Les personnages appartiennent à SM.

L'histoire appartient à Eclecticknight88, elle est parue sous le titre '' I Breaks Your Heart, But Can Another Fix It ? '', lien sur mon profil.

Galswinthe est ma ßêta pour ce chapitre. Merci pour ton travail remarquable.

Les fautes et les erreurs sont les miennes.

Merci à tous pour la lecture et les examens.


Chapitre trente : Épilogue.

POV Bella

Je pouvais sentir tous les regards posés sur moi et mon compagnon me tenait fermement la main, me rassurant avec son pouvoir. Lorsque Aro avait dit que c'était à moi de décider du sort d'Edward, mon esprit avait commencé à rejouer instantanément tous mes souvenirs légèrement brumeux d'Edward et moi. Notre première rencontre, la première fois où nous nous sommes parlés, mais ce qui a décidé de mon choix, c'est ce qui était arrivé avec le van de Tyler Crowley. Merde.

'' - Très bien, j'ai pris ma décision, ce sera… 200 ans de services. '' Ma voix était plus forte et plus stable que ce que je ressentais réellement, c'était un soulagement.

La tête de Jasper s'est tournée pour me regarder, mais j'ai gardé mes yeux sur Edward en espérant que la froideur que je ressentais envers lui était visible sur mon visage.

'' - J'ai seulement choisi le service, Edward… '' Je ricanais en le regardant. '' - … Parce que tu m'as sauvé la vie, à présent nous sommes quittes. Tu n'entreras pas en contact avec moi, s'il y a quelque chose que tu dois savoir, je prendrais contact avec toi. C'est clair ? '' Ma voix ruisselait de froideur et cela m'a surpris qu'il ne m'ait pas fait chier en essayant de faire de pauvres tentatives pour s'excuser d'une quelconque façon. Non pas que je voulais les entendre de toute manière.


J'ai jeté les restes de ma proie dans le trou et je me suis redressée quand j'ai senti quelqu'un me regarder, en me tournant j'ai vu Jasper appuyé contre un arbre, les bras croisés sur sa poitrine.

'' - Y aurait-il une autre raison pour laquelle tu l'as épargné ? '' m'a demandé Jasper d'une voix dure. Oh, il vaut mieux qu'il n'aille pas dans la direction dans laquelle je pense qu'il va avec ça.

'' - Comme quoi ? Une dernière séance de coup de langue avec celui qui a dévasté mon cœur et l'a foulé aux pieds avec ses empreintes boueuses ? Non, c'est plutôt ta spécialité, n'est-ce pas ? '' Je lui ai répondu simplement, mais avec froideur. Les yeux de Jasper se sont légèrement creusés. '' -Et avant que tu ne me le demandes, j'ai senti son odeur dans ta respiration. ''

Jasper a baissé la tête de honte et m'a permis de sentir sa culpabilité. J'ai fermé les yeux pour me calmer et, quelques minutes plus tard, je les ai ouvert et j'ai regardé Jasper dans les yeux une nouvelle fois.

'' - Jasper, je t'avais dit de faire tout ce qu'il fallait pour amener Alice dans la clairière et tu l'as fait. D'accord, je ne suis pas vraiment heureuse que tu aies eu à supporter sa langue dans ta gorge, mais cela ne change rien pour moi, je suis furieuse après elle. '' Je devais le rassurer. Jasper a commencé à se diriger lentement vers moi, ne s'arrêtant qu'à quelques pas de moi.

'' - C'était uniquement ta seule motivation ? '' a demandé Jasper, sa voix sonnant brisée.

Je lui ai répondu : '' - J'ai pensé à Esmé et Carlisle, simplement parce que je ne me sens pas très indulgente à leur égard ne signifie pas qu'ils devaient assister à la mort d'un autre de leurs enfants. Cependant je ne peux pas contrôler ce que les Volturi vont faire avec lui quand ils arriveront, pour tout ce que nous en savons, ils peuvent simplement le tuer de toute manière. '' Je savais, d'après ce que j'avais entendu dire des Volturi, ils étaient capables de le faire.

