Chapitre 20 : La dernière nuit.

Le groupe était sur ses gardes. Cet homme qui venait d'arriver de nulle part ne leur disait rien qui vaille. Ils étaient en plus tous dans un mauvais état, que ce soit nerveux ou physique. Plus personne ne leur laissé le temps de récupérer un tant soit peu.

-Qu'est-ce qu'il se passe ?

Kasai et les autres se retournèrent. Ils étaient surpris de revoir Uchu alors que quelques secondes plus tôt, il était partit en courant, voulant absolument être seul. Alors ça serait le pouvoir de sa Dark Bring. Effrayant. Il pouvait jouer comme il voulait avec leurs émotions. C'était à rendre fou. Mais il semblait qu'il ne prenait pas une position offensive ou défensive, et l'impulsivité de Kasai prit le dessus et décida d'attaquer. Cependant, il n'avait pas pensé une seule seconde que Miki l'avait entièrement analysé, et toutes ses attaques répétitives qu'il donna ne firent rien. Au contraire, Miki prit l'opportunité d'utiliser l'un de ses défauts pour le mettre facilement à terre. Ginko n'attendit pas une seule seconde de plus, et attaqua avec ses techniques de Silver Claimer, voulant profiter de l'inattention de leur adversaire, mais l'attaque ne fit rient, et Miki apparut derrière la jeune fille. Fuyu et Ikuto attaquèrent alors en même temps, mais il leur renvoya l'attaque. Il avait si facilement vaincu Fuyu, Kasai, Ginko et Ikuto.

« Me…merde, ce gars utilise aussi la magie…, dit Kasai, étant encore conscient mais qui n'arrivait plus à bouger du tout.

-Vous n'avez aucune chance contre moi. Je connais tous vos points faibles, abandonnez la vie de votre plein gré, vous y mourriez heureux.

-Ne te moque pas de nous ! Tu nous manipules depuis tout à l'heure, par ta faute, on s'est blessé mutuellement ! s'exclama Uchu, énervé.

-Le Rave Master semble ne pas être satisfait. Quelle importance, la seule chose qui m'intéresse est cette jeune fille.

-Je ne te laisserais pas tuer ni prendre qui que ce soit, je protégerais tout le monde !

-Avec seulement deux Rave ? Quel courage. Mais t'es paroles et ta témérité ne pourront jamais boucher le gouffre de ta faiblesse. »

Sur ces mots, Miki envoya une onde de choc qu'Uchu para avec Ten Commandments. Il profita de cet écran de fumée pour attaquer par surprise, utilisant son odorat d'homme-dragon. Il pense qu'il n'utilisait pas souvent ses capacités de sous-hommes, se basant trop sur Rave et Ten Commandments. Mais maintenant, il allait remédier à ça.

Ikuto et Kasai réussirent à se relever. Voyant que leur ami tenait encore un petit moment, ils décidèrent d'éloigner Fuyu et Ginko et pouvoir se battre à fond, sans devoir se soucier de leurs amies inconsciente si elles étaient à proximité du combat. Ils profitèrent de rentrer de nouveau dans le combat, lorsque Uchu fut renvoyé une première fois. Kasai retourna à la charge, et Ikuto, restant en arrière, utilisa une magie qui renforça la rapidité et la défense de l'impulsif. Uchu était étonné, s'étant rappelé qu'elle était la magie de base d'Ikuto.

-Ikuto ? Depuis quand maîtrises-tu cette magie ?

-Sache que je me suis entrainé, aussi ! Maitriser une unique magie, ce n'est pas ça un magicien. Il doit en avoir plusieurs dans sa poche pour ne pas avoir de problème lors des combats !

-Que ce soit Kasai… ou toi… Vous êtes tous allés de l'avant, je suis le seul à m'être resté bloqué dans le passé.

-Hideo…

-Ne t'inquiète pas… Je ne vais plus tomber dans le piège de sa Dark Bring ! Je dois moi aussi devenir plus fort et continuer à marcher vers demain !

-Bonne résolution, Hideo !

Uchu enfin déterminé à vouloir avancer de nouveau, sa puissance raugmenta, et Ikuto l'intensifia avec sa magie. Alors que les deux adolescents qu'étaient allés de front face à Miki avaient leur pouvoir intensifié, Ikuto faisait tout ce qu'il pouvait pour diminuer, ralentir la force et la vitesse de l'adversaire. Seulement ce ne fut pas suffisant, le Demon Card était toujours supérieur.

