Auteur : Sedinette

Disclaimer : Rien est à moi, tout appartient à Marvel.

Pairing : Thunderfrost principalement.

OoO

Bonjour à tous et à toutes !

Vous avez vu j'ai fini en temps et en heure xDD

Merci aux personnes qui m'ont reviewvé ^^! Merci à Sad-idette de m'avoir encouragée sur skype xD Pour Hinatanatkae (pas un peu compliqué comme pseudo ? 8D) la dispute fait partie du rêve, mais on peut très bien penser que ça s'est réellement passé pour que Loki rêve de cette situation. C'est à l'appréciation du lecteur :P

Et merci à Lie-Angel, toujours au rendez vous, moi non plus j'aime pas les chitauris, mais il fallait bien les inclure 8D

OoO

Bonne lecture !

OoO

Loki avait mis longtemps à se calmer. Apparemment JARVIS n'avait pas averti les autres de son état, et il lui en était bien reconnaissant. La dernière chose dont il avait besoin c'était que les Avengers se soucient de son état mental. Il ne désirait pas leur pitié ! Tout ce qu'il voulait pour le moment c'était qu'on le laisse tranquille.

Il quitta son lit quelques instants après s'être définitivement calmé, essayant de se convaincre que ce n'était pas pour voir si les mortels étaient sain et sauf. Non, il ne s'inquiétait pas pour eux ! Ce n'était qu'un stupide cauchemar ! Néanmoins, il sentit un poids le quitter lorsqu'il vit Clint assit devant la télévision, avec Thor, qui venait vraisemblablement revenir d'Asgard. Oui, c'était bien lui cette fois, il pouvait reconnaître sa signature magique. Parce que oui, Thor avait beau dire que la magie ne servait pas à gagner une guerre, Mjölnir puisait en son propriétaire pour faire venir à lui les éclairs et le tonnerre !

« Tu es revenu.»

Le grand blond sursauta et se leva brusquement pour aller étreindre son frère.

« Loki ! Tu vas bien ?»

L'asgardien semblait être une mère qui regardait son petit sous toutes les coutures pour voir s'il n'avait pas la moindre égratignure. Finalement, Thor déposa un chaste et doux baiser sur les lèvres de son frère qui se laissa faire.

« Tu ne m'en veux plus ?

- Non.» Répondit simplement Loki, en entraînant son frère dans sa chambre, ignorant avec talent l'autre homme dans la pièce.

Entre temps, le jotün avait repris sa place dans la chambre de Thor, son odeur lui manquant, et se sentant plus en sécurité dans les draps qui portaient son odeur. Il avait beau tenter de se persuader du contraire, il lui avait manqué. Il s'était habitué à lui, à ses attentions, au fait qu'il l'aimait vraiment, et qu'il ne le considérait pas comme un monstre.

Le brun attira le Dieu du tonnerre sur le lit et se nicha dans ses bras, essayant vraisemblablement de se fondre contre lui. Thor ne se fit pas prier et referma ses bras puissants sur le corps mince de son petit frère, le calant contre lui, une main caressant son dos en de petites caresses.

«Qu'y a-t-il pour que tu sois aussi câlin d'un coup ?

- Rien, je voulais seulement être dans tes bras.»

Loki semblait mélancolique, mais heureusement, Thor avait tout prévu. D'un coup, il se releva, entraînant le brun.

« Apprêtes toi mon frère, nous sortons ! Tu as besoin de t'aérer !»

Le blond avait déjà commencé à le déshabiller, le débarrassant de ses habits de nuit, pour le pousser sous la douche, sous laquelle il le rejoignit. Le Dieu des malices sourit légèrement, touchant le torse puissant et viril de son frère, pour le caresser légèrement. Thor était une personne très attirante, belle autant intérieurement qu'extérieurement, généreuse malgré ses quelques travers qu'il tachait sans cesse d'effacer.

« Pas maintenant Loki. Nous aurons bien le temps de nous amuser après !»

... Quoi ? Thor refusait de s'amuser avec lui ? Ça c'était étrange ! À sa connaissance, son frère ne refusait jamais une partie de jambe en l'air !

« Que prépares tu ?