Jasper a fermé la distance entre nous et a posé son front contre le mien.

'' - Je suis désolé d'avoir douté… je me souviens simplement à quel point tu avais des sentiments pour lui autrefois et j'ai laissé ma peur prendre le dessus. '' Sa voix traînante du Sud était plus prononcée. Ses bras se sont faufilé autour de ma taille, me tirant plus près de lui. Je n'allais pas me plaindre.

'' - Penses-tu que nous allons être interrompus une nouvelle fois très bientôt ? ai-je demandé, lui permettant de sentir et d'entendre le désir dans ma voix.

Un doux grognement est sorti de la poitrine de Jasper avant qu'il ne réponde.

'' - J'ai dit clairement que nous voulions être seuls. ''

J'ai souri contre ses lèvres avant de l'embrasser. Jasper ne tarda pas à m'allonger sur le sol en se mettant sur moi, ses jambes entre les miennes. Hum, je trouvais que c'était beaucoup mieux. Jasper s'est arrêté pour se soulever légèrement et me dévisager.

'' - Vas-tu rester à me regarder pour le reste de l'éternité ou bien faire quelque chose ? '' ai-je demandé avec insolence.

Jasper m'a souri.

'' - Oh, j'ai bien l'intention de faire quelque chose pour toi. '' a-t-il répondu d'un air effronté.

'' - Qu'est-ce que tu as l'intention de faire pour moi, alors ? '' demandais-je. Les yeux déjà assombris de Jasper ont semblé s'obscurcir davantage.

La bouche de Jasper a recouvert la mienne dans un baiser puissant qui m'aurait meurtri les lèvres si j'avais encore été humaine. J'ai déplacé mes mains pour m'emparer de sa chemise et un bruit de tissu déchiré a rempli l'air, mélangé avec des gémissements en pleine croissance.

'' - Qu'est-ce que je vais faire ? Mais te faire l'amour, Isabella. '' Jasper chuchotait à mon oreille d'une manière séduisante. Pourquoi est-il si diablement sexy ?

Jasper s'est redressé pour me chevaucher, ses mains se posant sur le bord de mon haut rouge sang pour l'enlever. Je me suis un peu redressée pour qu'il puisse le retirer par-dessus ma tête, dévoilant ma poitrine nue. Jasper a grogné d'appréciation.

'' - Tu es une vilaine fille, Isabella, quelque chose que j'aime assez. '' a dit Jasper avant de se baisser pour prendre un de mes mamelons dans sa bouche. Un gémissement est sorti librement de l'arrière de ma gorge.

Jasper a passé dix bonnes minutes à accorder son attention à chacun de mes seins avec sa bouche et la torture était céleste... Après vingt minutes, Jasper s'est relevé à nouveau pour me regarder. Je lui ai montré mon irritation.

'' - J'espère pour toi que tu fais seulement une pose, parce que sinon tu vas devoir attendre très longtemps pour obtenir quelque chose. '' Jasper a avalé un peu de venin alors que je regardais sa pomme d'Adam monter et descendre avant que sa voix n'attire mon attention.

'' - Ne t'inquiète pas, mon amour, j'ai l'intention de faire beaucoup plus pour toi. Je voulais seulement admirer ta beauté. '' a-t-il répondu avec une voix remplie de désir avant de baisser de nouveau la tête pour m'embrasser.

Nous avons déchiré le reste de nos vêtements et, après ce qui ressemblait à une éternité, mais que n'a probablement pas duré plus de quelque minutes, nous avons enfin été totalement nus. Jasper a posé ses lèvres près de mon cou, sa bouche effleurant ma peau juste pour me taquiner.

'' - Jasper, fais-moi simplement l'amour. '' ai-je prié, mais je n'avais aucune honte à l'admettre. Jasper a posé un baiser derrière mon oreille avant de se glisser en moi et, aussi romantiquement banal que cela puisse paraître, cela a fini par nous compléter.

