A/N : Ecrit en réponse au thème "la métamorphose" pour la communauté d'écriture 31-jours sur livejournal.


Evidemment, ça ressemble à un déguisement : Mulan est devenue Ping, ses cheveux ont été coupés, ses formes dissimulées, ses vêtements changés. Par bien des aspects, il semble que Mulan a été tranvestie, abandonné le rôle qui a toujours été le sien, embrassé une identité qu'elle a forgée sur un coup de tête un soir où tombait la pluie et grondait le tonnerre. Au premier abord, Mulan est devenue quelqu'un d'autre, quelqu'un qu'elle n'a jamais été.

Mais Mulan sait mieux que quiconque, n'est-ce pas ?

Mulan sait que ce n'est pas vrai. Mulan sait qu'en coupant ses cheveux et en mettant l'armure de son père, elle ne se cache pas : elle se retrouve. Elle n'a jamais été cette délicate fille en fleurs qu'elle devrait être. Elle n'a jamais eu en elle l'envie de faire ce que l'on attend d'elle. Le mariage, les enfants, la maison… ça plait peut-être à sa mère ou aux autres filles du village, mais ce n'est pas pour elle. Mulan a l'esprit trop fougueux et sa soif d'indépendance ne serait jamais étanchée si elle suivait les traces de sa mère.

Alors oui, devenir Ping, c'est une transformation, une métamorphose mais ce n'est pas un déguisement, c'est une révélation.