- Ca c'est une surprise ! Et les surprises n'attendent pas !»

La curiosité piquée au vif, Loki se dépêcha de se laver, puis sortit de la douche pour aller s'habiller, abandonnant le blond qui faisait une moue mi satisfaite, mi déçue, ayant tout de même espéré quelques caresses, même si il avait lui même dit qu'il fallait se dépêcher. Il sortit à son tour de la salle d'eau pour rejoindre le brun qui était déjà presque prêt. Il passa ses bras autour de sa taille et déposa un baiser au creux de sa nuque. Loki se retourna et embrassa à son tour Thor, passant ses bras par dessus ses épaules pour nouer ses mains derrière son cou.

Le baiser dura plusieurs longs instants, sans jamais devenir plus profond. C'était de la pur tendresse entre les deux frères. De la tendresse amoureuse.

« Habilles toi Thor ! Je veux voir cette surprise !»

Loki partit dans la cuisine pour s'y sustenté, et fut surpris de voir que tous les Avengers étaient là, apparemment entrain de les attendre. Même Pepper était là.

« Qu'est-ce qu'il se passe ?

- Eh bien, nous sortons non ?»

Il interrogea Pepper du regard, mais elle haussa les épaules, elle non plus n'avait pas été mise au courant. Faisant la tête, Loki mangea rapidement quelques gâteaux traînant et appela son frère qui déboula aussitôt.

Ils partirent presque aussitôt, poussé par le jeune Dieu qui n'en pouvait plus d'attendre. Une surprise ! On ne lui en faisait jamais ! Voilà plusieurs millénaires que personne ne s'était embêté à vouloir lui en faire une ! Il était aussi excité qu'un enfant allant à sa première fête foraine. Il sauta dans la limousine qui les attendait devant la tour Stark, et le chauffeur partirent. Durant tout le voyage en voiture, il resta collé à son frère, surprenant les autres qui les pensaient encore en froid. Thor murmura au brun dans ses bras qu'ils étaient bientôt arrivés. Lui aussi était impatient de voir la réaction de son frère face à ses enfants, et puis, il l'avait rarement vu aussi excité. En fait, à bien y penser, il ne l'avait jamais vu aussi excité. Est-ce qu'il avait vécu depuis toujours dans un ennuie morne ? Il aurait pensé que Loki serait plutôt réticent à venir avec lui, qu'il grognerait, et non qu'il réagirait ainsi.

Finalement, ils arrivèrent à Central Park, dont une grande partie était fermée au public ce jours-ci, déstabilisant la population.

« Thor ? Qu'est-ce qu'on fait ici ?» Demanda Loki, qui sautillait presque sur place. « Pourquoi ce parc est il fermé ?

- C'est la surprise justement. D'ailleurs tournes toi.»

Loki se tourna précipitamment puis vit une silhouette, à une petite centaine de mètre d'eux. Une jeune fille, presque femme, en robe d'été bleu, mais dont la moitié du visage, et même du corps, était légèrement verdâtre. Le Dieu des malices écarquilla les yeux en reconnaissant la jeune fille.

« Hela...?»

À ses côtés arriva un cheval, à huit pattes, surprenant les Avengers qui ne s'attendaient pas à voir ça. Puis surgissant de derrière les arbres, un loup gigantesque, qui rejoignit son frère et sa soeur. Loki avait arrêté de respirer, observant ses bébés, les larmes aux yeux. Rêvait il ? Non ! Ce n'était pas possible !

Jorgumand venait de se relever entièrement, le serpent mesurant au moins 50 mètres de hauteur au bas mot, se dévoilant alors pour se positionner derrière le reste de sa famille. Le jotun n'hésita alors plus une seconde et s'élança en courant vers ses enfants et leur sauta littéralement dessus, en pleure. Sa fille aussi avait les larmes aux yeux et les retenaient bravement, mais elle savait qu'elle ne pourrait plus tenir bien longtemps. Jörgumand avait formé un cercle avec son corps autour de Loki et ses frères et soeur, les enfermant dans une petite bulle, rien qu'à eux. Le jotün n'en pouvait plus de regarder ses si merveilleux enfants, de les couvrir de baiser, de pleurer contre eux, et de les prendre dans ses bras.