'' - Dieu, Bella, c'est incroyable. '' a-t-il murmuré à mon oreille et je n'ai rien pu faire que gémir doucement mon accord. Aucun de nous n'a bougé pendant un moment ou une durée de vie. Je ne savais pas et cela ne me préoccupait pas particulièrement. La seule chose que je ressentais, c'était la sensation de mon compagnon en moi et c'était incroyable. Si quelqu'un ( toux ) Peter (toux ) ou Emmett avaient le malheur d'approcher à moins de dix kilomètres de nous, je ne serais pas tenue pour responsable de mes actions.

'' - Jasper, bouge, s'il te plaît. '' Oui, je l'ai de nouveau supplié, et alors ?

Jasper ne m'a pas fait attendre plus longtemps et il a commencé à se déplacer lentement et, putain, je me sentais bien. Nous n'avons pas dit un mot pendant tout le temps que nous avons fait l'amour, sauf si vous comptez les gémissements et les grognements comme de la conversation. La seule fois où nous avons parlé, c'est quand nous avons chacun crié le nom de l'autre lorsque nous avons atteint notre apogée. Jasper a continué a se pousser en moi, nous conduisant à nos sommets respectifs jusqu'à ce qu'il cesse de bouger, mais il est resté en moi, en fait, je pense que l'idée ne lui était pas encore venue de sortir.

'' - Je ne voudrais pas gâcher ce moment, chérie, mais nous avons finalement réussi... '' a dit Jasper, le soulagement clairement audible dans sa voix et je n'ai pas pu m'empêcher de rire à ses paroles. C'était assez injuste que tous les autres avaient réussi à avoir du temps avec leur compagnon sauf nous. J'étais trop occupé à avoir une formation, j'ai roulé des yeux mentalement en y repensant, c'était un plan qui ne coûtait pas cher, permettez-moi de vous le dire et Carlisle et Esmé semblaient encore penser qu'ils avaient leurs mots à dire dans ce que je faisais et avec qui je le faisais. Jasper et moi n'avions que très rarement eu le temps d'être ensemble depuis que nous avions planifié les mesures pour attraper Alice.

'' - Jasper ? '' J'avais dit son prénom sous forme de question et il s'est légèrement reculé pour me regarder.

'' - Oui, ma chérie ? '' a-t-il répondu.

'' - Qu'est-ce que tu avais à l'esprit le jour où nous avons planifié ce plan pour arrêter ce déjanté de lutin ? '' ai-je demandé. Cette question m'avait effectivement trotté dans la tête depuis qu'il m'avait dit qu'il m'en parlerait plus tard. Il m'a donné simplement un petit sourire en réponse.

'' - Hé bien, comment te sentirais-tu si je t'emmenais dans un endroit surprenant et très isolé ? '' a demandé Jasper. Il me regardait comme s'il était vraiment inquiet de ma réponse.

'' - Je répondrai : quand partons-nous ? '' lui ai-je dit en souriant.

Jasper m'a embrassé et nous nous sommes perdus une nouvelle fois dans l'autre.

POV Jasper

100 ans plus tard.

Il y avait une centaine d'années à présent que Bella était devenue un vampire et que tout ce qui était arrivé avec Alice et Edward s'était terminé. Edward était désormais avec les Volturi et à la moitié de sa peine. J'avais été plutôt surpris qu'ils aient demandé à Bella de choisir sa punition, putains, ils étaient plus connus pour faire tout ce qu'ils voulaient faire avec leurs maudites lois, à moins que cela ne les arrange.

