre devoir est de protéger notre maître, s'il décide d'engager ce combat, nous devons le suivre ! » Rétorqua fermement Zoisite.

« Je me doutais que vous le prendriez ainsi. Dans ce cas, Rei et moi nous occuperont seules d'anéantir ce démon. » Répondit avec un sourire agacé la vénusienne.

« Tu es sûre Mina ? Il y a beaucoup de monde à l'extérieur, imagine qu'il s'enfuît… » Chuchota la prêtresse qui peinait à comprendre l'obstination de sa compagne.

« Ne discute pas mes ordres Reiko. » Appuya avec fermeté la star.

« Le seul problème est que nous ne sommes pas sous tes ordres Venus et si notre maître décide de participer à cet affrontement, nous y prendrons part aussi ! » répondit avec arrogance Kunzite.

La native de Venus fixait à présent Mamoru pour connaitre sa décision. Le prince de la Terre la regarda quelques secondes avant de reposer son regard sur le Yoma qui bougeait à présent avec davantage d'aisance.

La jeune femme comprit alors qu'elle devrait faire équipe avec les quatre généraux et cette perspective ne l'enchantait guère, mais ce qui la contrariait le plus était que son autorité ait été ainsi bafouée. Voyant le rictus d'agacement qui ceignait les lèvres de sa partenaire et sentant la colère sourde qui l'habitait, Rei prit rapidement sa main dans la sienne et la serra pour manifester son soutien qui lui était, de toute façon, acquis et indéfectible.

L'épaisse fumée poussiéreuse commença à se dissiper et à laisser entrevoir la forme de la créature. D'une texture gélatineuse rose, elle semblait néanmoins robuste et agile. Culminant à plus de deux mètres, sa forme humanoïde laissait apparaître une musculature puissante, des yeux dorés luisants et des crocs acérés.

Bougeant lentement la tête, elle parcourut du regard les environs à la recherche de quelque chose, de quelqu'un. Les Shitennous avaient tous revêtu en un éclair leur tenue de combat et Mamoru avait endossé celle d'Endymion. Ils étaient prêts à pourfendre la chose au moindre mouvement. Minako suivait son regard pour essayer de deviner ce qu'elle cherchait tandis que Rei était prête à protéger son commandant.

Soudain, la créature se figea. Un large sourire diabolique apparut sur son visage. Elle avait trouvé sa proie et elle était désormais prête à tout pour la capturer.

Elle s'élança soudain à une vitesse ahurissante à travers la pièce. Rei eut juste le temps de pousser Minako qui se trouvait sur son chemin. Sentant une violente douleur à son bras droit, la Miko ne put que constater la plaie sanguinolente que lui avait infligée son opposant.

Les shitennous se lancèrent à ses trousses.

Jadeite jeta cinq pics de glace qu'elle lui renvoya avec une aisance déconcertante. Le jeune homme évita les quatre premiers mais pas le cinquième qui vint se planter profondément dans sa cuisse droite et le cloua par-là même au sol.

Nephrite se jeta sur elle avec Zoisite mais ils furent repoussés avec force pour venir s'écraser dans le mur le plus proche.

Kunzite avait réussi à la prendre de vitesse et se trouvait sur le pas de la porte d'entrée. Il engagea le combat frontalement à l'aide de son sabre en créant un champ de force. Peinant à contenir le Yoma, il vit avec satisfaction Mamoru attaquer à son tours son flan droit mais il fut immédiatement contré par le bras du démon qui l'envoya traverser avec fracas le mur attenant. Atterrissant lourdement dehors, il vit, avant de perdre connaissance, Usagi se jeter sur lui, en pleurs.

Kunzite continuait à s'efforcer de contenir le monstre. Ses pieds s'enfonçaient dans le sol sous la pression exercée sur lui. Semblant soudain lassé de ce petit jeu, la créature traversa la barrière de son bras gauche, attrapa le Shitennou par le cou et commença à l'étrangler.

Ayant réussi à se mettre à genoux, Jadeite jeta de nouveau des stalactites sur la bête qui les renvoya de nouveau avec facilité. Incapable de bouger, le jeune homme vit sa dernière heure arriver mais fut sauvé in extremis par Rei. La martienne se précipita ensuite sur l'ennemi afin de sauver Kunzite. Malgré sa blessure, elle saisit le bras du Yoma, se concentra et l'enflamma de toute la rage qui l'habitait. Hurlant de douleur, le démon lâcha le malheureux général et agita violemment son bras dans un effort désespéré de faire disparaître les flammes. La native de Mars profita de l'instant pour mettre le général à l'abri.

De son côté, Minako était restée en retrait. Il lui était hors de question de venir en aide aux Shitennous mais maintenant que sa fiancée avait engagé le combat, tout était différent. Elle n'avait pas non plus oublié sa mission, protéger Usagi.