Thor finit par s'approcher du petit groupe formé, emmenant les autres Avengers qui étaient sur leurs gardes. C'est sûr que les enfants de Loki faisaient tout de même peur à voir, mais en même temps, ils ne pouvaient s'empêcher de trouver la scène qui se déroulaient devant eux absolument magnifique et émouvante. Steve en avait les larmes aux yeux.

« Alors mon frère ?»

Le brun se tourna vers eux, essuyant les larmes qui coulaient librement sur son visage.

« Merci Thor.» Dit il simplement, un sourire éclatant et les yeux brillants d'émotion à peine contenue, une expression encore jamais vu sur le visage du Dieu, ni par les Avengers, ni même par Thor.

Jamais il n'avait vu son frère aussi heureux, aussi épanouis, et aussi détendu. Il avait l'impression que la personne qui s'était aigri au fil des siècles avait disparu d'un coup, pour laisser place à un parent libéré. Loki tenait par la taille sa fille d'une main, et de l'autre bras il caressait la fourrure de Fenrir, le poitrail de Sleipnir ou les écailles du museau de Jörgumand.

Thor passa la barrière d'écaille formée par le serpent et alla enlacer son frère. Il l'embrassa sur la joue.

« Tu es heureux Loki ?

- Oui. Je suis tellement heureux.»

Le brun se retourna dans les bras et s'y cacha sous les yeux bienveillants de ses enfants. Leur oncle Thor avait réussi une chose incroyable, celle de les réunir ici, tous ensemble pour voir leur mère. Tous se demandaient comment le Dieu blond avait fait pour convaincre Odin. Après tout il les avait tous libéré de leur exile, même si ce n'était que pendant un temps, il avait dû se montrer très convainquant. Oh ils ne savaient pas à quel point c'était vrai ! Thor avait littéralement menacé Odin de renoncer au trône s'il ne lui obéissait pas, celui-ci n'avait pas eu le choix et s'était presque immédiatement exécuté. Bon, sa mère l'avait pas mal aidé et avait fait pression sur son père, mais tout de même. Il s'était imposé, tel le futur roi qu'il était. Tout était bon de toute manière pour ramener son frère à de meilleurs sentiments.

Loki passa le reste de la journée au parc, sous les regards des Avengers et de Thor qui se familiarisèrent avec le reste de la petite famille. Les enfants du Dieu des mensonges étaient tous plus ou moins bien élevé (Fenrir avait tendance à la cleptomanie quand il s'agissait de nourriture), mais toujours sympathiques, joueurs et très câlins. Loki avait essayé de se rattraper toute la journée sur ce manque d'amour qui n'était pas de son fait, lui au contraire aurait voulu leur en donner, et ils le savaient très bien.

Le soir venu, les quatre 'enfants', ses bébés comme les appelait le brun, durent repartir pour leur demeure respective, Thor ayant assuré à son frère qu'ils seraient mieux traités à partir de maintenant, il en avait longuement débattu avec Odin lors de ces derniers jours. Loki avait été rassuré par cette nouvelle, mais avait lâché ses enfants qu'après de très long moment. Il avait particulièrement eu du mal à lâcher Jorgumand et Fenrir, sachant que de ses enfants, ils étaient les moins bien traités. Sleipnir avait les écuries bien tenues du Palais, et Hela son propre royaume, mais Fenrir était enchaîné à une grotte, et son bébé serpent... Il ne préférait même pas y penser !

Ce fut Heimdall qui les téléporta grâce au bifrost, laissant Loki épuisé dans les bras de son frère. Celui-ci s'y appuya et se laissa ramener à la tour Stark. Étrangement, le Dieu semblait encore plus triste qu'avant de voir ses enfants, mais moins... Las.

« Allons dormir Loki.»

OoO

« Laisses moi en paix !» Hurla Loki.

-Sûrement pas, Laufeyson, tu es à moi. Comme les chitauris sont à moi. Tu es ma chose, et il est temps de payer.»

