Chapitre 9 :

Le voilà ! Je me suis dépêchée pour tenir les délais et même plus tôt que d'habitude! ! J'espère que vous l'apprécierez autant que le précédent, j'espère aussi qu'il n'y a pas trop de fautes, je n'ai pas eu le temps de relire. Par contre désolé pour le passage JJ/Will mais j'étais obligée. Ben oui, dans la vie tout n'est pas si facile ! Et en plus si c'était aussi rapide il n'y aurait plus de suspense. Donc ne m'en voulez pas trop !…

Le retour en jet, se fit dans le silence, JJ et Emily, assise l'une en fac de l'autre, n'avaient cessé de se dévisager, faisant passer les mots dans leur regard.

A l'arrivée à l'aéroport, le transfert pour le bureau avait été très rapide. Une fois arrivée au bureau, chacun déposait ces affaires à leur bureau, afin de partir en week-end bien mérité. JJ fit un signe discret vers Emily pour lui indiquer de la suivre dans les vestiaires. Celle-ci ne se fit pas prier pour la rejoindre. Elle fut à peine rentrée, qu'elle se sentit poussé contre la porte par une JJ impatiente de retrouver un quelconque contact avec elle. Elle l'embrassa, d'un baiser emprunt d'impatience, durant ces longues heures de vols, elle s'était retenue d'aller vers Emily, mais là, avant de rentrer chez elle, elle avait besoin de la sentir contre elle une dernière fois. Emily avait entouré ses bras autour de JJ, pour la garder encore plus contre elle. Cette chaleur que JJ venait de faire naître au creux de son ventre devenait insoutenable si il n'était pas assouvi rapidement. Elle n'avait jamais eu envie de quelqu'un autant qu'elle désirait JJ. Elle faufila ses mains sous le haut de cette dernière pour retrouver la douceur et la chaleur de sa peau. Dans le baiser JJ lâcha un soupir, qui en disait long sur le désir qui l'animait elle aussi. Elle s'apprêtait à faire de même lorsqu'elle fut interrompue par le portable de JJ qui hurlait.

Emily (dans le baiser) : Ne répond pas.

JJ (sourit en entendant la demande d'Emily) : Je…il faut …hum…que je réponde,… (Se reculant enfin) désolée Em.

Emily soupira de frustration mais elle savait que JJ avait une vie et surtout un petit garçon.

JJ (récupérant son portable dans sa poche): Allo ?

JJ ? Tu es rentrée ? Henry est malade, il te réclame, tu arrive bientôt ?

JJ (se pinça les lèvres, regardant Emily d'un air désolée) : Je pars du bureau de suite, j'arrive.

Bien, à tout de suite….tu m'as manqué tu sais ? Je t'aime.

JJ (baissant son regard) : Moi aussi, à tout de suite.

Elle raccrocha et retourna se coller à Emily une dernière petite seconde, lui expliquer ce qu'il se passait, et l'embrasser une dernière fois avant de quitter la pièce rapidement tout de même inquiète pour son fils. Emily comprenait parfaitement JJ et il ne lui serait jamais venu à l'idée de lui en vouloir de faire passer son fils avant elle, c'était tout à fait normal. Elle prit quelques secondes pour se remettre de se baiser brûlant et sortit à son tour des vestiaires, rejoindre son bureau, prendre ces affaires pour enfin rentrer chez elle.

…-….

Une fois rentrée chez elle, Emily avait enfin pu se détendre dans un bon bain chaud, moussant cependant une chose lui avait manqué, la présence de JJ à ces côtés. Ce bain avait été moins délicieux que le précédent mais elle comprenait. Après une heure Emily enfila un pantalon de toile et un débardeur pour aller se poser dans son canapé et zapper sur les différents programmes télé. Elle n'oubliait pas qu'elle devait aussi parler à Amy et lui annoncer la fin de leur relation. Mais il était encore tard ou plutôt trop tôt pour l'appeler, en effet il était plus d'une heure du matin et attendrait donc le lendemain pour lui parler. Maintenant elle repensait à JJ, et à tout ce qui venait de se passer en l'espace de quelques jours. Leur relation avait définitivement changé, depuis le temps qu'elle attendait ça, ou plutôt qu'elle n'attendait plus. Elle s'était résignée à taire ses sentiments pour l'agent Jarreau pensant qu'ils ne seraient jamais réciproques. Et finalement, alors qu'elle n'attendait plus rien, JJ s'était rapprochée d'elle pour lui révéler qu'elle ressentait la même chose. Cependant elle tentait de rester calme et ne pas se faire trop d'idée pour ne pas souffrir et tomber de haut. Elle savait que tout cela allait être long et difficile avant qu'elle ne puisse profiter de JJ sans avoir à se cacher. Plus elle approfondissait dans ces analogies, plus elle redoutait cette relation qu'elle avait pourtant tant de fois rêver. Elle savait que JJ avait une famille, et au fond d'elle, elle avait le sentiment que ce rêve ne deviendrait jamais réalité. Elle craignait d'être reléguer au simple rôle de maitresse et non de compagne. Et cela, elle ne pourrait le supporter. Sur ces pensées négatives, elle finit tout de même par s'endormir par la fatigue et la tension accumulée ces derniers jours.