« Arrêtez… »

Mais malgré les multiples coups pris, que ce soit Uchu ou Kasai, ils se relevèrent toujours pour retourner à l'assaut, quel que soit l'état de leur corps, ils ne voulurent plus baisser les bras, ni abandonner. D'ailleurs, malgré l'état de la situation, les deux amis d'enfance souriaient, ils souriaient car ils se battaient enfin ensemble, sur la même longueur d'onde. Le gagnant était celui qui donnerait le dernier coup à leur adversaire.

« Je vous en prie… »

Miki commençait à se lasser de leur petit jeu, et commença à augmenter ses caractéristiques. Il ne s'était pas encore battu à fond, et il ne l'était toujours pas. Mais le temps comptait. Mugen lui avait de ramener la fille à l'Aethérion après avoir lu son rapport, le plus vite possible. Son maître était tellement impatient, et lui de même, à devenir le maître du monde.

Il utilisa une magie qu'augmenta instantanément sa vitesse, et donna des cours de toutes parts à Uchu et Kasai, qui tombèrent à genou, se tenant le ventre et essayant de retrouver leur souffle.

« Arrêtez… »

Miki sourit, il allait bientôt en finir avec ces adolescents qu'avaient posés beaucoup de problèmes à Mugen, il était temps de les finir. Il prépara une attaque massive, qu'absorbait la lumière pour en faire sa puissance.

Uchu remarqua alors que sa magie ressemblait presque à celle de Jellal.

« Pourquoi… Maitrises-tu le même genre de magie que Jellal ?

-Hoo, ça ne serait qu'une pure coïncidence alors… »

Uchu grogna, il aurait bien aimé avoir une véritable réponse. Mais cela devint le cadet de ses soucis lorsqu'il vit l'attaque se finaliser. Il aurait bien aimé le stopper, mais il sentait sa force disparaître. Il regarda derrière lui, Ikuto tenait à peine début. Mais le Rave Master remarqua autre chose par la même occasion…

« Mais attend… C'est pas possible, nous sommes tous les trois…

-Vous allez tous mourir maintenant, sales gamins ! »

Uchu venait de remarquer qu'ils étaient tous les trois alignés. Avait-il calculé son coups et les disposer de cette façon exprès ? Mais jusqu'où pouvait-il être si puissant ? Même Jellal avec le maximum de ses capacités n'aurait pu aller aussi loin…

« Est-ce la fin… ? »

Le trio se prit l'attaque de pleine dent, mais ils étaient étonnement encore en vie, chose qui surpris Miki. Mais cela ne l'embêta guère, il n'avait qu'à les terminer, ils ne pouvaient de toutes manière, plus faire grande chose.

« Votre volonté est-elle si puissante pour pouvoir rester encore en vie après cette attaque ? J'en suis admiratif. Mais c'est fini pour vous… »

Yume qui depuis le début n'avait pas bougé d'un pouce, effrayé par ce qui se passait, et en larmes pour ce qui arrivait à ces amis, s'interposa alors entre Miki et ses amis. L'ennemi s'était préparé à envoyer une assez puissante onde de choc pour terminer son travail, mais arrêta son attaque lorsqu'il vit la jeune fille se poster au milieu.

« Arrêtez je vous en prie… Ne les tuez pas…

-Pousses-toi du milieu, je dois terminer ce que j'ai commencé.

-C'est moi que vous voulez, n'est-ce pas ? Alors prenez-moi, mais laissez-les je vous en prie… Je ne veux plus voir quelqu'un disparaître une nouvelle fois sous mes yeux… »

Yume était entièrement en larme. Elle ne l'avait plus été depuis le jour où son frère lui avait dit ses adieux. Miki continuait à la regarder froidement, puis soupira.

« Comme si j'avais besoin de ton accord pour te prendre… Ca sera un jeu d'enfant, surtout vu ton état actuel…

-Qu… »

Miki assomma par derrière, usant encore de sa vitesse, par un coup bref à la nuque. La jeune fille tomba alors inconsciente.

« Tu verras, tu seras plus utile aux mains de Mugen-sama. A rester avec ces gamins futiles, ton pouvoir se détériore, ça serait fort dommage. »

Sur ces mots, il prit la jeune fille sur ses épaules et envoya enfin son attaque sur les garçons restants, pour être sûr de les avoir tués. Il se rappela juste avant de partir, qu'il en restait deux autres à terminer, chose qu'il fit rapidement.

« Bon, et bien je pense avoir terminé mon travail mainten… »

Yume venait de mordre Miki, s'étant déjà réveillé, et profita qu'il la lâcha pour retrouver ses amis.

« Uchu, Kasai, Ikuto… Réveillez-vous ! Ce n'est pas l'heure de dormir, je vous en supplie ! Allez !

-Ils ne se réveilleront plus.