Le visage bleuâtre de Thanos luisait sous la lune. Ils étaient seul, sur une lune déserte, grise, sans vie, en ruine. Loki se retenait durement de ne pas trembler de tous ses membres, mais il était plus vaillant que dans son dernier cauchemar où il suppliait presque qu'il le laisse tranquille. Maintenant il était en colère. Il voulait vivre en toute tranquillité, avec ses enfants, à Asgard, ou Midgard, qu'importe, tant qu'on lui fichait la paix.

« Tant que tu ne nous reviendras pas, je m'en prendrai à ceux que tu aimes. Je les ferai souffrir, et ils hurleront devant toi, mais jamais je n'abrégerai leur souffrance, pas tant que tu ne reviendras pas pour assumer tes engagements envers moi.

- Non, tout ça est fini, je vous ai fait venir sur Terre, c'était la seule chose que je vous avais promis ! Maintenant laissez moi ! Ne revenez pas ! Sinon-

- Sinon quoi ? Tes Avengers te protégeront ? Tu penses vraiment qu'ils protégeraient le sale petit monstre jotun que tu es ?

- Je...

- Non, ils te laisseront tomber, et même Thor, tu finiras par le dégoûter définitivement. Est-ce qu'il t'a vu sous cette forme hideuse, Loki ? Apparemment non, sinon cela ferait bien longtemps qu'il t'aurait abandonné.» Fit vicieusement Thanos en se rapprochant du jeune Dieu.

- Tu racontes n'importe quoi...» Siffla Loki, reculant malgré tout, la peur lui serrant le ventre.

- Tu verras bien... Montres lui, et dis moi ce qu'il en est.»

Le cauchemar s'arrêta. Loki se redressa violemment dans le lit, les larmes coulant sur son visage. Il les essuya hâtivement quand il vit que son sursaut avait réveillé son frère. Il se recoucha sur le côté, tournant le dos à Thor. Il voulait lui cacher son désarroi, parce que au fond de lui, il savait que jamais le blond n'accepterait jamais son côté jotün. Il avait peur qu'il le rejette à cause de ça et... Il ne voulait plus ressentir ce sentiment d'abandon. Et malheureusement, il ne pouvait pas bloquer Thanos et sa perversion qui venait dans ses rêves, puisque privé de sa magie.

« Loki ?» Murmura Thor en passant un bras autour de la taille du brun. « Qu'est-ce qu'il y a ?

- Rien...»

Il retenait ses sanglots et ses larmes, mais était entrain de craquer. Il mourrait d'envie de se blottir dans les bras puissants de Thor, pour se sentir en sécurité, protégé, et aimé. Une nouvelle larme coula sur sa joue.

«Thor...

- Oui ?

- Tu m'aimes ? »

Le Dieu du tonnerre fut surpris par la question. Bien sur qu'il l'aimait ! Il l'aimait passionnément, d'une passion destructrice ! Il aurait été capable de détruire des mondes pour le protéger et lui prouver qu'il l'aimait. C'était tellement évidant qu'il était accro à Loki...

« Bien sur que je t'aime. Je t'aime depuis toujours.

- Même si je suis un monstre ?» Lâcha Loki, qui commençait à trembler.

Thor soupira et retourna de force le corps de son frère pour l'avoir en face. Il caressa sa joue, et frissonna sous sa douceur. Ciel qu'il l'aimait. Il l'aimait profondément, et cet amour était tellement encré en lui... Il l'avait vu sous de nombreuses formes ! Poisson, femme, jument, et d'autres encore ! Il aimait toutes ces facettes de lui, mais il savait en même temps qu'il n'avait pas vu la plus importante, celle qui faisait peur à Loki.

« Reprend ta vrai forme Loki.»

Le brun ferma les yeux sous les mots de son frère, incapable de le regarder en face, mais obéit. En se concentrant, il reprit son apparence de jotün. Étrangement, il n'avait pas besoin de magie, ou si peu, pour changer de forme, comme si son corps tout entier avait accepté qu'il était un asgardien autant qu'un jotün.

Il garda les yeux fermés, sentant les yeux de Thor sur son corps. Le blond avait tiré la couverture, dévoilant son corps nu à son regard inquisiteur.