….-…

JJ, de son côté, avait rejoint sa petite famille. Après un furtif baiser à Will, elle avait directement rejoint la chambre de son fils pour voir son état. Le médecin était passé quelques heures plus tôt, Henry avait attrapé la grippe, il était fiévreux. Lorsqu'il avait vu sa maman revenir, après un petit sourire et surtout un gros câlin, il s'était endormi instantanément dans les bras de sa mère. Cette dernière finit, elle aussi, par s'endormir, son fils dans les bras, sur le lit de ce dernier.

Le lendemain, elle se réveilla courbaturée après avoir dormi à moitié assise, adossé au montant du lit. Elle ouvrit les yeux doucement, et regarda son fils qui dormait toujours. Elle sourit tendrement, lui remettant une mèche de cheveu blond qui lui cachait le visage. Son petit garçon était vraiment adorable, il avait revêtu son pyjama Spiderman, celui qu'il affectionnait tant. Il était fan. D'ailleurs la décoration de sa chambre suffisait à le démontrer. Outre sa couette à l'image de son héros, sur le mur face au lit, trônait un poster géant de l'homme araignée. Sans compter tout ces jouets qui étaient posés ici et là, un peu partout dans la chambre. Une bonne partie d'entre eux avait été offert par l'équipe du BAU, autant Derek, Garcia, Reid, David et bien sur Emily avait largement contribué à sa collection. Il était un peu la mascotte de l'équipe avec Jack, le fils d'Hotch. Oui, une chose était sure, ces deux là, étaient vraiment aimé et chéri par tous. Après avoir embrassé son fils sur le front et ayant constaté que sa fièvre avait un peu baissé, elle se leva pour aller prendre une douche. Une fois fait, elle enfila son peignoir, ses chaussons et se dirigea vers la cuisine pour déjeuner. En y entrant, elle fut plus que surprise de voir que Will avait tout préparée. Il l'attendait avec un grand sourire, elle vit alors le plateau préparé, sur lequel était disposé pain aux chocolats, beignets, biscotte tartiné, café, ainsi qu'un petit vase avec une belle rose à l'intérieur et caché derrière un petit paquet cadeau. Elle se mordit la lèvre inférieure devant tout ça, et était gêné de voir que Will était toujours aussi gentil et attentionné avec elle. Elle le vit s'approcher d'elle pour la prendre dans ces bras, et lui murmurer :

Will (l'embrassant dans le cou) : Bonne anniversaire ma chérie.

JJ qui n'avait pas pu reculer pour éviter cette étreinte, fut surprise par ces mots. Aujourd'hui n'était pas son anniversaire, elle se recula pour le regarder encore étonnée.

JJ : Ce n'est pas mon anniversaire.

Will (souriant, ces bras toujours autour de sa taille) : Si. C'est l'anniversaire de notre rencontre ma chérie, tu n'avais pas oublié ? (regardant le plateau, puis la regardant de nouveau) Normalement je devais te l'apporter au lit et Henry être absent, mais étant donné qu'il est malade, j'ai du changé mes plans…. (Il retourna l'embrasser sur la bouche cette fois, en lui rappelant) Je t'aime mon amour.

Devant tant de gentillesse JJ n'avait pas la force de reculer et se laissa aller au baiser de Will. Après quelques minutes il se recula :

Will : Tu devrais aller le prendre ce petit déjeuner avant que le café ne refroidisse.

JJ (un peu perdu) : Oui,…oui je,…j'y vais merci.

Will : Oublie pas d'ouvrir ton petit cadeau.