-Uchu ! Bon sang, c'est pas l'heure de roupiller comme ça ! T'as du boulot encore ! Kasai, c'est pas comme ça que tu protégeras Ginko ! Ikuto, si tu continues à dormir comme ça, tu n'arriveras jamais à gagner le cœur d'Uchu ! Alors debout vous tous ! Fuyu, Ginko ! Ca va de même pour vous ! »

La jeune fille continuait de tenter de réveiller ses amis. De plus en plus de larmes coulaient de son visage et elle voyait de plus en plus trouble. Miki la regardait. Il se demandait si Mugen apprécierait de la voir pleurer. Quoique… il veut juste son pouvoir, non ? Un peu lassé de cette scène pathétique, il alla prendre à l'épaule la jeune fille, mais à la toucher lui brûla la main au second degré. Il la regarda plutôt perplexe, puis regarda Yume. Aethérion était en train de se dégager de son corps.

« Zut, je crois avoir fait une bêtise. A trop me soucier de la bête qui dormait en cet Ikuto, j'ai oublié l'Aethérion qui sommeillait en cette gamine… Pensa-t-il.

-Je vous en prie… réveillez-vous les amis…

-C'est trop tard, il faut que tu te l'admettes, petite, ils ne réveilleront pas.

-Pourquoi… Pourquoi vous continuez à dormir autant… C'est une blague que vous me faites ? »

L'Aethérion s'échappait de plus en plus du corps de la jeune fille et se répandait dans l'air et dans la terre. Miki préféré se reculer, ça pouvait être dangereux. Il tenta alors de trouver un moyen pour la vaincre sans la tuer. Il tenta d'utiliser sa Dark Bring pour modifier ses émotions et donc calmer l'Aethérion, mais rien n'y fit.

« Ce n'est vraiment pas bon pour moi ça…. »

Yume perdait de plus en plus le contrôle du pouvoir qui sommeillait en elle, et ça se fit savoir sur n'importe quel coin du globe.

Mugen, de son quartier général, sentit l'immense puissance qui se dégageait, et se hâtait vraiment de la récupérer. A Mildian aussi ils ressentaient cette puissance magique. Nibel et maître Milz regardait le ciel.

« Dites… Vous croyez que ça va aller pour Yume ? On avait promis à…

-Je crains que ces nuages noirs et cette sensation viennent ne nous apporter rien de bon… »

Cela se faisait même ressentir dans les lieux où était emprisonnée l'ancienne génération qui s'était battu autrefois. Haru et Célia, Let et Julia, Shuda, Sieg et Elie. Et aussi de leur côté, Musica et Reina.

De son côté, lui aussi ressentit la détresse qui se dégageait de l'atmosphère. Mais il était obligé de reprendre sa route à contrecœur, il ne pouvait plus rester avec eux maintenant.

« Yume-chan… Je t'en prie, reste toi-même… »

Yume ressentait toute la puissance de l'Aethérion coulé dans son corps, ça la dépassait même. Elle perdait de plus en plus conscience, et ne pouvait contrôler ce que faisait l'Aethérion. Elle commença à attaquer Miki avec une puissance dévastatrice, ce dernier esquiva sans cesse.

« Elle perde complètement le contrôle, ça devient vraiment problématique… Il faudrait qu'elle reste un peu vivante quand même. »

Le combat devenait quasi équitable, Yume ou plutôt l'Aethérion prenant tout de même le dessus face à Miki. Mais ce dernier réservait encore un tour dans son sac.

« Vous me pardonnerez jeune fille, mais je sais très bien comment calmer les demoiselles au cœur brisé comme vous. »

Il prit le risque de s'approcher de la jeune fille, malgré les dégâts que pouvaient lui causer l'Aethérion qui ne voulait pas laisser s'approcher l'homme qu'avait fait souffrir son maître. Mais ce dernier réussit à se créer un passage, et contre toute attente, aussi inattendu, il déposa un baiser à la jeune fille. Cette dernière, avec un peu de conscience, ne comprit pas et écarquilla des yeux. Elle sentait aussi sa force disparaître petit à petit jusqu'à sombrer dans l'inconscience.

« Je suis bien heureux que ce soit une fille qu'ai l'Aethérion…. Je n'ai jamais eu à utiliser ce niveau-là de magie et de Dark Bring combinés. Tu m'as bien donné du fil à retordre. Haaa… Je vais me faire gronder par Mugen-sama maintenant…. »

Miki porta cette fois la jeune fille dans ses bras, pouvant pleinement la surveiller comme ça, et l'emmena auprès de Mugen, laissant le reste du groupe mort.

L'Aethérion qui se trouvait encore dans l'air où dans le sol entoura le corps des cinq adolescents, attendant le lever du soleil.

Une longue nuit interminable venait juste de se terminer pour laisser place à un nouveau cauchemar.