L'Idole s'employait à se concentrer au maximum pour faire apparaître, grâce au peu de pouvoir qui lui restait, la chaîne de Venus.

La bête était parvenue à éteindre les flammes et à régénérer son membre sévèrement brûlé. Elle allait se diriger vers la sortie quand une chaîne dorée étincelante attrapa rapidement son cou et commença à l'étrangler. La leader des Sailor Senshis tirait de toutes ses forces sur l'arme qui était sortie, comme par magie, de la paume de sa main droite.

Rei se concentrait pour lancer une nouvelle attaque de feu mais sa blessure l'avait considérablement affaiblie. Elle parvint néanmoins à jeter une boule de feu en direction de la créature. Cette dernière, sentant le danger, réussit à briser la chaîne de Venus et à esquiver le projectile.

Minako regarda abasourdie et choquée les mailles de son arme millénaire disparaître brusquement.

« Mina, le Yoma s'enfuit ! » Cria la prêtresse qui s'était lancée à la poursuite de son ennemi malgré la douleur lancinante qui irradiait de son bras.

La vénusienne reprit brutalement ses esprits. Serrant les dents, elle fondit à toute vitesse sur le démon et engagea le combat au corps à corps. Gênée par sa jupe, elle la déchira sur le côté et se débarrassa de ses escarpins. Malgré sa force et sa vitesse, la créature paraît tous ses coups avec une facilité exaspérante.

Rei arriva et lui lança un Shiki sur le front. Le monstre l'arracha et l'écrasa avec colère. Il saisit ensuite la martienne par son bras blessé et la projeta avec violence contre l'arbre le plus proche. La Miko perdit instantanément connaissance.

« REIKO ! Tu vas me le payer ! » Hurla de rage la native de Venus qui redoubla d'effort pour briser la garde de son opposant.

Ami se précipita pour porter secours à Rei tandis que Makoto courut prêter main forte à Minako. Voyant la mariée arriver, le Yoma sembla brusquement lassé de son duel avec la star et eut à cœur d'y mettre un terme rapidement. Ce changement d'attitude n'échappa pas à la vénusienne qui cria à son amie de rebrousser chemin mais il était déjà trop tard.

Passant d'une posture défensive à offensive, la créature attrapa rapidement et fermement le bras de l'Idole, et l'envoya s'écraser contre un muret à proximité. Sonnée par le choc violent qu'elle venait de recevoir, la jeune femme peina à recouvrer ses esprits. Lorsque sa vision s'éclaircit enfin, elle assista, incrédule, à une scène à la fois inédite et effrayante.

Le démon avait érigé un Kekkai tout autour de lui et Makoto. Il regardait à présent la jeune femme avec envie et un sourire de malice terrifiant apparaissait sur son visage. La native de Jupiter, tout d'abord surprise, se ressaisit rapidement et se mit en position de défense face à la menace qui se trouvait à moins d'un mètre d'elle et qui semblait prête à la dévorer.

« MAKOTO ! » Hurla Motoki en courant à bâtons rompus en direction de la captive. Le jeune homme avait préféré laisser les invités sur le parking, situé à quelques centaines de mètres de là, pour venir aider sa femme qu'il savait privée de ses pouvoirs depuis maintenant quelques années. Se jetant de tout son poids contre la barrière magique, il sentit instantanément une onde électrique puissante lui parcourir tout le corps et le propulser violemment plus loin. Choqué, pétrifié, le jeune homme perdit rapidement connaissance.

Ami, qui venait de terminer de panser les plaies de Rei, se précipita pour lui porter assistance. Elle regarda avec effroi la muraille mystique qu'avait érigée la créature et se mit à réfléchir aussi vite qu'elle le pouvait à un moyen de la traverser.

Minako, de son côté, faisait son possible pour se relever mais ses jambes ne semblaient plus disposer à la soutenir. Serrant les dents et allant puiser au plus profond d'elle-même ce qui lui restait de hargne et de volonté, elle parvint difficilement à se remettre debout, bien décidée à venir en aide à celle qu'elle considérait toujours comme la Senshi de la foudre.

Le Yoma se mit au même moment en mouvement. Etirant son bras droit en direction de sa proie, il fit naître une sphère ténébreuse au creux de sa main. Makoto fut soudain figée sur place. La peur, l'angoisse et surtout la souffrance défigurèrent en un instant les traits harmonieux de son visage. Un râle profond, animal se mua soudain en un hurlement de douleur terrifiant.

« MAKO-CHAN ! » Cria Usagi d'une voix étranglée par les sanglots. Minako parvint à la bloquer avant qu'elle ne vienne s'écraser contre le champ de force. La vénusienne maintenait dans ses bras, du mieux qu'elle le pouvait, la jeune femme qui était prête à tout pour venir en aide à son amie. La leader des Sailors Senshis était soulagée d'être parvenue, dans son état, à protéger sa princesse. Elle se demandait à présent comment elle et Ami allaient pouvoir secourir leur ancienne camarade d'armes et, surtout, si un miracle pouvait de nouveau se produire.

