Ceci est ma première fiction, ce n'est pas la première fois que j'écris mais c'est la première fois que j'en publie une, soyez gentils et dites-moi ce que vous en pensez. J'accepte les critiques ^^

*xxx* = pensées de Hermione

Ce dimanche matin, le soleil transperça les rideaux de la chambre et arriva sur le visage d'Hermione la faisant lentement émerger d'un sommeil semi-comateux typique d'un lendemain bien arrosé. Normal se dit-elle en se remémorant la soirée passée. Il ne lui manquait plus qu'un bon petit déjeuné pour avoir la matinée dont tout le monde rêve. Mais en se retournant elle percuta quelque chose.

*Quelque chose ou quelqu'un ? Impossible, je le saurais s'il y avait quelqu'un dans mon lit ! Quoique ça ne sera pas la première fois… Allez courage à trois j'ouvre les yeux*

Un, Deux, Trois. Hermione décida d'ouvrir un œil, juste un seul, au cas où et elle tomba sur… Malfoy ! Elle referma les yeux, les rouvrit, Malfoy ! Cligna plusieurs fois, Malfoy et encore Malfoy !

*Non mais c'est pas possible, j'ai pas bu à ce point. S'il vous plait faites qu'il ne se réveille pas avant que je sois très très loin*

Malheureusement pour notre brunette quand on se fait bousculer, il est courant que l'on se réveille, et bien sûre, c'est ce qui arriva. Le blond ouvrit les yeux de très mauvaise humeur.

- Granger ? mais qu'est ce que tu fous là bordel ? Dégage de chez moi !

- Pardon ? déjà tu va arrêter de hurler j'ai mal au crane, ensuite tu me donne pas d'ordre et surtout, regarde autour de toi, tu aime le rouge et l'or peut être ? termina-elle avec un petit sourire.

Draco Malfoy regarda autour de lui pour découvrir qu'en effet la pièce était plutôt dans les tons rouge et doré que dans les tons vert qu'il affectionnait tant. Mais alors où était-il tombé ? Puis, se rappelant avec qui il était, il reprit son masque froid pour ajouter :

- C'est chez toi je suppose, très moche comme déco mais sans doute suffisant pour une sang-de-bourbe !

De son côté Hermione venait de reconnaitre la chambre mais cette révélation ne lui plaisait pas du tout.

- Non Malfoy désolée ce n'est pas chez moi, c'est… chez Harry ! mais puisque tu a décidé de faire des suppositions est-ce que tu pourra supposer qu'est ce que tu fait chez MON meilleur ami, dans SON lit et enfin qu'est ce que MOI je fais là ! s'énerva Hermione avant de soulever la couverture dans un moment de doute *oh merlin où sont mes sous-vêtements ?*

- Déçue Granger ? lui rétorqua Malfoy accompagné de son sourire typiquement Malfoyien. Même bourré je n'ai pas voulu de toi c'est ça ?

- Heuu… En fait…

- Par contre pour toi dans le lit de Potter j'ai bien ma petite idée, à vrai dire je m'en doute depuis Poudlard et…

La voyant figée, blanchissant, Malfoy s'interrompit commença à devenir Draco pour s'avouer qu'il n'en savait pas plus que la brune. Il vérifia donc si lui-même avait dormi habillé, la réponse ne lui plu pas plus qu'à sa camarade. Pour tout dire, si c'était une autre fille il saurait exactement ce qu'il avait fait de sa nuit mais là c'était Granger ! C'était Granger et il avait encore plus abusé de la boisson que d'habitude !

- Okay Granger, tu te souviens de quoi hier ?

Hermione le regarda du coin de l'œil essayant de juger s'il était sérieux ou non et se disant qu'elle n'avait plus rien à perdre, elle décida de lui répondre.

- Aujourd'hui c'est mon premier jour de repos depuis Poudlard donc hier soir Ginny et Luna Lovegood m'ont poussées à sortir, on est allées dans une boite de nuit moldue. Je me souviens que Harry nous à rejoins, d'avoir pris quelques verres et dansée mais il n'était même pas 1h du matin, la soirée n'avait pas réellement commencée. Puis plus rien ! ça m'étonnerait que tu sois allé dans cette boite si ?

- Moi dans ce genre d'endroit ? sûrement pas ! Je suis allé boire un verre dans un bar privé avec Blaise, Pansy et Théodore comme tous les Week-ends, je sais que l'on est sortis à un moment parce que que je ne me sentais pas très bien mais je ne saurais pas te dire l'heure qu'il était ou quoi que soit de plus.

Cela ne les avança pas sur leur mini-enquête mais voyant Hermione en pleine réflexion, Draco essaya de faire de même en se remémorant les paroles de la brune. Quelque chose n'allait pas dans son histoire.

- Tu as dit « ton premier jour de repos depuis Poudlard » ? mais ça fait plus de 3 ans ! T'es une folle !

- Pardon ? je ne t'ai pas demandé ton avis que je sache ! je ne suis pas là pour me faire traitée de folle, on est dans la même merde je te signale alors tu n'a pas à me juger.

- Ok ne boude pas Grangie, tu fais quoi ?

- Là j'essaye de trouver pourquoi je me retrouve nue dans un lit avec toi et pourquoi ça ne semble te faire ni chaud ni froid.

- Chaud ou froid ? pourquoi j'aurais froid ?

- Roh c'est une expression moldue, laisse tomber. Tu veux ne pas te taire et dormir?