Bella et moi sommes maintenant de retour à Forks. Nous avions acheté la maison de Charlie quand il l'a vendu, secrètement bien sûr, vu la façon dont nous l'avions trompé en lui faisant croire que Bella était morte. Quelque chose que ma compagne et épouse, oui, j'ai bien dit épouse, avait trouvé très difficile à gérer, mais nous n'avions truqué sa mort qu'après notre mariage. Charlie avait cru que Bella avait contracté une maladie qui, à cette époque, était incurable. Nous avions même mis Bella dans un lit médicalisé dans notre maison de Seattle afin de « simuler » sa mort avec Charlie à ses côtés. Celaa avait été un des jours les plus difficiles de notre immortalité. Les cris de Charlie étaient plus qu'atroces et je ne saurais jamais vraiment à quel point cela a été difficile pour ma Bella. Mon pouvoir d'empathie peu être damné, je savais qu'elle ne voulait rien de plus que d'ouvrir les yeux à nouveau et tout lui dire, mais elle ne l'a pas fait. Bella avait peur qu'en lui disant la vérité, cela le tuerait. Finalement, Charlie est décédé paisiblement dans son sommeil à l'âge de 79 ans au côté de sa seconde épouse Sue. Bella, par le sexe pour mémoire, m'avait convaincu de la laisser être à ses côtés. Il s'était réveillé deux heures avant son décès et il avait pensé que sa fille était l'ange qui lui avait été envoyé pour lui faciliter ses derniers instants. Je dois admettre que ce n'était pas tellement une partie de son imagination qui lui faisait croire que Bella était un ange.

Bella et moi avons assisté à ses funérailles en grand secret en regardant le service funéraire dans l'ombre de la forêt et ensuite, nous nous sommes assis près de sa tombe du crépuscule jusqu'à l'aube. Elle avait peur de le laisser là tout seul, nous avons pu partir grâce à la promesse que je lui ai faite de revenir souvent le voir.

Avec Renée, cela avait été une autre paire de manches comme on dit, quand elle a appris notre mariage à Bella et à moi, elle a renié Bella le jour de notre mariage, juste avant la cérémonie. Enfer, cette vache stupide a essayé de traîner ma Bella avec elle pour retourner en Floride, criant qu'elle ne permettrait pas à Bella de ruiner sa vie. C'est à ce moment que Bella s'était énervée après elle. En ayant définitivement assez, Bella a rappelé à Renée que jusqu'à ce qu'elle arrive à Forks, elle n'avait pas eu tellement de vie, pas quand c'est l'enfant qui élève son propre putain de parent et que Bella n'allait pas ruiner sa vie en m'épousant. Elle la récupérait au contraire, elle a même pris soin de planifier l'ensemble de la partie « Maladie mortelle » et, alors qu'elle avait clairement dit à Renée qu'elle avait déjà ruiné la vie de sa fille en étant une salope égoïste. Charlie avait applaudi sa fille avant de s'en prendre directement à Renée pour lui-même. Renée avait quitté Forks dans la honte et le déshonneur, encore plus mal que lorsqu'elle avait quitté la ville la première fois.

Rosalie et Emmett ainsi que Peter et Charlotte vivent maintenant aussi à Forks. Esmé et Carlisle vivent ici aussi, mais il semble que Bella le vampire sait garder une putain de rancune. C'est pourquoi je suis tellement heureux de n'avoir jamais rendu furieuse ma femme dans de telles proportions, mais même en étant autorisé à revenir dans sa vie, Bella se rapproche de Carlisle et Esmé avec une extrême prudence, elle se dégèle, mais putain, c'est vraiment très lentement.

Alors qu'ils essayent de réparer le pont désormais instable avec Bella, Esmé et Carlisle parlent fréquemment avec Edward qui a finalement trouvé sa réelle compagne, Demetri aussi d'ailleurs et non, ce n'est pas l'un avec l'autre. Demetri pouvait trouver mieux que le petit Eddie. Je n'arrive pas à croire que je viens de penser cela. Je dois arrêter de traîner avec mes imbéciles de frères. Non, Edward a trouvé sa compagne dans une jeune fille de 17 ans nommée Bree. Elle avait été adoptée par un des membres de la famille d'un des employés humains des Volturi et elle rendait visite à sa tante quand ils s'étaient tous les deux rencontrés. Qui est la compagne de Demetri ? La tante de Bree. Je sais, nous avons également été choqués, Demetri est toujours très énervé de la façon dont le petit Eddie a traité Bella, alors c'est toujours intéressant quand ces deux-là sont dans la même pièce.