Une lumière aveuglante irradia soudain du corps de la native de Jupiter et un crystal circulaire s'extirpa lentement de sa poitrine. Les hurlements de la jupitérienne avaient cessé, sa tête était retombée et son regard se fit progressivement sombre, vide, mort. La jeune mariée chuta ensuite lourdement au sol, inanimée mais les yeux toujours grands ouverts. Quelques larmes s'y échappaient.

Minako assista avec angoisse et frustration à la scène. Elle avait vécu dans sa vie antérieure la perte de ses Senshis et ne souhaitait pour rien au monde revivre cette épreuve, ce déchirement. Elle regarda Ami qui tremblait de terreur, toujours aux côtés du pauvre Motoki. Elles n'avaient jamais été confrontées à pareille force et de surcroît, désarmées. La vénusienne devait agir maintenant et elle sollicitait l'aide de l'ex Senshi de l'eau.

Alors que le monstre allait se saisir du crystal dont avait accouché Makoto, une voix forte, grave et pleine d'autorité se fit brusquement entendre.

« WORLD SHAKING ! »

Dés que ces deux simples mots arrivèrent aux oreilles de Minako, le sol se mit à trembler. Une boule d'énergie étincelante sembla s'extraire des entrailles de la Terre, les déchirer pour se diriger à une vitesse ahurissante sur le démon. Traversant avec aisance la barrière magique dressée par celui-ci, elle toucha sa cible qui perdit le crystal. La relique tant convoitée se dirigea rapidement vers la seconde voix, distinguée et féminine, qui cria ses quelques mots :

« DEEP SUBMERGE ! »

Une sphère marine, semblant venir tout droit d'océans déchaînés, fondit littéralement sur le Yoma qui fut broyés en quelques secondes comme s'il avait pris de plein fouet un ras de marée. Le silence se fit. Seul une brève conversation vint le troubler.

« Alors à ton avis, ç'en est un ? » Demanda la voix masculine.

« Non malheureusement. Etrange qu'ils se soient trompés ainsi… » S'interrogea la voix féminine de laquelle transparaissait intelligence et finesse d'esprit.

« Bon eh bien, tant pis ! » S'exclama la voix grave dont le ton trahissait une certaine déception.

Aussitôt la créature disparue, Ami et Usagi s'était précipitées au chevet de Makoto. Le médecin faisait son possible pour la réanimer tandis que l'ancienne princesse de la Lune pleurait à chaudes larmes. Aucune ne semblait vraiment prêter attention aux deux personnes qui étaient intervenues lors du combat. Seule Minako les observait avec attention. Cachées dans la pénombre, leurs visages et leurs tenues étaient impossibles à distinguer. Néanmoins, la native de Venus ne pouvait se tromper, leurs attaques réveillaient trop de souvenirs jusque-là enfouis au plus profond de sa mémoire.

Le crystal repartit tout doucement vers sa propriétaire et réintégra son corps. La jeune mariée reprit progressivement connaissance. Usagi la serra de toutes ses forces dans ses bras tandis qu'Ami continuait à surveiller son pou. Les deux jeunes femmes pleuraient de joie et la première ne pouvait s'empêcher d'assaillir de questions celle qui était laissée pour morte quelques minutes plus tôt.

Minako poussa un long soupir de soulagement à la vue de cette scène mais son regard revint vite se poser sur ce coin de ténèbres, là où les deux mystérieux intervenants se trouvaient. L'endroit semblait à présent désert, à sa grande surprise.

« MINAKO ! » Cria une voix masculine familière en accourant vers l'Idole.

« Artemis, Luna… » Commença la jeune femme, hagarde.

« Désolée Minako, on s'est retrouvés chacun enfermés dans un sac et emmenés de force vers ce fichu parking ! On a enfin réussi à s'en échapper mais apparemment trop tard…Que s'est-il passé ? » Demanda le chat blanc, choqué par la violence de l'affrontement qui venait d'avoir lieu.

La star sentit ses jambes se dérober sous son poids. Tombant au sol, elle ne put réfréner les tremblements nerveux qui secouaient son corps et la terreur qui se lisait sur chacun des traits de son visage. Serrant ses bras contre elle, elle articula difficilement :

« Artemis…Elles sont là…Elles sont vraiment là… »

Note de l'auteur : Bon, j'espère ne pas avoir trop versé dans l'horrifique pour ce chapitre, histoire que ça n'empêche pas certain(e)s de dormir ! Désolée qu'il se soit fait autant attendre mais les vacances, arrivées entre-temps, n'ont pas aidé. Le prochain viendra plus vite, promis ;)