« Tu es la plus belle créature que j'ai jamais vu, Loki.» Murmura le blond ne caressant le corps offert avec révérence.

Ce n'était pas un mensonge. De toute façon, il était incapable de mentir à qui que ce soit, et encore moins au Dieu des mensonges et des malices lui même ! Non, plus sérieusement, il regardait avec un désir évident le corps à côté de lui, la peau bleu recouverte de lignes claniques. Il posa sa main sur son bras qu'il sentit frémir, puis remonta jusque'à son épaule, et dévala son torse du bout des doigts pour finir à son bassin légèrement cambré sous la caresse.

« Ouvre les yeux Loki.

- Non.

- Loki, ouvre les yeux, je veux les voir.

- Non.»

La voix s'était faite suppliante. Loki avait tellement honte ! Déjà lui montrer sa peau immonde... Il sentit deux lèvres sur les siennes. Il ouvrit timidement les yeux et tomba sur deux orbes bleus. Immédiatement le Dieu les referma pour cacher ses yeux rouges.

« Loki... Tu as des yeux magnifiques...» Murmura-t-il en le caressant pour le rassurer.

Il consentit enfin à ouvrir les yeux. Thor le regardait avec adoration, et continuait de caresser sa peau, égratignant chaque ligne en relief. C'était doux et tendre. Il baissa les yeux, mais déjà l'asgardien remontait son menton pour le fixer.

« Tu es magnifique, et je t'aime.»

Loki sentit son coeur se gonfler et accepta enfin de soutenir son regard. Il embrassa son amant qui le prit possessivement contre lui. Les deux corps s'embrasèrent l'un contre l'autre et les bouches se plaquèrent avec passion. Les mains de Thor parcourut ce corps qu'il connaissait, mais qui lui semblait si nouveau. Il effleura les cuisses fermes, s'attirant un nouveau frisson. Le Dieu du tonnerre adorait sentir son petit frère frissonner contre lui, à cause de lui. Juste à le sentir contre son corps... Il en tremblait de désir. Son sexe était vraiment dur maintenant, et il se retenait de se frotter contre lui, et de s'assouvir comme cela.

Il prit celui de Loki dans sa main et commença de longs va et viens, lui arrachant de longs et profond gémissement. Était il possible qu'il soit plus sensible sous sa forme de jotün ? Un long sourire s'étendit sur les lèvres de Thor. La nuit s'annonçait particulièrement longue...

OoO

Un peu plus tard, dans la chambre d'à côté, Steve se mettait la cette sous l'oreiller dans une tentative vaine de dormir. Il n'en pouvait plus d'entendre le lit des deux Dieu grincer et cogner contre le mur. Ils n'avaient toujours pas fini ?! Sérieusement ! En plus Loki avait la voix qui portait vraiment loin ! Encore Thor savait se contrôler... Mais son frère... Enfin frère ! Plus maintenant, s'ils se sautaient dessus ainsi !

« Aaanh~» Entendit Steve qui gémit de dépit en se levant pour sortir de la pièce.

Il devait à tout prix se trouver une autre chambre, sinon il allait passer une nuit blanche. Ça faisait des heures que les deux hommes y étaient, et il doutait qu'ils ne s'arrêtent jusque'à ce que l'aube apparaisse.

Le gros problème qui s'imposa à lui lorsqu'il arriva aux chambres de l'autre côté de l'étage, c'est qu'elles étaient toutes prises. Eh oui, Loki et Thor en avait fait fuir plus d'un avant lui. Ah ça, les deux amants auraient le droit à une grosse discussion !

Il descendit d'un étage et trouva Stark dans la cuisine, apparemment dans le même état que lui.

« Toi aussi tu peux pas dormir ?» Lança-t-il avec un petit sourire.

-Ouaip ! Tu les as entendu sérieusement ? Tout Manhattan doit être au courant de leurs 'activités' !» Fit Stark en grognant.

Steve ne répondit pas et alla s'asseoir pour manger quelque chose. Il n'osa plus lui parler. Il regardait le mur en face, sans jamais en détourner le regard.

« Steve.

-Hm ?» Le jeune homme tourna le regard vers lui, un peu intimidé par le regard qu'il sentait sur lui.

