Disclamer : Rien ne m'appartient, sauf ma folie & ce que j'en fais !


Chapitre III : Ouvrir la porte ?

"NON , NON !" Criait Alice

Un nouvel éclair traversa le nuage, Alice se sentait lourde, et apeurée, elle tenta de se lever. Une fois debout, le vent la plaqua de nouveau au sol. Elle était a quatre pattes au sol. Elle tentait d'avancer alors que de nouveaux éclairs passaient derrière elle. Quand soudain, ses deux mains ne touchèrent plus sol. L'avant de son corps bascula directement dans l'énorme trou que le buisson avait laissé par terre.

La chute fut brutale mais surtout très longue : elle voyait défiler a ses cotés des tableaux, des lampes, des livres, elle vit même un table sur laquelle était posé une tasse pleine de lait. Alice était inquiète, mais aussi rassurée d'avoir quitté cet enfer orageux là-haut.
"Je me demande bien jusqu'où je vais tomber ... Avec Cheshire, on passait par des escaliers... Oh je me suis peut-être trompée de chemin ? OH NON !"
L'inquiétude d'Alice revint en force.

Cela faisait déjà sûrement une bonne heure que cette chute durée Alice n'en pouvait plus, elle était épuisée, quand du coup tout son corps s'étala au sol dans un grand "BAM". Alice se redressa pourtant sans peine aucune blessure ni aucune séquelle.
"C'est un miracle ! A présent, c'est sûr je suis arrivée au pays des merveilles … OH, Cheshire tu vas payer de m'avoir laissée là-haut toute seule ! "
Alice était rouge de colère. Elle avança dans le grand couloir éclairé par la simple lueur de bougies puis arriva à la porte qui menait à la salle ultime. Elle l'ouvrit et passa sans peine, mais quand ses yeux ce posèrent sur la grande salle, elle fut ébahie. Les rideaux était renversés, le carrelage du sol brisés, la belle tapisserie qu'Alice aimait tant complètement déchirée. Les yeux d'Alice se remplirent de larmes.

"Mais qu'on-t'il fait à ce magnifique endroit ?!"
Elle décida de se dépêcher de rentrer au pays des merveilles, elle avança prés de la table de verre, prit la clé, qu'elle mit dans la serrure et but la potion rosâtre qui se trouver dans la bouteille étiquetée « Drink-Me ». C'est là qu'elle se mit a rapetisser à une vitesse fulgurante.
"Voilà ! Je peux passer la porte !"
Mais au moment de l'ouvrir, une pensée traversa l'esprit d'Alice. Et si Cheshire disait vrai, et si elle n'avait jamais dû revenir, si un grand danger l'attendait là-bas ? Elle se mit à hésiter à ouvrir cette porte. Cheshire n'avait pas l'air de mentir, mais, il est dans son habitude de faire de mauvaise blagues.
"Il y a peut être un moyen de rentrer chez moi maintenant !"
Alice fit demi-tour regardant de sa petite taille la table de verre.
"RIEN.. Oh et puis , dans le pire des cas il m'aideront a rentrer j'en suis sûre !"

Elle ouvrit la porte et entra enfin au pays des merveilles. Mais alors qu'elle fit son premier pas, elle se stoppa net. Les arbres était sans feuilles et les chemins presque effacés par de la boue et des pierres.
"Mais... Qu'est-il arrivé ?"
Choquée, elle se retourna vivement pour ressortir, mais la porte avait disparu. Quand tout à coup, une voix familière se fit entendre.

A suivre …


Remerciment : Comme toujours Merci a Stella' et P'tite Mir Vous êtes géniale les filles !

Et merci a vous aussi qui me lisez ... J'ai pas enormement d'avis sur ma Fic donc je ne sais pas si sa vous plaît ou pas mais moi je m'éclate xD

J'essaierais de sortir le Chap 4 un peu plus rapidement xD

Bisous