Dans le cadre des nuits du FOF, voici un texte sur le thème Victoire, tout les personnages appartiennent à L Snicket


La vie est une guerre sans merci, chaque étape est une bataille, la mort en est la délivrance.

Mais qu'est ce que la défaite ou la victoire dans tout cela.

Sa vie avait été très heureuse et facile durant ses quatorze premières années dans ce monde mais le tableau c'était noirci ce jour là. Ils étaient sur la plage avec ses deux cadets depuis le début de l'après midi lorsqu'une silhouette noire apparue dans la brume sombre. C'était qui leur annonça l'incendie qui ravagea leur maison et tua leur deux parents.

Mais dès lors sa vie bascula du rêve au cauchemar. Elle rentra dans la grande guerre de la vie d'adulte, qui commence dès que l'on a à faire face à des responsabilités. Comme ce fut le cas de Violette depuis la mort de ses parents , elle dû se battre pour protéger son frère sa sœur et elle même du terrible Olaf. Chacune des tentatives de l'homme qu'ils arrivaient à déjouer était pour eux de petites victoires, mais ô combien souvent au dépit de leur vie qui ressemblait plus a un champ de ruine où chaque personne qu'ils rencontraient était soit des pions d'Olaf soit disparaissaient dès qu'ils commençaient a s'y attacher. Chacune de ces pertes était une nouvelle déchirure pour les trois orphelins, tout comme une défaite l'aurai été.

La victoire est un bonheur passif dont il faut savoir profiter mais la défaite si elle est intelligemment utilisée permet de s'enrichir et de faire de sa vie une victoire personnelle et de partir avec son corps et son âme en paix .

Ce qui fut bien heureusement le cas des trois orphelins Baudelaire.