-Tu sais que tu m'as embrassé ? Après la boîte de nuit.»

Steve se sentit rougir et il baissa le regard. Bien sur qu'il s'en souvenait. Il avait embrassé Tony, en faisait croire qu'il était complètement saoul. Certes il avait bu, mais pas autant pour ne plus contrôler ses gestes.

« Tu n'as rien à dire ?

-Et qu'est-ce que tu veux que je dise ?» S'énerva alors le Capitaine en posant ses deux mains sur la table.

-Que tu veux recommencer.»

Les deux hommes se dévisagèrent alors qu'un foutoir monstre s'installait dans la tête dans la tête de Tony. Merde ! Pourquoi avait il dit ça ? Quoique il savait. Steve était plus que sexy quand il arrêtait de mettre des fringues ringardes, et en plus il embrassait bien malgré son inexpérience en la matière. Il déglutit et soupira en voyant le visage aux joues bien rouges de l'homme. Qu'est-ce qu'il pouvait être mignon ! Il aurait vraiment aimé le rencontrer avant qu'il ne se fasse injecter le super sérum.

« Ca ne m'a pas gêné, tu sais ?

-C'est vrai, tu es Tony Stark, tu couches avec tout ce qui bouge ! Pourquoi est-ce que ça t'aurai gêné ?!» Lâcha Steve, avant de regretter presque immédiatement ses mots.

Tony avait baissé la tête. C'est vrai, il couchait avec pas de personne. Femme, homme, quelle différence ? Ils en avaient tous après sa notoriété ! Non, il pensait sincèrement que Steve était différent, parce que lui ne sautait pas sur tout ce qui avait deux seins et une belle paire de fesse. Mais il avait pensé qu'ils étaient au moins amis, et qu'il ne pensait pas ça de lui malgré tout.

« Je pense que je te gêne, je vais me retirer.» Souffla-t-il en se levant pour fuir la pièce, laissant le Capitaine seul.

Steve regarda le sol un instant avant de se jeter en se retenant de jeter tout ce qu'il y avait sur le comptoir par terre.

« Merde !» Lâcha-t-il en se laissant glisser par terre, la tête dans les mains.

OoO

Jane descendit de l'avion en souriant. Elle avait enfin réussit.

Elle avait crée un bifrost. Bien plus petit, bien sur, et aussi moins puissant, mais elle n'avait pas le générateur qu'il fallait. Elle savait cependant, en l'ayant vu aux informations, que Tony Stark possédait tout ce qu'il fallait pour lui permettre de contacter Asgard.

Elle sortit de l'aéroport, sa valise en main, et remarqua qu'il était encore très tard. Ou bien très tôt. Il devait être 4 heures du matin. Elle bailla et se dirigea vers l'hôtel le plus proche. Dès demain, elle irait à la tour Stark, et retrouverait Thor.

À suivre

CHAPITRE BOUCLÉ ! Halleluia ! Sérieusement j'ai cru ne jamais y arrivé xD J'ai plus qu'à commencer le 8 . J'espère finir cette fanfic au chapitre 10, ça dépend de mon aspiration xD On verra bien ! Tant que ça ne part pas en cacahuète... Dites moi surtout si vous trouvez que je pars en sucette éè

Et je demande des reviews è.é Vous êtes beaucoup à lire, ça tue pas de laisser un message èé Alors tous ceux qui suivent et/ou qui sont prévenus du nouveau chapitre, je veux entendre (ou plutôt lire) vos avis ! Au taff ! Ca prend 5 min au max, moi je met 7 jours à écrire un chapitre . J'en demande pas beaucoup !

Un jour sérieux j'en aurai marre de me plaindre et j'enverrai les chapitres par mail aux reviewver et je publierai plus . (oui, j'écris pas seulement pour moi mais pour vous, sinon je publierai pas du tout). Le but étant aussi que l'effort de laisser une review dure plus qu'un seul chapitre, et pas qu'il y ait de moins en moins de review .

Après cet énième coup de gueule (cf autres fanfics), je vous souhaite une très bonne semaine, j'espère que vous aurez apprécié ce chapitre ^^

À la semaine prochaine !

Sedinett