JJ (s'asseyant) : Will, je,…je suis désolée, je,…je n'avais pas prévu et je n'en ai pas pour toi et…

Il s'approcha d'elle, s'accroupit et posa la main sur sa cuisse, le regard tendre :

Will : Je ne l'ai pas fais pour ça JJ, je sais que tu as été très occupé ces derniers temps et que l'on s'est un peu éloigné l'un de l'autre, alors je voulais marquer le coup et JJ, ton amour en retour me suffit. Alors ouvre-le.

JJ prit le paquet dans ces mains, elle l'ouvrit doucement pour y découvrir un magnifique bracelet en or, avec un cœur ou était gravé au dos leur deux prénoms. Elle ne sut quoi dire devant ce cadeau qu'elle n'avait pas attendu.

JJ : Merci, je,…je ne sais pas quoi dire d'autre…

Will (le lui mettant au poignet) : Dis moi juste que tu m'aimes et ça me suffira.

JJ : Je t'aime.

Will la prit à nouveau dans ces bras pour l'embrasser. Après quelques secondes, elle voulut se reculer, mais sentit Will la porter pour l'emmener dans leur chambre. Elle savait très bien ce qui allait suivre, Will allait lui faire l'amour et comment pouvait-elle lui dire non. Ils étaient en couple, avaient un enfant, cela était tout à fait légitime. A la seule différence, JJ se sentait mal, sentant Will s'allonger sur elle et commencer à défaire le nœud de son peignoir. Elle pensait à Emily, à ses sentiments pour elle, à son désir d'elle, et à présent dans les bras de son amant, elle avait l'impression de la tromper. Depuis quelques temps, ces rapports intimes avec Will étaient devenus plus rare, elle trouvait toujours un prétexte pour l'éviter. Elle ne le désirait plus et à chaque fois qu'elle se retrouvait dans ces bras, pensait à Emily. Elle se focalisa sur les baisers échangés avec elle pour tenter de participer à cette étreinte avec son compagnon.

….-…

Emily fut réveillée par des coups donnés à sa porte. Elle se releva doucement de son canapé, d'un pas mal assuré, à moitié endormi elle se dirigea vers la porte pour l'ouvrir. A peine la poignet tournée, elle se trouva dans les bras d'Amy en pleure. Encore surprise par cette arrivée, elle referma derrière elle.

…-…

Un peu plus tard, elles étaient désormais assise dans le canapé, Emily avait toujours Amy dans ces bras. Celle-ci lui avait annoncé la mort de son grand père et avait besoin d'être réconforté. Devant cette annonce, Emily ne se sentait pas le courage de la peiner encore plus, elle décida donc de repousser l'annonce de leur séparation. Après plus d'une heure Emily était allée se préparer. Amy lui avait demandé de l'accompagner à la chambre mortuaire, elle ne voulait pas y aller seule. Emily avait donc accepté. Malgré tout, elle pensait à JJ, et à son fils Henry, qu'elle savait malade, elle devait trouver un moment pour l'appeler et lui demander de ces nouvelles.

…-….

La fin de journée était arrivée à une vitesse. Emily avait accompagné Amy dans tous ces déplacements. Après être passé à la chambre mortuaire, elles étaient allées passer commande de fleurs pour l'enterrement qui aurait lieu Lundi après midi. Le soir venu, Amy avait décidé de dormir chez Emily, ne voulait pas rester seule, à présent elle était sous la douche pendant qu'Emily commandait le repas.

Une fois fait, elle numérota à nouveau.

Allo ?

Emily (frissonnant en entendant la voix de JJ) : Bonsoir.

(Après un court silence)…Bonsoir.

Emily (dessinant des ronds invisibles de son doigt sur le comptoir de la cuisine) : Je voulais savoir comment ça allait avec Henry ?

Mieux, le médecin est passé hier soir, la fièvre est tombée, et il a un peu mangé ce soir. Et toi comment tu vas ?

Emily : Bien, bien, même si,… (Hésita à lui avouer mais…) tu me manques.

Elle entendit un soupir à l'autre bout du téléphone.

Toi aussi Em. Si tu savais à quel point j'aimerai être avec toi.

Emily, en entendant les mots de JJ, se sentait rassurer. Elle avait craint que cette dernière ne regrette ce qu'il s'était passé et ne fasse marche arrière après avoir retrouvé sa petite famille.