- Non merci, maintenant je veux savoir ce que tu fais de tes journées pour être si occupée.

Hermione se laissa retombée sur les oreillers, mettant la couverture sur son visage comme un signe physique qu'elle abandonnait la bataille. Tout en restant sous la couverture elle lui répondit.

- Je fais des études de médicomagies et travaille comme serveuse les soirs et les week-ends pour me payer les études et mon appartement.

- Bien, maintenant que le mystère est résolu, si tu sortais la tête de sous la couverture et qu'on se levait ? Ne me regarde pas comme ça je corrige : d'abords on s'habille et ensuite on sort du lit pour comprendre ce qu'il se passe.

- Ça me va. Passe-moi le peignoir qui est sur la chaise si tu peux l'atteindre.

Après quelques contorsions et quelques injures aux propriétaires qui avaient mis la chaise aussi loin du lit, Draco réussi finalement à atteindre le peignoir sans trop se dénuder et le tendit à Hermione qui pu enfin se lever. Cette dernière en profita pour s'étirer, parcourir la chambre, regarder par la fenêtre, avant d'être interrompue par un raclement de gorge.

- Hum hum ça ne te dirait pas de m'amener quelque chose que je puisse aussi me lever.

- Oh excuse-moi je t'avais oublié.

- Toi oublier quelqu'un avec qui tu te réveille en ayant tout oublié ? tu crois que je vais te croire ?

- Mon cher petit Malfoy, je n'ai pas de repos depuis 3 ans c'est vrai mais mes soirs de semaines ne sont pas tous occupés et je n'ai jamais eu besoin de beaucoup dormir. Lui rétorqua Hermione avec un sourire moqueur.

Draco n'en revenait pas, où est passé le timide rat de bibliothèque ?

- Je t'étonne ? tu pensais peut être me connaitre mieux que tous le monde ? tu croyais que je faisais comment pour faire tous mes devoirs à Poudlard ? mais même Harry et Ron ne savent pas ça alors tu le garde pour toi, ils sont beaucoup trop protecteurs.

Le visage de Draco passa de blanc à transparent et il commença à tanguer dangereusement.

- Bon on descend ? je commence à avoir faim moi, tu viens ?

- Oui… oui… j'arrive, laisse moi deux minutes.

- La vérité à du mal à passer on dirait, non mais quelle chochotte. Marmonna Hermione en levant les yeux au ciel avant de sortir de la chambre.

Cette dernière descendit les escaliers et se dirigeât vers la cuisine mais en chemin elle se stoppa. Depuis le couloir on pouvait entendre des voix inconnues parler avec Ginny et Harry.

- Pas mal Potter, c'était une bonne idée, j'ai hâte de voir leur réveil !

- Tu m'étonne, si tu savais comme j'aimerais être une petite souris voir ça !

- Merci, répondit la voix de Harry, j'y pense depuis quelques temps en fait. Ma Mione je l'aime énormément mais quand je la vois compenser tous son travail en se saoulant comme ça, ça me fait vraiment peur, je pense qu'elle ferra attention maintenant. Finit-il en riant.

- Faire attention ? elle ne va plus jamais toucher à l'alcool tu veux dire ! Mais vous, pourquoi avez-vous accepté ? rétorqua Ginny

- Pourquoi tu veux savoir ça Weaslette ? notre raison ne te concerne pas, on l'a fait c'est tout ! lui cracha une voix grave.

- Roh ça va toi, on peut leur dire qu'est ce que ça te fait, au pire Draco nous tuera mais si tu réfléchit un peu, après cette nuit il va déjà le faire non ? dit une voix de femme.

- Bien dit, il faut dire que Mione et Malfoy, on ne pouvait pas mieux faire. Alors, pourquoi ? dit une Ginny à l'air amusée.

- En fait on sort souvent tous les trois et la soirée finit toujours de la même manière, Draco bois toujours énormément et on rentre tôt pour que le pauvre bébé vomisse toute la nuit en promettant que c'est la dernière fois, si vous voulez mon avis je pense qu'il s'ennuie toute la semaine, il devrait se trouver un boulot ça l'occuperait. Mais il ne m'écoute jamais et ça m'énerve ! la voix féminine se tut.

*Donc une femme et un homme, et ils semblent bien connaitre Malfoy. Et merde Malfoy, ce con va tout faire foirer s'il descend !* pensa Hermione en remontant dans la chambre aussi vite qu'elle le pouvait sans faire de bruit. En arrivant dans la chambre elle trouva le blond en pleine séance de… recoiffage.

- Tu es déprimant Malfoy, quel que soit la situation, tu ne changeras pas.

- Qu'est ce que tu fous là Granger, tu ne peux déjà plus te passer de moi ?

- Où as-tu trouvé ces vêtements ? Harry ne s'habille jamais aussi chic. Lui demanda-elle, ignorant totalement sa question et plutôt étonnée de le voir si apprêté et si beau après la nuit passée.

- Etonnant mais oui, je les ais pris à Potter. C'est fou ce que l'on peut faire quand on a du goût. Bon je t'ai répondu maintenant c'est à toi, pourquoi est-tu remontée ? je ne suis pas idiot, je compte moins pour toi qu'une tasse de café.

- Sur ce point tu as raison, je rêve de café alors que toi tu serais plutôt dans mes cauchemars.

Hermione se fit une place sur le lit avant d'ajouter :

- Il y a des gens à la cuisine…

La suite suivra vite, c'est promis!