'' - Jasper ! '' a crié Bella. Merde, c'est notre anniversaire de mariage aujourd'hui et je n'ai même pas été foutu de me le rappeler. En me retournant, j'ai senti ma mâchoire tomber à la vue devant moi, Bella est couchée nue sur le tapis en peau d'ours qu'Emmett nous a donné. Comment il a réussi à passer cette chose derrière le dos de Rosalie, je ne le saurais jamais et je n'ai pas envie de le savoir.

'' - Ignorer ton épouse le jour de notre anniversaire de mariage n'est pas une chose très agréable à faire. '' a dit Bella avec un mauvais sourire sur les lèvres. Putain, baise-moi de mille et une façons, chaque fois qu'elle a ce petit sourire, je suis entre le ciel et l'enfer. Inutile d'essayer de s'en tirer, la femme semble être devenue ma propre succube personnelle la première fois que nous avons fait l'amour avec elle en tant que vampire.

'' - Je… heu… hé bien… tu vois… heu… baise-moi ! '' J'ai, d'une certaine façon, réussi à être sans voix. Ne me regardez pas comme cela, si votre femme était dans la même position que la mienne en ce moment, votre cerveau arrêterait aussi de fonctionner.

'' - C'était l'idée, mais si tu ne veux pas… '' J'ai coupé ses taquineries en un temps record, tout en arrachant la dernière parcelle de vêtement que je portais. Je n'avais jamais fait cela auparavant, j'ai claqué ma bouche contre la sienne dès que j'ai été assez proche d'elle.

'' -Saluuut… il y a quelqu'un à la maison ? '' Nous avons entendu la voix d'Emmett à l'extérieur et il n'y avait qu'une seule façon de se débarrasser de lui, parce qu'il n'y avait aucune chance dans l'enfer que j'allais arrêter. J'ai claqué dans Bella, faisant rebondir ses gémissements contre les murs et, en nous entendant, Emmett a pris la fuite.

Nous avons passé le reste de la semaine, oui, de la semaine, à célébrer notre anniversaire de mariage, en sachant que nous ne serions pas interrompus par quelqu'un ou quelque chose.

Couché près de ma compagne après avoir fait l'amour pour la millième fois, j'ai senti une vague d'amour me frapper avec plus de force que je ne l'avais jamais senti.

'' - Waouh, ce n'est pas que je me plaigne de ce sentiment, ma chérie, mais diable, qu'est-ce qui vient de traverser ton esprit pour que cela se produise ? '' demandais-je. Les yeux de Bella sont remplis de la même quantité d'amour que mon pouvoir captait de ses sentiments.

'' - Je pensais justement à l'époque où j'étais humaine et comment tu as guéri mon cœur. '' L'amour dans sa voix m'a donné l'impression que mon cœur mort était sur le point d'exploser avec les émotions qui me traversaient à présent. Que Dieu m'aide, si j'avais été humain, je serais probablement en train de pleurer, putain.

'' - Je t'aime, Bella. '' Je n'en avais rien à foutre que ma voix se brisait sous l'assaut des émotions tourbillonnant en moi. Bella m'a souri au lieu de me répondre, faisant ce qui a été sa règle pour les 99 dernières années, m'embrasser tout en permettant à mon pouvoir d'absorber son amour pour moi et nous nous sommes perdus, une fois de plus, l'un dans l'autre.

Joyeux anniversaire à nous deux.


Fin

Merci à tous pour m'avoir suivie tout au long de cette histoire. Merci à tous ceux qui ont laissés des reviews pour m'encourager et merci à Galswinthe qui a travaillé très dur pour que les chapitres soient prêts chaque samedi. Merci à toi. Cathy.