…-…

JJ s'était éloigné et enfermé dans la salle de bain, en ayant pris soin de faire couler l'eau pour ne pas être entendu par Will. Entendre la voix d'Emily lui faisait un bien fou, elle en avait besoin, mais n'avait pas encore trouvé un moment pour l'appelé. Elle était donc ravie de l'avoir au téléphone.

JJ (assise sur le rebord de la baignoire): Tu as bien dormi ?

Disons que si j'avais été avec une certaine petite blonde, j'aurais encore mieux dormis. Mais oui, ça m'a fait du bien et toi ?

JJ : J'ai dormi avec Henry, dans son lit. Et on a passé la journée à la maison avec… (hésitant) Will.

(Après un silence) Oh,…oui, enfin c'est,…c'est normal, c'est chez lui aussi.

JJ (repensant à son étreinte avec Will) : Mais tu étais dans toute mes pensés Em. Même si …

Tu n'as pas à te justifier JJ. On savait toute les deux que ça allait être compliqué…

JJ : Tu me manque, ton odeur me manque, tes bras me manque, tes baisers me manque Em.

…..-…..

Emily frissonnait d'entendre JJ lui parler ainsi, elle repensait encore à leur dernier baiser dans les vestiaires et à tout ceux qui avaient précédé. Cependant elle fut interrompue par Amy qui venait de la rejoindre.

Amy : Tu as commandé ?

Tu n'es pas seule ?

Emily (se mordit l'intérieur des joues, ne sachant que répondre, mis à part la vérité) : Non… Amy est là… (S'éloignant) mais je…

Oh, je vois ! Je te manque donc tu compense en attendant c'est ça ? Donc pendant que je m'occupe de mon fils malade, en m'attendant tu prends tu bon temps !

Emily (s'était crispé en entendant le ton de voix de JJ) : Ecoute, ce n'est pas du tout ça, j'ai…

(La coupant) Will m'appelle je te laisse, il m'a préparé un diner en amoureux…tu vois…pour après me refaire l'amour avec tendresse exactement comme ce matin ! Je te laisse avec ta…copine ! Bonne soirée !

Emily : JJ !

Tut Tut Tut…

Elle n'avait pas pu s'expliquer et cela l'énervait, Amy venait d'arriver au plus mauvais moment. Elle raccrocha à présent énervé et peiné par les derniers mots de JJ, elle sentit deux bras l'enlacer à la taille.

Amy : Tu ne voudrais pas faire un câlin avant que le repas n'arrive ? Moi j'en ai terriblement envie.

Emily était à présent en colère en réalisant vraiment les derniers mots de JJ. Elle se retourna, porta Amy de rage, et la fit s'allonger dans le canapé pour lui donner ce qu'elle demandait.

…..-…

De son côté, JJ avait raccroché au nez d'Emily, après avoir entendu la voix d'Amy. La savoir chez la brune l'exaspérait et l'énervait au plus haut point. Pourtant elle n'avait, jusque là, jamais été du genre jalouse, mais avec Emily, tous ces sentiments étaient décuplés. Elle ne supportait pas d'imaginer celle-ci se coller à Emily, elle en avait la nausée rien que dit penser. Après plusieurs minutes à tenter de se calmer, elle coupa l'eau et sortit pour rejoindre le salon. Elle vit Will seul dans le canapé.

JJ (encore énervée): Où est Henry ?

Will (la regardant) : Il s'était endormi, je l'ai amené dans son lit, au chaud.

Il fallait qu'elle se calme, elle s'assit près de Will qui regardait un match. Elle tentait de le suivre sans conviction, repensant à Emily, à Amy. Amy avec Emily. Amy dans les bras d'Emily. Emily faisant l'amour à Amy. Dans sa tête, elle s'imaginait la scène, pouvait presque entendre les soupirs de celle-ci durant les assauts d'Emily. Ces flashs passaient dans sa tête à toute vitesse, n'en pouvant plus, de rage elle s'assit sur Will, l'embrassant.

JJ : Fais-moi l'amour Will !

Will ne pouvait être plus heureux qu'en cette seconde.

Will (souriant, voyant JJ enlevé déjà son haut) : Mais avec plaisir chérie !

A suivre…

Et oui pas beaucoup de contact entre JJ et Emily dans ce chapitre mais vous inquiétez pas, ça arrivera tôt ou tard !

Merci encore pour vos commentaires, c'est trop cool !